Votre compte

Une peine d'exception


Lauréate du Gold Dagger Award !


Le livre :
Les derniers mots du criminel Ronnie Joe Waddell, avant de passer sur la chaise électrique, ont été : « M’abattre ne tuera pas la bête. » Ce sont ces mots qui viennent à l’esprit du médecin légiste Kay Scarpetta quand elle retrouve les empreintes du condamné à mort sur une scène de crime… après son exécution ! D’autres affaires non résolues, aux indices tout aussi improbables, remontent à la surface. Scarpetta s’engage alors dans une enquête des plus complexes, mais on lui met systématiquement des bâtons dans les roues. Elle se rend compte que quelqu’un l’a condamnée, elle aussi, à une peine d’exception.

L’auteur :
Patricia Cornwell est membre émérite de l’Académie internationale du John Jay College de justice pénale dédié à l’étude des scènes de crime. Elle a contribué à fonder l’Institut de sciences médico-légales de Virginie et elle est membre du conseil national de l’hôpital McLean, affilié à Harvard, où elle défend la cause de la recherche en psychiatrie. Son premier roman, Postmortem, remporta dans la même année cinq des plus importants prix dont celui du Roman d’aventure en France. En 2008, Patricia Cornwell a été le premier auteur américain à recevoir le Galaxy British Book Award. En 2011, elle a été nommée chevalier des Arts et Lettres en France. Une peine d’exception fut couronné par le Gold Dagger Award en 1993 et figurait sur les listes de best-sellers françaises. Il est maintenant disponible au format e-book pour la première fois.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

8,12 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Une peine d'exception”

Fiche technique

Résumé

Lauréate du Gold Dagger Award !


Le livre :
Les derniers mots du criminel Ronnie Joe Waddell, avant de passer sur la chaise électrique, ont été : « M’abattre ne tuera pas la bête. » Ce sont ces mots qui viennent à l’esprit du médecin légiste Kay Scarpetta quand elle retrouve les empreintes du condamné à mort sur une scène de crime… après son exécution ! D’autres affaires non résolues, aux indices tout aussi improbables, remontent à la surface. Scarpetta s’engage alors dans une enquête des plus complexes, mais on lui met systématiquement des bâtons dans les roues. Elle se rend compte que quelqu’un l’a condamnée, elle aussi, à une peine d’exception.

L’auteur :
Patricia Cornwell est membre émérite de l’Académie internationale du John Jay College de justice pénale dédié à l’étude des scènes de crime. Elle a contribué à fonder l’Institut de sciences médico-légales de Virginie et elle est membre du conseil national de l’hôpital McLean, affilié à Harvard, où elle défend la cause de la recherche en psychiatrie. Son premier roman, Postmortem, remporta dans la même année cinq des plus importants prix dont celui du Roman d’aventure en France. En 2008, Patricia Cornwell a été le premier auteur américain à recevoir le Galaxy British Book Award. En 2011, elle a été nommée chevalier des Arts et Lettres en France. Une peine d’exception fut couronné par le Gold Dagger Award en 1993 et figurait sur les listes de best-sellers françaises. Il est maintenant disponible au format e-book pour la première fois.

Biographie de Patricia Cornwell

Patricia Cornwell est internationalement connue pour sa série mettant en scène le médecin légiste Kay Scarpetta, traduite en trente-six langues dans plus de cinquante pays. Elle compte plus de vingt titres ayant figuré en tête des ventes du New York Times, avec cent millions de livres vendus à travers le monde. Son premier livre, Postmortem, est le seul roman à avoir remporté la même année cinq des plus importants prix récompensant un roman policier, dont celui du Roman d’aventure en France. Patricia Cornwell fut la pionnière du « polar scientifique » grâce à sa grande maîtrise des sciences légales, et sa connaissance des techniques et des méthodologies scientifiques. Elle est la co-fondatrice de l’Institut de sciences médico-légales de Virginie et membre du conseil national de l’hôpital McLean, affilié à Harvard. En 2011, elle a été nommée chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire