Votre compte

Visages du politique au Proche-Orient


Un livre de plus sur le Proche-Orient ? Non. À côté de l’image commune et quotidienne que nous avons de cette région – bombardements, attentats, exodes massifs de population –, Nadine Picaudou expose les ressorts et les formes spécifiques de l’action politique – les modes de construction de l’État et les dynamiques de mobilisation des acteurs dans le long XXe siècle. Elle s’interroge, en alternant les moments de récit avec les plages d’analyse, sur la définition même de la chose publique dans les sociétés concernées, sur le découpage d’un espace du politique dans ses rapports avec les autres instances du social : loin d’être le degré zéro du politique, la violence apparaît alors comme un instrument de négociation pour l’accès aux ressources, comme la poursuite de la politique par d’autres moyens. Cet ouvrage aide à comprendre comment et pourquoi les affrontements politiques revêtent aussi aisément le visage de fractures communautaires qui mystifient les peuples pour mieux les écraser.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

8,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Visages du politique au Proche-Orient”

Fiche technique

Résumé

Un livre de plus sur le Proche-Orient ? Non. À côté de l’image commune et quotidienne que nous avons de cette région – bombardements, attentats, exodes massifs de population –, Nadine Picaudou expose les ressorts et les formes spécifiques de l’action politique – les modes de construction de l’État et les dynamiques de mobilisation des acteurs dans le long XXe siècle. Elle s’interroge, en alternant les moments de récit avec les plages d’analyse, sur la définition même de la chose publique dans les sociétés concernées, sur le découpage d’un espace du politique dans ses rapports avec les autres instances du social : loin d’être le degré zéro du politique, la violence apparaît alors comme un instrument de négociation pour l’accès aux ressources, comme la poursuite de la politique par d’autres moyens. Cet ouvrage aide à comprendre comment et pourquoi les affrontements politiques revêtent aussi aisément le visage de fractures communautaires qui mystifient les peuples pour mieux les écraser.

Biographie de Nadine Picaudou

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire