Votre compte

Zizi chauve-souris - Tome 1 - Cheveux rester


Zizi est une petite fille vive et imaginative qui s'ennuie à l'école en rêvant de gloire, de danger et ... de téléphone portable. Elle croise la route d'une chauve-souris bavarde, aussi spirituelle que pragmatique. Leur rencontre, à la faveur d'un coup de vent, va leur permettre de vivre de grandes aventures à la recherche du Grand Garou, dont une simple blessure vous garantit de vous transformer en adulte à chaque pleine lune. Mais gare au monstre gobeur d'yeux ou au falquenin, aussi vorace que mal élevé ! Des strips pleins de fantaisie, de fantasmagorie et d'humour signés Lewis Trondheim et Guillaume Bianco.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

14,50 €

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Zizi chauve-souris - Tome 1 - Cheveux rester”

Fiche technique

  • Auteur : Lewis Trondheim
  • illustré par : Guillaume Bianco
  • Éditeur : Dupuis
  • Date de parution : 13/03/15
  • EAN : 9782800176215
  • Format : Epub fixed layout
  • Nombre de pages: 48
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Zizi est une petite fille vive et imaginative qui s'ennuie à l'école en rêvant de gloire, de danger et ... de téléphone portable. Elle croise la route d'une chauve-souris bavarde, aussi spirituelle que pragmatique. Leur rencontre, à la faveur d'un coup de vent, va leur permettre de vivre de grandes aventures à la recherche du Grand Garou, dont une simple blessure vous garantit de vous transformer en adulte à chaque pleine lune. Mais gare au monstre gobeur d'yeux ou au falquenin, aussi vorace que mal élevé ! Des strips pleins de fantaisie, de fantasmagorie et d'humour signés Lewis Trondheim et Guillaume Bianco.

Biographie de Lewis Trondheim

Né en 1964 à Fontainebleau, Lewis Trondheim passe son enfance à s'ennuyer et son adolescence à ne rien faire. En troisième, il entre dans un collège technique pour imiter son cousin. Ensuite, il fait une première E – sciences et mécanique, fraiseuse – où il se révèle tellement nul qu'on le rapatrie en philo-lettres. Armé d'un bac philo, il se lance dans la bande dessinée, parce qu'il a envie de raconter des histoires et que, côté dessin, il a tout à apprendre. Par esprit de contradiction et curiosité scientifique, en somme. Vers 25 ans, armé d'une photocopieuse, il édite un fanzine tout seul, et tient douze numéros. Trouvant que l'art minimaliste a ses limites, il décide d'apprendre à dessiner et attaque les 500 pages de Lapinot et les carottes de Patagonie. En 1990, il fonde avec cinq autres dessinateurs la structure éditoriale l'Association. Puis il découvre qu'on peut gagner sa vie en faisant ce métier, quitte Paris pour le Sud, devient papa et entre chez Dargaud en 1995 avec Les Formidables Aventures de Lapinot. Coup de coeur d'Angoulême en 1994, il reçoit en 1996 le Totem de la bande dessinée au Salon de Montreuil. Aux côtés de Joann Sfar et d'autres auteurs, il enchaîne avec le projet d'héroic-fantasy « Donjon », à la fin des années 90, chez Delcourt. Dès 2000, il réalise, toujours pour Delcourt, un grand nombre de séries jeunesses, comme les séries Kaput et Zösky, qu'il réalise tout seul, Allez raconte, avec José Parrondo ainsi que Le Roi catastrophe, dessinée par Fabrice Parme. Certaines de ses séries de l'époque se font adaptées en dessins animés, comme par exemple La Mouche. À partir de 2004, il devient directeur de la collection Shampooing chez Delcourt, pour laquelle il réalise également quelques albums, tout en continuant à publier et à créer de nouvelles séries telles que Ralph Azam. Trondheim est fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres (2005), et il se voit également décerner le Grand Prix du festival d'Angoulême.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire