Votre compte

Un mouton dans la baignoire


Un soir de novembre 2003, à la Foire du Livre de Brive-la-Gaillarde, le romancier et sociologue Azouz Begag, enfant des bidonvilles et de la banlieue à Lyon, croise Dominique de Villepin, flamboyant ministre des Affaires étrangères. Sur le mode de la plaisanterie, Azouz lui fait savoir combien il aimerait être ambassadeur dans quelque pays lointain d’Afrique.

Dix-huit mois plus tard, le jeudi 2 juin 2005, son portable sonne : c’est Villepin, nouveau Premier ministre, qui lui annonce de but en blanc qu’il l’a nommé ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances.

Une nomination symbolique pour incarner la diversité française ? ou bien une promotion destinée à faire contrepoids à l’image répressive du ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy ?

De fait, à compter du jour où le mot « racaille » est lancé par ce dernier et à compter du début de la crise des banlieues de novembre 2005, c’est la guerre ouverte entre l’hôte de la place Beauvau, son entourage, et le ministre délégué, insulté, ignoré, bafoué, confiné dans sa rage et sa persévérante volonté de bien faire.

C’est la chronique de ces deux ans d’expérience gouvernementale, unique dans les annales de la République que retrace ce récit haut en couleurs.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

13,20 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Un mouton dans la baignoire”

Fiche technique

  • Auteur : Azouz Begag
  • Éditeur : Fayard
  • Collection : Documents
  • Date de parution : 10/04/07
  • EAN : 9782213639352
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 384
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Un soir de novembre 2003, à la Foire du Livre de Brive-la-Gaillarde, le romancier et sociologue Azouz Begag, enfant des bidonvilles et de la banlieue à Lyon, croise Dominique de Villepin, flamboyant ministre des Affaires étrangères. Sur le mode de la plaisanterie, Azouz lui fait savoir combien il aimerait être ambassadeur dans quelque pays lointain d’Afrique.

Dix-huit mois plus tard, le jeudi 2 juin 2005, son portable sonne : c’est Villepin, nouveau Premier ministre, qui lui annonce de but en blanc qu’il l’a nommé ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances.

Une nomination symbolique pour incarner la diversité française ? ou bien une promotion destinée à faire contrepoids à l’image répressive du ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy ?

De fait, à compter du jour où le mot « racaille » est lancé par ce dernier et à compter du début de la crise des banlieues de novembre 2005, c’est la guerre ouverte entre l’hôte de la place Beauvau, son entourage, et le ministre délégué, insulté, ignoré, bafoué, confiné dans sa rage et sa persévérante volonté de bien faire.

C’est la chronique de ces deux ans d’expérience gouvernementale, unique dans les annales de la République que retrace ce récit haut en couleurs.

Biographie d’Azouz Begag

Azouz Begag est né le 5 février 1957 à Lyon. Sociologue, romancier, professeur. En mai 2004 il est chargé par le ministre de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales d'une mission sur l'égalité des chances. En 2004-2005, il devient membre du Conseil économique et social, au titre des personnalités qualifiées dans le domaine économique, social, scientifique ou culturel, désigné sur proposition du Premier ministre.
Il est Chevalier de l'ordre national du Mérite et Chevalier de la Légion d'honneur. Il a été ministre délégué à la promotion de l'égalité des chances de juin 2005 à avril 2007 dans le gouvernement de Villepin. Un mouton dans la baignoire a été vendu à 70 000 exemplaires, La Guerre des moutons à plus de 25 000 exemplaires.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire