Votre compte

Une vie en mouvement


« On me pose très souvent la même question depuis que j’ai été nommée première danseuse étoile noire américaine à l’American Ballet Theatre. Et maintenant ? […] Le plus souvent, lorsqu’on m’interroge sur mes projets pour l’avenir, je hausse les épaules, souris, et réponds : “répéter”. Les annonces de nomination se font de manière inattendue et elles ne se basent sur aucun modèle défini, cependant il était normal que j’apprenne la mienne dans le studio où j’ai passé tant de temps ces dernières années depuis que j’ai intégré la compagnie de l’American Ballet Theatre en 2000. […] La nouvelle fut une surprise totale. […] j’ai fondu en larmes. Comment aurais-je pu réagir autrement quand mon plus grand rêve venait juste de se réaliser? » Misty Copeland « Bouleversant et éloquent. » The New York Times « Son histoire est un modèle pour toute personne – homme ou femme, noire ou blanche – qui s’évertue à poursuivre un rêve malgré les nombreux obstacles apparents. La grâce avec laquelle elle atteint le sien est un exemple pour tous. » Booklist Traduit de l’anglais (États-Unis) par Johan-Frédérik Hel-Guedj Illustration de couverture : Kevin Mazur/Getty Images

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

5,46 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Une vie en mouvement”

Fiche technique

Résumé

« On me pose très souvent la même question depuis que j’ai été nommée première danseuse étoile noire américaine à l’American Ballet Theatre. Et maintenant ? […] Le plus souvent, lorsqu’on m’interroge sur mes projets pour l’avenir, je hausse les épaules, souris, et réponds : “répéter”. Les annonces de nomination se font de manière inattendue et elles ne se basent sur aucun modèle défini, cependant il était normal que j’apprenne la mienne dans le studio où j’ai passé tant de temps ces dernières années depuis que j’ai intégré la compagnie de l’American Ballet Theatre en 2000. […] La nouvelle fut une surprise totale. […] j’ai fondu en larmes. Comment aurais-je pu réagir autrement quand mon plus grand rêve venait juste de se réaliser? » Misty Copeland « Bouleversant et éloquent. » The New York Times « Son histoire est un modèle pour toute personne – homme ou femme, noire ou blanche – qui s’évertue à poursuivre un rêve malgré les nombreux obstacles apparents. La grâce avec laquelle elle atteint le sien est un exemple pour tous. » Booklist Traduit de l’anglais (États-Unis) par Johan-Frédérik Hel-Guedj Illustration de couverture : Kevin Mazur/Getty Images

Biographie de Misty Copeland

Misty Copeland est née en 1982 à Kansas City (Missouri). Elle grandit avec ses sept frères et sœurs, sous la responsabilité de leur mère, qui les élève seule, dans le quartier de San Pedro à Los Angeles. Encouragée par ses professeurs, elle intègre l'école de danse de San Pedro à l'âge de treize ans. Malgré ses débuts tardifs, elle est vite considérée comme un prodige. En 1998, elle obtient un Spotlight award du Los Angeles Music Center qui lui vaut de se faire remarquer par six compagnies qui lui proposent de participer à leurs ateliers d'été. Elle choisit de prendre part à ceux du San Francisco Ballet. En 1999, elle se rend à New York et participe à l'atelier d'été de l'American Ballet Theatre. Elle intègre le corps de ballet en 2001. En août 2007, elle devient la première danseuse afro-américaine de la compagnie new-yorkaise à être nommée soliste depuis Anne Benna Sims et Nora Kimball dans les années 1980. Elle danse des œuvres de chorégraphes contemporains, ainsi que des pièces du répertoire classique. En 2012, elle tient son premier rôle principal dans L'Oiseau de feu, chorégraphié par Alexeï Ratmansky. Elle occupe ensuite les premiers rôles à plusieurs reprises : Coppélia, Casse-Noisette, le Lac des cygnes, Romeo et Juliette. En juin 2015, l'ABT nomme trois nouvelles premières danseuses : Misty Copeland est l'une d'elle, la première afro-américaine à connaître une telle consécration.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire