Votre compte

Une boussole pour l'Après


L’épidémie de la Covid racontée par 18 professeurs du Collège de France, dont la prix Nobel d’économie, Esther Duflo. Ces grands esprits apportent des réponses originales aux questions que nous nous sommes posées sur cette pandémie. Écrits à chaud pendant les trois mois de confinement, ces textes denses, courts, éclairants, s’adressent autant à notre esprit critique qu’à notre intelligence émotionnelle. Les éditions humenSciences et la Fondation du Collège de France ont voulu rendre accessible à tous, sous la forme d’un livre numérique, ce décryptage inédit. Nul doute que vous ressortirez de cette lecture convaincu que la crise est une opportunité pour inventer, peut-être pas un monde nouveau mais une autre relation au monde.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Une boussole pour l'Après”

Fiche technique

Résumé

L’épidémie de la Covid racontée par 18 professeurs du Collège de France, dont la prix Nobel d’économie, Esther Duflo. Ces grands esprits apportent des réponses originales aux questions que nous nous sommes posées sur cette pandémie. Écrits à chaud pendant les trois mois de confinement, ces textes denses, courts, éclairants, s’adressent autant à notre esprit critique qu’à notre intelligence émotionnelle. Les éditions humenSciences et la Fondation du Collège de France ont voulu rendre accessible à tous, sous la forme d’un livre numérique, ce décryptage inédit. Nul doute que vous ressortirez de cette lecture convaincu que la crise est une opportunité pour inventer, peut-être pas un monde nouveau mais une autre relation au monde.

Biographie de Marc Fontecave

Marc Fontecave, professeur au Collège de France, chaire de Chimie des processus biologiques, Président de la Fondation du Collège de France. Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de Chimie des processus biologiques depuis 2008, Marc Fontecave est membre de l’Académie des sciences et membre de l’Académie royale des sciences de Suède. Son activité de recherche, qui se situe à l’interface de la chimie et de la biologie, porte entre autres sur la chimie du carbone (valorisation du dioxyde de carbone) et de l’hydrogène. Depuis 2014, il est également président de la Fondation du Collège de France. Antoine Compagnon, professeur au Collège de France, chaire de Littérature française moderne et contemporaine : histoire, critique, théorie. Historien de la littérature française, spécialiste de Montaigne, Baudelaire et Proust, écrivain et critique littéraire, Antoine Compagnon occupe la chaire de Littérature française moderne et contemporaine : histoire, critique, théorie au Collège de France depuis 2006. Président du conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France, il s’attache à faire rayonner l’étude de la littérature au-delà du monde académique. Il enseigne également à l’université Columbia à New York. Esther Duflo, professeure au Massachusetts Institute of Technology (MIT), professeure invitée sur la chaire annuelle de Savoirs contre pauvreté (2008-2009) et prix Nobel d’économie (2019). Professeure en économie du développement au MIT et membre fondateur du laboratoire d’Action contre la Pauvreté Abdul Latif Jameel (J-PAL), Esther Duflo a occupé la chaire annuelle de Savoirs contre pauvreté du Collège de France en 2008-2009. Ses recherches portent sur les leviers de lutte contre la pauvreté, notamment la santé, l’éducation, l’évaluation des politiques et la microfinance. En 2019, elle reçoit le prix Nobel d’économie aux côtés des économistes Abhijit Banerjee et Michael Kremer. Jean-Pierre Changeux, professeur émérite au Collège de France, chaire de Communications cellulaires (1976-2006). Considéré comme l’un des pères de la neurobiologie moderne, membre de l’Académie des sciences et professeur émérite à l’Institut Pasteur, Jean-Pierre Changeux a occupé la chaire de Communications cellulaires du Collège de France de 1976 à 2006. L’objet de ses recherches s’étend des mécanismes moléculaires fondamentaux de la communication chimique dans le système nerveux, jusqu’à l’apprentissage et à la conscience. Alain Supiot, professeur émérite au Collège de France, chaire d’État social et mondialisation : analyse juridique des solidarités (2012-2019). Docteur en droit, Alain Supiot est élu en 2012 au Collège de France où il a occupé, jusqu’en 2019, la chaire d’État social et mondialisation : analyse juridique des solidarités. Ses travaux portent sur l’étude juridique du droit social, et plus spécifiquement du droit du travail, et l’analyse anthropologique du droit et de ses conséquences dans la gestion de la modernité. En 2008, il fonde l’Institut d’études avancées à Nantes qui accueille conjointement en résidence scientifique des chercheurs des pays du « Sud » et du « Nord ». Mireille Delmas-Marty, professeure émérite au Collège de France, chaire d’Études juridiques comparatives et internationalisation du droit (2003-2011). Juriste, Mireille Delmas-Marty a occupé la chaire d’Études juridiques comparatives et internationalisation du droit au Collège de France de 2003 à 2011. Membre de nombreuses commissions législatives et constitutionnelles, elle défend le concept de « souveraineté solidaire » des États consistant à ne pas se limiter à la défense de leurs intérêts nationaux et à se préoccuper aussi des biens communs au-delà de leurs frontières.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire