Votre compte

Version originale


Rien. Apparemment rien ne vient troubler l'Amérique que Pierre-Edmond Robert, universitaire français, passionné de Proust, de Céline, de Dabit, nous dépeint dans les trois nouvelles de Version originale. Qu'y a-t-il d'étonnant à ce que Bruce Heavens, envoyé du Télégraphe de Détroit, interviewe deux has been glorieux du base-ball ; à ce qu'un chômeur du Michigan veuille refaire sa vie et celle de sa famille au soleil de la Louisiane ; que Maud et Winnie, espiègles mamies, se rendent en bougonnant à un congrès d'anciens élèves ? Rien. Cetamerican way of life effare moins qu'une douche de motel. Et pourtant. Sous une lumière crue, d'une plume qui, ligne après ligne, brille comme un scalpel, P.-E. Robert dissèque ce grand corps trop nourri. Lentement l'aimable chronique tourne à l'hallucination. Il monte de ces récits un vertige douceâtre. Rongé au-dedans, l'édifice s'effrite. Le rêve alors se dissipe. L'Amérique, ce n'était donc que cela ?

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Version originale”

Fiche technique

  • Auteur : Pierre-Edmond Robert
  • Éditeur : Le Dilettante
  • Date de parution : 20/03/13
  • EAN : 9782842636234
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 74
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Rien. Apparemment rien ne vient troubler l'Amérique que Pierre-Edmond Robert, universitaire français, passionné de Proust, de Céline, de Dabit, nous dépeint dans les trois nouvelles de Version originale. Qu'y a-t-il d'étonnant à ce que Bruce Heavens, envoyé du Télégraphe de Détroit, interviewe deux has been glorieux du base-ball ; à ce qu'un chômeur du Michigan veuille refaire sa vie et celle de sa famille au soleil de la Louisiane ; que Maud et Winnie, espiègles mamies, se rendent en bougonnant à un congrès d'anciens élèves ? Rien. Cetamerican way of life effare moins qu'une douche de motel. Et pourtant. Sous une lumière crue, d'une plume qui, ligne après ligne, brille comme un scalpel, P.-E. Robert dissèque ce grand corps trop nourri. Lentement l'aimable chronique tourne à l'hallucination. Il monte de ces récits un vertige douceâtre. Rongé au-dedans, l'édifice s'effrite. Le rêve alors se dissipe. L'Amérique, ce n'était donc que cela ?

Biographie de Pierre-Edmond Robert

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire