Votre compte

Voleur de guirlandes


C’est un quartier délaissé, avec son tank de la dernière guerre fraîchement repeint, autour duquel on s’assoit. C’est là qu’on revient, toujours. Qu’on se retrouve. Qu’on se raconte.

Il est là. Il y a cette fille chez qui il vit. Lui, il fait des vidéos. Il interroge des gens, va à leur rencontre.

«Tu te rappelles tout ce qu’ils nous racontaient à nous, se disent entre eux certains, qui n’en disent pas plus, n’en savent sans doute pas plus, mais hochent la tête, assez longtemps, pour laisser croire. Tu te rappelles, on les laissait raconter pour s’amuser, ils rajoutent, au bout d’un moment. Et putain, on en croyait la moitié, ils rajoutent. Et silence. Et c’était déjà pas mal, bordel de Dieu, la moitié. Et silence. »

Un texte sur l’envie de vivre, sur l’énergie fondamentale trop souvent perdue. Sur l’amour. Sur les rêves. Sur la libido.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,99 €
?

Version papier

6,11 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Voleur de guirlandes”

Fiche technique

Résumé

C’est un quartier délaissé, avec son tank de la dernière guerre fraîchement repeint, autour duquel on s’assoit. C’est là qu’on revient, toujours. Qu’on se retrouve. Qu’on se raconte.

Il est là. Il y a cette fille chez qui il vit. Lui, il fait des vidéos. Il interroge des gens, va à leur rencontre.

«Tu te rappelles tout ce qu’ils nous racontaient à nous, se disent entre eux certains, qui n’en disent pas plus, n’en savent sans doute pas plus, mais hochent la tête, assez longtemps, pour laisser croire. Tu te rappelles, on les laissait raconter pour s’amuser, ils rajoutent, au bout d’un moment. Et putain, on en croyait la moitié, ils rajoutent. Et silence. Et c’était déjà pas mal, bordel de Dieu, la moitié. Et silence. »

Un texte sur l’envie de vivre, sur l’énergie fondamentale trop souvent perdue. Sur l’amour. Sur les rêves. Sur la libido.

Biographie de Jacques Serena

Nombreuses interventions de Jacques Serena sur Internet, voir bio-bibliographie sur site des éditions de Minuit, et aux éditions Argol., surremue.net eou dès 2004, ou plus récemment lors de la nuit remue 2.

Photographie © Hélène Bramberger.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire