Votre compte

Walden ou la vie dans les bois


Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Henry David Thoreau. Écrivain et philosophe, Henry David Thoreau (1817-1862), longtemps considéré comme un apôtre de la désobéissance civile en raison de son célèbre essai politique intitulé La Désobéissance civile (1849), est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands auteurs américains du XIXe siècle. Vivant à Concord (Massachussets), paisible bourgade dont Ralph Waldo Emerson allait faire un centre culturel important, il devient très vite l'ami et le disciple du philosophe qui encourage sa vocation littéraire. Comme lui, il s'inscrit dans le courant de pensée qui porte le nom de "transcendantalisme" et qui se caractérise par une fusion spéculative de l'éthique et de la religion. Toutefois peu enclin à s'engager dans une profession, il se contente d'être le factotum d'Emerson tout en passant des journées entières à observer la nature. Le 4 juillet 1845, il s'installe au bord du petit lac de Walden, non loin de Concord. Il y passe deux ans et deux mois, dans une cabane qu'il a construite lui-même, se consacrant aux promenades, à l'observation, à la lecture et à l'écriture. Un livre naît de cette retraite, Walden, où la vie dans les bois, son chef-d'oeuvre publié après de nombreuses révisions en 1854. Il y consigne ses réflexions et ses observations, en philosophe, en naturaliste, en essayiste politique, en poète, voire en mystique. Walden, où la vie dans les bois reste aujourd'hui l'un des ouvrages de référence de la contre-culture et de la pensée libertaire et écologiste. Lorsqu'il meurt à l'âge de quarante-quatre ans, en 1862, Henry David Thoreau laisse une oeuvre à son image, multiple et inclassable, qui influencera entre autres le Mahatma Gandhi et Martin Luther King. Sa modernité ne cesse de s'imposer à notre temps.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Walden ou la vie dans les bois”

Fiche technique

Résumé

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Henry David Thoreau. Écrivain et philosophe, Henry David Thoreau (1817-1862), longtemps considéré comme un apôtre de la désobéissance civile en raison de son célèbre essai politique intitulé La Désobéissance civile (1849), est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands auteurs américains du XIXe siècle. Vivant à Concord (Massachussets), paisible bourgade dont Ralph Waldo Emerson allait faire un centre culturel important, il devient très vite l'ami et le disciple du philosophe qui encourage sa vocation littéraire. Comme lui, il s'inscrit dans le courant de pensée qui porte le nom de "transcendantalisme" et qui se caractérise par une fusion spéculative de l'éthique et de la religion. Toutefois peu enclin à s'engager dans une profession, il se contente d'être le factotum d'Emerson tout en passant des journées entières à observer la nature. Le 4 juillet 1845, il s'installe au bord du petit lac de Walden, non loin de Concord. Il y passe deux ans et deux mois, dans une cabane qu'il a construite lui-même, se consacrant aux promenades, à l'observation, à la lecture et à l'écriture. Un livre naît de cette retraite, Walden, où la vie dans les bois, son chef-d'oeuvre publié après de nombreuses révisions en 1854. Il y consigne ses réflexions et ses observations, en philosophe, en naturaliste, en essayiste politique, en poète, voire en mystique. Walden, où la vie dans les bois reste aujourd'hui l'un des ouvrages de référence de la contre-culture et de la pensée libertaire et écologiste. Lorsqu'il meurt à l'âge de quarante-quatre ans, en 1862, Henry David Thoreau laisse une oeuvre à son image, multiple et inclassable, qui influencera entre autres le Mahatma Gandhi et Martin Luther King. Sa modernité ne cesse de s'imposer à notre temps.

Biographie d’Henry David Thoreau

Né à Concord dans le Massachussetts, en 1817, David Henry Thoreau commence son Journal - qu'il tiendra toute sa vie - en 1837 (l'année où il est diplômé de Harvard) et change de nom. Il s'appelle désormais Henry David et fréquente Ralph Waldo Emerson, Margaret Fuller, Jones Very et Bronson Alcott, les principales figures du mouvement transcendantaliste. Professeur à Concord, il démissionne rapidement car il est opposé aux châtiments corporels.Inspiré par Emerson, il devient l'un des membres influents du cercle transcendantaliste et lutte pour l'abolition de l'esclavage aux Etats-Unis. Entre 1845 et 1847, Thoreau va vivre dans une cabane près de Walden, au bord d'un lac, en lisière des bois. Il en tire un récit, Walden (1854). Pendant ce séjour, Thoreau écrira le deuxième livre publié de son vivant : A week on the Concord and Merrimack Rivers. Ses autres oeuvres seront posthumes. Il décède en 1862 à Concord, à l'âge quarante-quatre ans.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire