Votre compte

Ysadrian


Une femme, Ysa, libre et libertine consomme les hommes avec envie, mais toujours en espérant trouver la perle rare, celui qui saura la dompter. Un jour, une amie commune, Emma, lui présente Adrian. La vie d'Ysa va s'en trouver changer. C’est un livre érotique et tendrement hard, une longue réflexion sur l’amour, les sentiments, la liberté, le portrait d’une femme « sauvage ».

***

Extrait :

"À chaque nouvel amour, on se dit que c’est forcément le plus beau, le plus fort, celui qu’on attendait. Il faut savoir s’arrêter sur quelque chose de fort, réussir sa sortie, même en amour, et se souvenir du dernier comme du plus imparable, du plus somptueux, du plus définitif. L’amour, on ne sait rien de ce que l’on en attend, ça nous tombe dessus et on le gère, ou pas ; on le vit ou pas.
Parfois, quand la vie est pleine de nuages, qu’on est sur la terrasse à compter les jours qui nous reste ; quand pour oublier le vide, on ne fait que s’agiter, comme une fuite en avant, pour éviter de se détruire parce qu’on est bien trop lâche pour partir avec raison, alors là, parfois entre les nuages, on découvre un léger coin de ciel bleu.
Aujourd’hui, ce coin s’appelle Adrian."

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Ysadrian”

Fiche technique

Résumé

Une femme, Ysa, libre et libertine consomme les hommes avec envie, mais toujours en espérant trouver la perle rare, celui qui saura la dompter. Un jour, une amie commune, Emma, lui présente Adrian. La vie d'Ysa va s'en trouver changer. C’est un livre érotique et tendrement hard, une longue réflexion sur l’amour, les sentiments, la liberté, le portrait d’une femme « sauvage ».

***

Extrait :

"À chaque nouvel amour, on se dit que c’est forcément le plus beau, le plus fort, celui qu’on attendait. Il faut savoir s’arrêter sur quelque chose de fort, réussir sa sortie, même en amour, et se souvenir du dernier comme du plus imparable, du plus somptueux, du plus définitif. L’amour, on ne sait rien de ce que l’on en attend, ça nous tombe dessus et on le gère, ou pas ; on le vit ou pas.
Parfois, quand la vie est pleine de nuages, qu’on est sur la terrasse à compter les jours qui nous reste ; quand pour oublier le vide, on ne fait que s’agiter, comme une fuite en avant, pour éviter de se détruire parce qu’on est bien trop lâche pour partir avec raison, alors là, parfois entre les nuages, on découvre un léger coin de ciel bleu.
Aujourd’hui, ce coin s’appelle Adrian."

Biographie de Patrice Woolley

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire