Votre compte

Un peu de moi... des miens... et des autres


Le recueil, constitué de vingt-six poésies, débute par une approche des grandes questions qui touchent l’humanité : la vie et la force inconnue qui en est à l’origine, et qui permettent notre passage éphémère au sein d’un monde dans lequel chacun d’entre nous écrit son histoire, conditionnée par des sentiments nés de ce qu’il partage avec d’autres.

Cette manière individuelle de vivre en fonction de paramètres sociétaux constitue la suite et la majeure partie de l’ouvrage. Construit à partir d’un point de vue qui est propre à l’auteur, il se développe autour de la manière dont il se comporte et dont se comporte son entourage, en interaction avec celles et ceux qui accompagnent son quotidien. Il est un peu de lui, des siens et des autres.

Sa perception, par définition purement personnelle, est indirectement rendue universelle par le jeu des interdépendances qui lient les hommes entre eux, et trouve de ce fait son écho chez la plupart de nous. De l’individualisme naît ainsi le collectif, débouchant sur la notion d’humanisme qui devient finalement le fil conducteur de l’ensemble du livre.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Un peu de moi... des miens... et des autres”

Fiche technique

Résumé

Le recueil, constitué de vingt-six poésies, débute par une approche des grandes questions qui touchent l’humanité : la vie et la force inconnue qui en est à l’origine, et qui permettent notre passage éphémère au sein d’un monde dans lequel chacun d’entre nous écrit son histoire, conditionnée par des sentiments nés de ce qu’il partage avec d’autres.

Cette manière individuelle de vivre en fonction de paramètres sociétaux constitue la suite et la majeure partie de l’ouvrage. Construit à partir d’un point de vue qui est propre à l’auteur, il se développe autour de la manière dont il se comporte et dont se comporte son entourage, en interaction avec celles et ceux qui accompagnent son quotidien. Il est un peu de lui, des siens et des autres.

Sa perception, par définition purement personnelle, est indirectement rendue universelle par le jeu des interdépendances qui lient les hommes entre eux, et trouve de ce fait son écho chez la plupart de nous. De l’individualisme naît ainsi le collectif, débouchant sur la notion d’humanisme qui devient finalement le fil conducteur de l’ensemble du livre.

Biographie de Théophile Marguet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire