Votre compte

Une épine empourprée


« J’écrivais ceci encore abasourdi par un accident cérébral. Ce témoignage a-t-il un intérêt hors de moi-même ? J’étais trop étourdi pour convoquer le regard des autres, mesurer la lecture qu’ils pourraient en faire. La vision trouble, la marche entravée, j’écrivais sur le vif, à la recherche d’une trame symbolique pour réparer ma vie intérieure fracassés par l’accident silencieux. Soudain je regardais les choses comme une énigme, les êtres naturels comme des prodiges. J’étais devenu ma propre énigme, plus précisément, j’entrevoyais mes facultés, pour peu qu’elles me permettaient de respirer et de penser, de parler et de marcher, comme des mécanismes précieux et fragiles. »
10,99 €
?

Version papier

16,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Une épine empourprée”

Fiche technique

  • Auteur : Michaël La Chance
  • Éditeur : Triptyque
  • Collection : t minuscule
  • Date de parution : 14/08/19
  • EAN : 9782898010309
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 160
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

« J’écrivais ceci encore abasourdi par un accident cérébral. Ce témoignage a-t-il un intérêt hors de moi-même ? J’étais trop étourdi pour convoquer le regard des autres, mesurer la lecture qu’ils pourraient en faire. La vision trouble, la marche entravée, j’écrivais sur le vif, à la recherche d’une trame symbolique pour réparer ma vie intérieure fracassés par l’accident silencieux. Soudain je regardais les choses comme une énigme, les êtres naturels comme des prodiges. J’étais devenu ma propre énigme, plus précisément, j’entrevoyais mes facultés, pour peu qu’elles me permettaient de respirer et de penser, de parler et de marcher, comme des mécanismes précieux et fragiles. »

Biographie de Michaël La Chance

Professeur titulaire de théorie et histoire de l’art et directeur du Département arts et lettres de l’Université du Québec à Chicou-timi, Michaël La Chance est philosophe (doctorat Paris-VIII) et sociologue de formation (DEA de l’EHSS). Chercheur CELAT, membre du comité de la revue Inter Art Actuel, il a publié nombre d’essais et de recueils de poésie, dont [mytism̪] Terre ne se meurt pas (Triptyque, 2009, finaliste du Prix de poésie de l’ALQ et finaliste du Prix de poésie Estuaire Terrasses Saint-Sulpice 2010), De Kooning malgré lui. Montauk ~ Cassino (Triptyque, 2011) et Le cerveau en feu de M. De∫cartes (Triptyque, 2013).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire