Votre compte

Une nouvelle classe ouvrière

Francis Jeanson (series_edited_by)

Jean-Paul Sartre (series_edited_by)


Dix ans d’expansion économique et de progrès techniques ont modifié les conditions de travail et de vie des salariés de l’industrie. Y a-t-il encore, après ces dix ans, une classe ouvrière ? Certains affirment qu’elle se confond déjà avec l’ensemble des classes moyennes d’une société de consommation et de loisirs. D’autres, au contraire, nient que dans sa situation quelque chose ait changé. En analysant l’évolution de cinq industries — les unes situées à la pointe du progrès technique et de l’expansion économique, les autres aux prises avec une reconversion difficile, les unes de statut privé, les autres nationalisées — l’évolution des conditions de travail et de vie des salariés de ces industries, celle de leur comportement, celle enfin des rapports sociaux dans les entreprises, Pierre Belleville arrive à des conclusions bien différentes. Il conclut à une transformation qui, déjà, rapproche les uns des autres l’ensemble des producteurs, lesquels — des ouvriers aux ingénieurs — ont en commun d’être exclus des responsabilités de la production. Là est, peut-être, le paradoxe de notre société industrielle.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Une nouvelle classe ouvrière”

Fiche technique

Résumé

Dix ans d’expansion économique et de progrès techniques ont modifié les conditions de travail et de vie des salariés de l’industrie. Y a-t-il encore, après ces dix ans, une classe ouvrière ? Certains affirment qu’elle se confond déjà avec l’ensemble des classes moyennes d’une société de consommation et de loisirs. D’autres, au contraire, nient que dans sa situation quelque chose ait changé. En analysant l’évolution de cinq industries — les unes situées à la pointe du progrès technique et de l’expansion économique, les autres aux prises avec une reconversion difficile, les unes de statut privé, les autres nationalisées — l’évolution des conditions de travail et de vie des salariés de ces industries, celle de leur comportement, celle enfin des rapports sociaux dans les entreprises, Pierre Belleville arrive à des conclusions bien différentes. Il conclut à une transformation qui, déjà, rapproche les uns des autres l’ensemble des producteurs, lesquels — des ouvriers aux ingénieurs — ont en commun d’être exclus des responsabilités de la production. Là est, peut-être, le paradoxe de notre société industrielle.

Biographie de Pierre Belleville

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire