Votre compte

Une terre en partage


Bourgeoisie terrienne, fermiers, pisciculteurs, chasseurs, écologistes, néo-ruraux peuvent-ils cohabiter sur un territoire dont ils se disputent l'usage ? Comment, en Dombes, autour de l'étang qui se cultive, se pêche, se chasse et se préserve, se tisse le lien social entre ces groupes antagonistes ? Par l'attention portée aux multiples et subtiles hiérarchies, aux rapports de pouvoir qui traversent la société dombiste, l'auteur nous amène dans ce livre au plus intime du fonctionnement complexe des sociétés rurales françaises d'aujourd'hui. Avec cette analyse fine d'un système social entièrement sous tensions, où les réseaux de solidarité et d'affrontement se négocient et se redessinent en permanence, l'ouvrage dévoile comment une société locale se structure et s'invente dans la confrontation, comment elle se forme et se transforme avec et sous le regard des citadins. À l'heure où les zones humides, face à l'Europe du droit de l'environnement, sont le théâtre de nombreux conflits, Une terre en partage apporte une contribution précieuse et essentielle à la réflexion sur le dynamisme du monde rural, sur sa capacité à se perpétuer et à assimiler la nouveauté, à « faire société » entre ville et campagne, entre local et global.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Une terre en partage”

Fiche technique

Résumé

Bourgeoisie terrienne, fermiers, pisciculteurs, chasseurs, écologistes, néo-ruraux peuvent-ils cohabiter sur un territoire dont ils se disputent l'usage ? Comment, en Dombes, autour de l'étang qui se cultive, se pêche, se chasse et se préserve, se tisse le lien social entre ces groupes antagonistes ? Par l'attention portée aux multiples et subtiles hiérarchies, aux rapports de pouvoir qui traversent la société dombiste, l'auteur nous amène dans ce livre au plus intime du fonctionnement complexe des sociétés rurales françaises d'aujourd'hui. Avec cette analyse fine d'un système social entièrement sous tensions, où les réseaux de solidarité et d'affrontement se négocient et se redessinent en permanence, l'ouvrage dévoile comment une société locale se structure et s'invente dans la confrontation, comment elle se forme et se transforme avec et sous le regard des citadins. À l'heure où les zones humides, face à l'Europe du droit de l'environnement, sont le théâtre de nombreux conflits, Une terre en partage apporte une contribution précieuse et essentielle à la réflexion sur le dynamisme du monde rural, sur sa capacité à se perpétuer et à assimiler la nouveauté, à « faire société » entre ville et campagne, entre local et global.

Biographie de Vanessa Manceron

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire