Votre compte

William Shakespeare

Michel Crouzet (general_editor)


Ce qui devait n’être qu’une préface à la traduction de Shakespeare par le fils, François-Victor Hugo, devient grâce au père un véritable traité sur le génie, paru en 1864. À partir d’une dynastie qui comprend Homère, Eschyle, Dante, Rabelais ou encore Cervantès, Hugo élabore une théorie et une nouvelle histoire, celle des génies, qui remplace celle des généraux et des tyrans. Il les présente dans un récit poétique d’idées, d’une forme si originale qu’on ne la retrouve que chez Nietzsche, Péguy, Valéry ou Malraux. C’est aussi l’occasion pour Hugo, en exil à Guernesey, de dresser un bilan du Romantisme – en faisant, à peine déguisée, son autobiographie intellectuelle – et d’annoncer la modernité littéraire. Livre-monstre, d’une érudition folle, William Shakespeare est surtout l’hommage rendu par Hugo à l’éternité de l’art et à l'immortalité des créateurs.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

11,50 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “William Shakespeare”

Fiche technique

Résumé

Ce qui devait n’être qu’une préface à la traduction de Shakespeare par le fils, François-Victor Hugo, devient grâce au père un véritable traité sur le génie, paru en 1864. À partir d’une dynastie qui comprend Homère, Eschyle, Dante, Rabelais ou encore Cervantès, Hugo élabore une théorie et une nouvelle histoire, celle des génies, qui remplace celle des généraux et des tyrans. Il les présente dans un récit poétique d’idées, d’une forme si originale qu’on ne la retrouve que chez Nietzsche, Péguy, Valéry ou Malraux. C’est aussi l’occasion pour Hugo, en exil à Guernesey, de dresser un bilan du Romantisme – en faisant, à peine déguisée, son autobiographie intellectuelle – et d’annoncer la modernité littéraire. Livre-monstre, d’une érudition folle, William Shakespeare est surtout l’hommage rendu par Hugo à l’éternité de l’art et à l'immortalité des créateurs.

Biographie de Victor Hugo

Né à Besançon en 1802, Victor Hugo est très vite apparu comme le chef de l'école romantique. Élu à l'Académie française en 1841, il est membre de l'Assemblée législative en 1849 et député de Paris en 1871. On lui fait à sa mort à Paris en 1885 des funérailles nationales.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire