Votre compte

Vers la sobriété heureuse


Dans cet ouvrage, Pierre Rabhi apporte son témoignage sur ce qu’il appelle la « sobriété heureuse », prise en tant que réelle valeur de bien-être, force de libération physique et morale.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Vers la sobriété heureuse”

Fiche technique

Résumé

Dans cet ouvrage, Pierre Rabhi apporte son témoignage sur ce qu’il appelle la « sobriété heureuse », prise en tant que réelle valeur de bien-être, force de libération physique et morale.

Biographie de Pierre Rabhi

Agriculteur, écrivain et penseur français d’origine algérienne, Pierre Rabhi défend un mode de société plus respectueux de l’homme et de la nature. Il soutient le développement de l’agroécologie à travers le monde et en particulier en Afrique pour contribuer à l’autonomie, la sécurité et la salubrité alimentaires des populations. Il a créé de multiples associations telles que «Colibris» et «Terre et Humanisme», destinées à relier l’homme à la nature, et a fait de l’exemplarité un choix philosophique, pour amener de plus en plus de gens à s’interroger. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Vers la sobriété heureuse (2010) chez Actes Sud, et Olivier Le Naire a publié dans la collection “Domaine du possible” un livre d’entretien, Pierre Rabhi semeur d’espoirs, en octobre 2013 (Actes Sud). En 2014, Pierre Rabhi a contribué à l’ouvrage collectif Nos Voies d’espérance (Actes Sud – Les Liens Qui Libèrent).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire