Votre compte

Un écrivain à abattre : l'Allemagne contre Günter Grass


L’Allemagne, un pays comme les autres ? Non. En témoignage le lynchage politico-littéraire dont a été victime Günter Grass, le célèbre auteur du Tambour. Olivier Mannoni a reconstitué, dans un récit aussi passionné que la polémique dont il retrace l’histoire, les péripéties de « l’affaire Grass ». Pour avoir publié Une si longue histoire, monumentale satire historique sur l’unification allemande, l’écrivain – mauvaise conscience d’un pays inquiet – a fait l’objet d’un impitoyable procès inquisitorial. Il avait osé toucher au tabou de la réunification et à la notion même de la patrie allemande. Un acharnement qui a rallumé certains vieux feux mal éteints : le nazisme, Auschwitz, le communisme, la question juive. Et, paradoxe des paradoxes, c’est un juif d’origine polonaise, rescapé du ghetto de Varsovie, Marcel Reich-Ranicki, qui s’est chargé de la mise à mort de Grass, accusé de ne pas aimer son pays.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

9,98 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Un écrivain à abattre : l'Allemagne contre Günter Grass”

Fiche technique

Résumé

L’Allemagne, un pays comme les autres ? Non. En témoignage le lynchage politico-littéraire dont a été victime Günter Grass, le célèbre auteur du Tambour. Olivier Mannoni a reconstitué, dans un récit aussi passionné que la polémique dont il retrace l’histoire, les péripéties de « l’affaire Grass ». Pour avoir publié Une si longue histoire, monumentale satire historique sur l’unification allemande, l’écrivain – mauvaise conscience d’un pays inquiet – a fait l’objet d’un impitoyable procès inquisitorial. Il avait osé toucher au tabou de la réunification et à la notion même de la patrie allemande. Un acharnement qui a rallumé certains vieux feux mal éteints : le nazisme, Auschwitz, le communisme, la question juive. Et, paradoxe des paradoxes, c’est un juif d’origine polonaise, rescapé du ghetto de Varsovie, Marcel Reich-Ranicki, qui s’est chargé de la mise à mort de Grass, accusé de ne pas aimer son pays.

Biographie d’Olivier Mannoni

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire