Votre compte

Vivre à Marseille sous l'Ancien Régime


L'histoire fouillée d'une ville ville en perpétuel mouvement, lieu de brassage des populations, confrontée aux problèmes de l'immigration et du travail, mais aussi fortement unie par les grandes fêtes religieuses et profanes, et très marquée par sa spécificité portuaire.


Marseille connaît, avec l'installation des Bourbons, un nouvel âge d'or. La ville regarde à nouveau vers la Méditerranée et le commerce du grand large, si bien que le Lacydon voit déferler un flot ininterrompu d'immigrants, employés sur les navires, aux constructions navales, dans les savonneries, chez les marchands d'épices et d'huile. Autour du Marseille médiéval, c'est une véritable " ville nouvelle " qui, avec le Cours pour épine dorsale, donne à la vie urbaine l'allure d'une capitale. Ainsi se met en place une cité aux quartiers nettement différenciés, mais dont les habitants se retrouvent soit pour célébrer de grandes fêtes publiques profanes, soit lors des cérémonies religieuses qui font de Marseille un des pôles de la Contre-Réforme dans le sud de la France et l'un des rares endroits où la splendeur du Baroque, grâce au génie de Puget, est appelée la rescousse. A la manière des métropoles italiennes portuaires, Gênes ou Naples, Marseille devient un conservatoire intellectuel en même temps que le lieu où s'échangent les idées les plus modernes du temps. C'est l'histoire de ce creuset et de ce chaudron à la fois que François-Xavier Emmanuelli raconte avec talent et vivacité.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

19,05 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Vivre à Marseille sous l'Ancien Régime”

Fiche technique

Résumé

L'histoire fouillée d'une ville ville en perpétuel mouvement, lieu de brassage des populations, confrontée aux problèmes de l'immigration et du travail, mais aussi fortement unie par les grandes fêtes religieuses et profanes, et très marquée par sa spécificité portuaire.


Marseille connaît, avec l'installation des Bourbons, un nouvel âge d'or. La ville regarde à nouveau vers la Méditerranée et le commerce du grand large, si bien que le Lacydon voit déferler un flot ininterrompu d'immigrants, employés sur les navires, aux constructions navales, dans les savonneries, chez les marchands d'épices et d'huile. Autour du Marseille médiéval, c'est une véritable " ville nouvelle " qui, avec le Cours pour épine dorsale, donne à la vie urbaine l'allure d'une capitale. Ainsi se met en place une cité aux quartiers nettement différenciés, mais dont les habitants se retrouvent soit pour célébrer de grandes fêtes publiques profanes, soit lors des cérémonies religieuses qui font de Marseille un des pôles de la Contre-Réforme dans le sud de la France et l'un des rares endroits où la splendeur du Baroque, grâce au génie de Puget, est appelée la rescousse. A la manière des métropoles italiennes portuaires, Gênes ou Naples, Marseille devient un conservatoire intellectuel en même temps que le lieu où s'échangent les idées les plus modernes du temps. C'est l'histoire de ce creuset et de ce chaudron à la fois que François-Xavier Emmanuelli raconte avec talent et vivacité.

Biographie de François-Xavier EMMANUELLI

De formation juridique et économique, François-Xavier EMMANUELLI a enseigné dans diverses universités méridionales où il s'est spécialisé dans l'histoire étrangère et ultra-marine. Ses domaines de recherches sont l'histoire de la Provence et de l'Etat en France.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire