Votre compte

Une vie mortelle


Bernard Hœrni est un grand médecin et un humaniste. Le personnage qu’il a créé, Bertrand Schneiter, lui ressemble beaucoup. Il reçoit un jour en consultation Jean-Baptiste Artiguere, un pharmacien atteint d’un cancer, accompagné de sa femme, Isabelle. Au fil de leurs rencontres et des efforts du médecin pour sauver le pharmacien, une sympathie manifeste s’établit entre Schneiter et ce couple exemplaire. Le titre « Une vie mortelle » est un oxymore, traduisant les contrastes permanents entre la vie et la mort, la santé et la maladie, la jeunesse et la vieillesse, la réalité et le rêve. Le Pays basque, dont est originaire le pharmacien, est sans cesse présent, et avec une très grande densité. Ce beau livre est un message de générosité, de lucidité et d’espoir. La vie à l’hôpital est décrite avec précision. Pourtant, beaucoup plus qu’un roman médical, ce récit est aussi, d’une manière plus pathétique encore, une initiation du médecin à sa propre maladie…

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

10,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Une vie mortelle”

Fiche technique

Résumé

Bernard Hœrni est un grand médecin et un humaniste. Le personnage qu’il a créé, Bertrand Schneiter, lui ressemble beaucoup. Il reçoit un jour en consultation Jean-Baptiste Artiguere, un pharmacien atteint d’un cancer, accompagné de sa femme, Isabelle. Au fil de leurs rencontres et des efforts du médecin pour sauver le pharmacien, une sympathie manifeste s’établit entre Schneiter et ce couple exemplaire. Le titre « Une vie mortelle » est un oxymore, traduisant les contrastes permanents entre la vie et la mort, la santé et la maladie, la jeunesse et la vieillesse, la réalité et le rêve. Le Pays basque, dont est originaire le pharmacien, est sans cesse présent, et avec une très grande densité. Ce beau livre est un message de générosité, de lucidité et d’espoir. La vie à l’hôpital est décrite avec précision. Pourtant, beaucoup plus qu’un roman médical, ce récit est aussi, d’une manière plus pathétique encore, une initiation du médecin à sa propre maladie…

Biographie de Bernard Hoerni

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire