Votre compte

Virginales


« Ces Virginales ont pour commune matière l'inconscient éveil des sens, l'innocence de la dixième année, l'univers des signes, des illusions et des lois de l'enfance, lorsqu'elle se risque aux jeux interdits. L'amour, la mort, les mots, la forme et le sens des objets usuels se chargent de mystère. Une vie parallèle, fabulatrice, merveilleuse, s'épanouit en marge de la vie adulte. L'enfance étant naturellement impudique, curieuse des corps, ses joies et ses jeux abondent en façons animales, en ébauches sensuelles à peine devinées, toujours insatisfaites. Traduit dans le langage des grandes personnes ces émotions passeraient pour perverses. L'habileté de Maurice Pons est d'avoir découvert un langage qui emprunte à l'enfance à la fois ses magies et ses audaces mais qui demeure pourtant un langage du monde adulte. » François Nourissier, La Nouvelle Revue Française, 1955
9,99 €
?

Version papier

13,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Virginales”

Fiche technique

  • Auteur : Maurice Pons
  • Éditeur : Christian Bourgois
  • Date de parution : 23/12/10
  • EAN : 9782267021622
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 109
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« Ces Virginales ont pour commune matière l'inconscient éveil des sens, l'innocence de la dixième année, l'univers des signes, des illusions et des lois de l'enfance, lorsqu'elle se risque aux jeux interdits. L'amour, la mort, les mots, la forme et le sens des objets usuels se chargent de mystère. Une vie parallèle, fabulatrice, merveilleuse, s'épanouit en marge de la vie adulte. L'enfance étant naturellement impudique, curieuse des corps, ses joies et ses jeux abondent en façons animales, en ébauches sensuelles à peine devinées, toujours insatisfaites. Traduit dans le langage des grandes personnes ces émotions passeraient pour perverses. L'habileté de Maurice Pons est d'avoir découvert un langage qui emprunte à l'enfance à la fois ses magies et ses audaces mais qui demeure pourtant un langage du monde adulte. » François Nourissier, La Nouvelle Revue Française, 1955

Biographie de Maurice Pons

Maurice Pons, écrivain français, est né en 1925 à Strasbourg. Après des études de philosophie qu'il finit par abandonner, il publie sa première nouvelle, Métrobate, en 1951, suivi de La Mort d'Éros en 1953, et de Virginales en 1955. Ce dernier recueil obtient le prix de la Nouvelle et François Truffaut en tire le scénario de son film Les Mistons. Il est également comédien, journaliste et éditeur d'occasion ; il collabore à la revue Arts. Il se retire en 1957 au Moulin d'Andé. En 1958, il écrit un roman autobiographique, Le Cordonnier Aristote et en 1960, il publie Le Passager de la nuit, récit sur la guerre d'Algérie. En 1965 paraît son plus célèbre roman, Les Saisons. Plusieurs de ses ouvrages ont été adaptés pour le cinéma et le théâtre.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire