Votre compte

Vilaines Filles


Les vilaines filles ont plus à nous apprendre que les filles sages.

La classification sociale des femmes en fonction de leur sexualité réelle ou supposée opère une distinction entre les « convenables » et les « indécentes ». Du côté des mauvaises filles, on trouve notamment les travailleuses du sexe. Des personnes invisibilisées ou représentées de manière stigmatisante, a fortiori en temps de pandémie.

Il y a aussi les clientes du travail du sexe, qui existent et qui remettent en question le marché traditionnel de la séduction hétérosexuelle. À leur contact, l’autrice-journaliste Paulie Verduzier interroge sa propre socialisation en tant que femme et les représentations médiatiques de la prostitution. Avec ses interlocutrices, elle entend dénoncer l’injonction à la « respectabilité » qui pèse sur les femmes.
Les récits de ces travailleuses et de ces clientes – celles qui ont accepté de se livrer – permettent aussi de documenter l’état des rapports de genre et des normes sexuelles en 2020.

Pauline Verduzier est une journaliste de 28 ans, spécialiste des questions de genre et de sexualités, membre du collectif de journalistes indépendantes Les Journalopes. Elle travaille pour l’émission Les Pieds sur terre sur France Culture et a collaboré avec Causette, Neon, Slate, Vice, Les Inrocks, Le Temps et Santé Magazine.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
Sortie prévue le 30/10/20. ?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Vilaines Filles”

Fiche technique

Résumé

Les vilaines filles ont plus à nous apprendre que les filles sages.

La classification sociale des femmes en fonction de leur sexualité réelle ou supposée opère une distinction entre les « convenables » et les « indécentes ». Du côté des mauvaises filles, on trouve notamment les travailleuses du sexe. Des personnes invisibilisées ou représentées de manière stigmatisante, a fortiori en temps de pandémie.

Il y a aussi les clientes du travail du sexe, qui existent et qui remettent en question le marché traditionnel de la séduction hétérosexuelle. À leur contact, l’autrice-journaliste Paulie Verduzier interroge sa propre socialisation en tant que femme et les représentations médiatiques de la prostitution. Avec ses interlocutrices, elle entend dénoncer l’injonction à la « respectabilité » qui pèse sur les femmes.
Les récits de ces travailleuses et de ces clientes – celles qui ont accepté de se livrer – permettent aussi de documenter l’état des rapports de genre et des normes sexuelles en 2020.

Pauline Verduzier est une journaliste de 28 ans, spécialiste des questions de genre et de sexualités, membre du collectif de journalistes indépendantes Les Journalopes. Elle travaille pour l’émission Les Pieds sur terre sur France Culture et a collaboré avec Causette, Neon, Slate, Vice, Les Inrocks, Le Temps et Santé Magazine.

Biographie de Pauline Verduzier

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire