Et vos nuits ne tiennent qu'à un fil ... 

Opé polars d'Avril , plus de 40 titres à -60% 

  • Cassandra Fletcher, pédopsychiatre réputée, quitte Londres pour se réfugier à Leeds, sa ville natale, après la mort d'un de ses jeunes patients, Bennet, 10 ans, qui s'est jeté par la fenêtre.
    Toujours célibataire à 33 ans, elle tente avec difficulté de reconstruire sa vie, seule, sans revenus ni patients.
    Jusqu'au jour où l'ambitieuse Meredith Wight, qui brigue un mandat de députée, lui demande de prendre en thérapie Clara, sa belle-fille âgée de 17 ans.
    Clara est une adolescente effacée dont l'existence a basculé cinq mois plus tôt. Elle a été témoin du meurtre de la nounou de ses frères, une ravissante jeune fille, et souffrant d'un sévère syndrome de stress posttraumatique, elle s'avère incapable de raconter ce qui s'est passé.
    />
    En charge de l'enquête, le séduisant mais énigmatique inspecteur Al Saoud presse Cassandra d'y collaborer.

  • Crystal Meth

    Malik Agagna

    Strasbourg. Un arrivage de Crystal Meth, méthamphétamine ravageuse, est annoncé. Des dealers se font assassiner.
    La police découvre qu'un sordide et monstrueux trafic se cache derrière cette arrivée de drogue.
    Un gros arrivage de Crystal Meth, drogue particulièrement puissante, va inonder Strasbourg. Plusieurs petits dealers sont assassinés.
    Le commandant Marie Sevran est chargée de l'enquête, deux flics des stups, le commandant Costner et son adjoint Moreau, la rejoignent.
    Les policiers découvrent rapidement que ce trafic de drogue, pour inquiétant qu'il soit, en cache un autre bien plus terrible encore.
    Le troisième livre de Malik Agagna, auteur apprécié et extrêmement prometteur.
    Le retour de Marie Sevran (Héroïne de Du passé faisons table rase, premier roman de Malik Agagna), promue commandant, dans une enquête particulièrement originale et dans l'air du temps.
    Un style net, sans fioritures. Très journalistique, au sens le plus noble du terme.
    Malik Agagna excelle dans la description du milieu policier comme dans celui des truands et des trafiquants. Aussi instructif qu'inquiétant. Tout cela sonne terriblement vrai.
    Crystal Meth est le deuxième opus des aventures du commandant Marie Sevran découverte dans Du passé faisons table rase aux Éditions Lajouanie.
    On peut évidemment lire l'un sans avoir lu l'autre.

  • Evie

    K. L. Slater

    « Brillant, intelligent... À lire absolument ! » - B. A. Paris
    « Absolument génial ! Le suspense psychologique à sa perfection ! Le twist final est un des meilleurs que j'aie lus. Tout simplement hallucinant ! » - What Rachel Reads Next
    La personne que vous aimez le plus au monde est en danger...
    Il y a trois ans, la petite Evie, 5 ans, a disparu en sortant de l'école. La police n'a jamais réussi à la localiser. Aucun indice, aucune piste. Rien. La petite s'est évaporée. Mais Toni le sait : sa fille est vivante. Encore faudrait-il qu'elle puisse l'exprimer ! Car Toni est enfermée dans un terrible silence. Personne ne l'écoute, personne ne l'entend. Pourtant, Evie a besoin d'elle. Toni doit réaliser l'impossible si elle veut la sauver.

    Un suspense haletant qui vous tiendra éveillé(e) jusqu'à l'aube, pour les fans de Paula Hawkins (La Fille du train) et B. A. Paris (Derrière les portes).

    « J'ai littéralement dévoré ce roman. Un coup de coeur absolu. » - Jen Med's Book Reviews
    « Vous avez aimé La Fille du train ? Ce roman est pour vous ! » - My Little Book Corner
    « Ce roman m'a captivée dès la première phrase et je n'ai pas pu le reposer. Style prenant, super personnages, je n'ai plus qu'une envie : lire le suivant ! » - Angela Marsons
    « Cinq étoiles ! » - Sue and her Books

  • Rémi Fontevrault est un fasciste. Plus par amour de lui-même que par détestation des autres. Il aime la posture du réprouvé, l'odeur du soufre, l'idée d'être seul contre tous et celle de nager à contre courant dans une France que, pour se distinguer de la masse, il préfère juger en déréliction. Esprit brillant mais paresseux, beau gosse, Rémi s'invente, sans trop y croire, un destin à la Brasillach. Mais lorsqu'il rencontre Irène et Lieutenant, le romantisme doit faire place à l'action armée. Il entame alors une lente dérive vers la violence, là où, finalement, les idéaux comptent moins que les actes. Sorti en 1988, Fasciste est le premier roman de Thierry Marignac. Tant par son sujet que par son style travaillé, tendu, précis comme un uppercut et qui lorgne tout à la fois vers Dada et Drieu La Rochelle, Fasciste détonne et étonne dans cette France « Touche pas à mon pote » mais aussi dans celle d'aujourd'hui, la France « Bleu Marine », tentée par l'extrême droite.

  • Eve Lattimore n'a pas une vie facile. Son mari travaille à plus de 15 000 kilomètres de chez eux, la laissant seule avec une adolescente et un petit garçon malade. Tyler est né avec un xeroderma pigmentosum, également appelé la maladie des enfants de la lune : une exposition de quelques secondes seulement au soleil peut avoir des conséquences fatales pour lui. Eve a donc fait ce que toute mère ferait : elle a transformé sa maison en forteresse.
    Chaque jour, elle observe le soleil se lever et se coucher, et surveille attentivement son fils. Les amitiés s'étiolent, son mariage vacille. Sa fille traverse une mauvaise passe mais refuse d'en parler.
    Pourtant, Eve espère que ce n'est qu'une question de temps avant que les médecins trouvent un remède miracle, et que leur vie reprenne tranquillement son cours.
    Jusqu'à ce qu'une nuit, elle prenne une terrible décision qui va tout bouleverser...
    Carla Buckley est née à Washington. Elle a été assistante d'un sénateur, analyste au Smithsonian et plume d'un entrepreneur ! Elle vit en Caroline du Nord avec son mari et leurs trois enfants.
    Elle est l'auteure de quatre romans, et a été sélectionnée pour plusieurs prix littéraires.


  • Un chemin dans la campagne normande, trois heures du matin.


    Un homme passablement éméché, rentrant de chez sa maîtresse, regagne son domicile en essayant d'éviter les contrôles de police. Fenêtre ouverte pour tenter de se dégriser, il entend un coup de feu. S'arrête, descend, tend l'oreille. Fait le tour de sa voiture. Une silhouette apparaît, se précipite au volant et tente de démarrer... Courte échauffourée, il éjecte l'intruse de son véhicule, la tête de la malheureuse heurte une pierre. Le fêtard, dont nous ne connaîtrons jamais le nom, se retrouve avec le cadavre à demi-dénudé d'une jeune fille.
    Pourquoi dépose-t-il le corps dans son coffre, pourquoi le garde-t-il tentant tant bien que mal de masquer les odeurs putrides qui s'en dégagent ? Pourquoi cette fille était-elle seule dans ce champ de blé ? Et pourquoi agit-il de manière aussi incohérente ?
    Notre héros serait-il le dernier homme à pouvoir répondre à ses interrogations ?

  • Oxymort

    Franck Bouysse

    Un homme se réveille enchaîné sur le sol de ce qui semble être une cave humide.

    La sensation d'être un animal piégé...
    Il est incapable de se rappeler pourquoi il est là. Son ravisseur lui laisse seulement quelques énigmes à résoudre, transmises à la volée par une trappe qui se referme avant qu'il n'ait eu le temps de s'en approcher.
    Il fouille alors dans ses souvenirs à la recherche d'un indice qui pourrait lui permettre de se sortir de cette situation.


    Une intrigue psychologique insoutenable.

  • Le sang des morts coule toujours dans les veines de ceux qui leur ont survécu.
    L'ambiance vire au cauchemar dans la paisible cité balnéaire de Vernais. Un mort est retrouvé dans la piscine d'un jardin, la police découvre des cadavres en pagaille dans une maison jusqu'ici sans histoire, un informaticien est enlevé par une inconnue aussi belle que dangereuse et une jeune femme commence à avoir de sérieux doutes sur les fréquentations de son mari.
    Et s'il y avait un lien entre toutes ces affaires ? Y a-t-il quelqu'un d'innocent dans cette ville ?
    Auteur chevronné de polar avec des titres chez Baleine, Coups de tête, Le Castor Astral ou les éditions du Jasmin dont son dernier livre Les Sentiers de la nuit, Gilles Vidal tisse en expert une intrigue imparable aux personnages saisissants, nous ouvrant peu à peu les portes de l'enfer. Un roman sur la banalité du mal...
    Né en Guinée en 1955, Gilles Vidal a commencé sa carrière littéraire à la fin des années 70, oeuvrant dans le polar mais aussi en littérature générale chez des éditeurs comme l'Archipel ou le Castor Astral. Il a fait en parallèle tous les métiers de l'édition, de libraire à éditeur (notamment pour la collection « Nuit grave » au Fleuve noir). Ses oeuvres les plus connues sont Le plus dur reste à faire, Hymnes urbains et Mémoire morte. Il a signé au total une quarantaine de romans et d'essais.

  • Un homme, une femme et leur fils de dix ans sont retrouvés morts dans une chambre d'hôtes, louée pour des vacances dans le Var. La première hypothèse est celle d'un « suicide familial ».
    L'enquête est confiée au lieutenant Frédéric Belaïd, qui ne tarde pas à suivre une autre piste que celle du suicide.
    Les crimes s'enchaînent et les questions, de plus en plus nombreuses, restent sans réponse. Puis un autre crime est commis. Et encore un autre.
    Mais qui est le meurtrier ? Quel est son mobile ? Et s'il n'agissait pas seul ?
    Le lieutenant Frédéric Belaïd et ses adjoints, la jeune lieutenante Ninon Fourier dont c'est le baptême du feu, et le major Thibault Silvere ne seront pas trop de trois pour élucider cette énigme qui les plongera dans un passé tragique et révélera de terribles secrets.
    René Le Gal a été finaliste du Prix du quai des Orfèvres pour l'un des romans de la série « Les enquêtes de Félicien Aubin ».

  • "Si je puis me permettre un slogan : lâchez-vous ! Lâchez tout !"
    Directeur d'un grand groupe pharmaceutique, Gatsby Legrand est aussi l'un des plus grands constipés du monde, cherchant désespérément un remède pour se soulager, lui et ses millions de compagnons de souffrance. De sa rencontre avec Wjatscheslaw-Zénodore Douglas, biochimiste indien et escroc notoire, naît une folle équipée pour trouver la molécule miracle issue de la rarissime plante, l'Allocasuarina portuensis.
    Une aventure déjantée dans laquelle le célèbre perroquet vert à deux crêtes et touffes rouges sous les ailes pourrait bien avoir un rôle crucial à jouer.
    Né à Melun un jour de novembre 1962, Francis Mizio assaisonne ses polars d'un humour noir et caustique devenu sa marque de fabrique. Auteur d'une dizaine de livres, La Santé par les plantes est son premier roman, délicieusement barré et enfin réédité en poche !

  • Ombres

    Sandra Baudoin

    Le cadavre d'une jeune femme est retrouvé dans la région d'Annecy. Toutes les preuves accablent le mari qui est placé en garde à vue.
    Quand l'inculpé refuse de coopérer, en se murant dans le silence, des doutes se glissent dans l'esprit de Catalina Lorenzi, la patronne de la section de recherches.
    Et trop de questions restent sans réponses.
    Se pourrait-il que certaines pistes de l'enquête aient été négligées ?
    Quel rôle a joué ce couple d'amis omniprésent qui défend un peu trop le veuf éploré ?

    Ce thriller psychologique explore les Ombres, toutes ces zones troubles qu'on retrouve dans une affaire criminelle ; les tourments des introvertis, les fantômes des névrosés ; mais aussi les non-dits qui pourrissent dans les familles, les couples et qui peuvent conduire à la folie.

  • En 2004, on annonce à Philippe Dessertine qu'il va recevoir une mystérieuse invitation du Vatican. Le projet auquel il doit participer défie l'entendement.
    Quelques semaines plus tard, Jean-Paul II décède. Le projet est enterré. Ce roman en est inspiré.
    Karen von Plettenberg, une économiste allemande réputée, est réveillée en pleine nuit dans la résidence du Vatican où elle séjourne.
    Sa meilleure amie et collègue, Marguerite Hérail, l'appelle à l'aide.
    Un homme vient de mourir dans sa chambre. Il s'agit du gouverneur de la banque centrale de Syrie.
    Il participait avec elles à l'un des projets les plus ambitieux depuis la Seconde Guerre mondiale.
    Un projet si merveilleux qu'il pourrait changer le monde. Un projet si brûlant qu'il pourrait faire vaciller la papauté.Autour du cadavre, une partie d'échecs commence.
    La police, les juges, les clans de l'Église, les services de renseignement internationaux s'affrontent.
    Pour Karen, le jeu est mortel. Simple pion, elle peut être sacrifiée à tout moment.
    Pour survivre, il va lui falloir percer les secrets les plus dangereux de l'État qui sait le mieux les garder.
    Philippe Dessertine est professeur à l'université de Nanterre et directeur de l'Institut de haute finance à Paris.
    Il publie régulièrement des tribunes dans les journaux nationaux (Le Figaro, Le Monde, Libération, La Tribune), intervient en tant qu'expert dans de nombreuses émissions télévisées (Mots croisés, C dans l'air, Questions d'actualité...) et est un invité récurrent sur RMC, France Inter, RTL et Europe 1. Il travaille à Paris mais vit à Bordeaux.
    Philippe Dessertine a déjà publié plusieurs ouvrages aux éditions Anne Carrière dont Le gué du tigre (2012) ou bien encore La décompression (2010). Le Talent et les assassins est son troisième roman.

  • « La Transition n'est pas une punition, c'est une opportunité. » Voilà ce qu'on explique à Karl au tribunal, alors qu'il doit partir quelques mois en prison pour fraude aux cartes à la consommation.
    En Angleterre, Karl et sa femme Geneviève sont des trentenaires bobos qui ont grandi avec l'idée qu'ils avaient le droit de manger bio, de boire des cafés à la composition compliquée et d'habiter un minuscule appartement en ville décoré avec goût. La vérité, c'est qu'ils n'en ont pas les moyens, qu'ils font partie des perdants et qu'est venu le moment de payer... ou d'accepter d'être réformés.
    Ils acceptent donc, presque reconnaissants, ce programme de six mois où ils devront vivre chez un couple de mentors, plus accomplis, plus sages, ayant la mission de leur mettre un peu de plomb dans la tête, de leur apprendre à gérer un budget et à se fixer des objectifs pour redevenir des membres productifs de leur classe sociale. Mais, dès que le programme débute, Karl est envahi d'un doute. Les mentors sont sympathiques, l'appartement est magnifique, l'ambiance chaleureuse, le programme peu contraignant. Pourquoi, alors, est-il persuadé que la Transition cache de plus sombres desseins ? Pourquoi pressent-il qu'on s'efforce de le séparer de Geneviève ? Est-il en train de devenir paranoïaque ?

    C'est alors que les premiers messages anonymes lui parviennent : « Fuyez, La Transition n'est pas ce que vous croyez. »

  • Cécile Sanchez,commissaire de police spécialisée en criminologie, traque les criminels les plus dangereux et les plus déviants qui sévissent dans l'Hexagone. À la tête d'une section d'élite de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), elle est confrontée à un tueur particulièrement brutal, qui éviscère ses victimes avant d'emporter leurs organes.
    Ange-Marie Barthélemy, figure légendaire de l'antiterrorisme, traque avec son équipe un groupuscule islamiste radical, ultraviolent, qui parcourt les grandes villes d'Europe : les membres d'An-Naziate - les " Anges qui arrachent les âmes " - ne laissent dans leur sillage que mort, ruines et chaos. Depuis quelques mois, ils sont de retour sur le territoire français : un massacre en plein Paris met le feu aux poudres, et une chasse impitoyable est lancée.
    Ces deux affaires délicates, apparemment sans rapport, vont pourtant se croiser et plonger les enquêteurs dans la plus grande confusion. Il va falloir percer ces ténèbres pour découvrir la sinistre vérité. Cécile et Ange-Marie vont apprendre à leurs dépens que le Mal ne connaît pas de limites et qu'il n'a pas toujours le visage qu'on attend.
    Né à Belfort en 1977, Ghislain Gilberti est écrivain. Il est l'auteur de nombreux textes diffusés en ligne, dont Dynamique du chaos, roman soutenu par une dizaine de milliers de lecteurs francophones. Sa nouvelle J'irai déterrer tes os a été publiée dans la revue sinGe n° 4 des Editions de la Maison close. Il est également parolier pour le groupe Malevolentia (Epicurial Production).

  • Lux

    Maud Mayéras

    C'est l'histoire d'un retour, d'une sentence et d'une vague qui monte à l'horizon.

    2016.
    Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l'Australie. Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l'espace de trois mois qui l'ont vu quitter l'adolescence, il a connu la joie, l'amitié, l'amour et l'horreur.
    Aujourd'hui il est un homme. Il n'a pas oublié, il n'a rien pardonné. Mais la justice prend d'étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l'apocalypse.

    Ballade meurtrière sur fond de fin des temps, Lux est le roman de la confirmation d'une jeune auteure au sommet de son art.

    Après le succès de Reflex (Anne Carrière, 2013 / Pocket, 2015), le nouveau thriller de Maud Mayeras est très attendu. Lux est son troisième roman. Elle vit aujourd'hui à Limoges.


  • Alors que Claire mène une existence morne mais tranquille avec son mari, elle tombe sur Antoine, son grand amour de jeunesse.

    Jeune grand-mère d'une petite Léonie, Claire travaille comme responsable de caisse sur une aire de l'autoroute A8 et croit n'avoir plus grand-chose à partager avec Antoine, photographe reconnu et marié à une fille de diplomate. Mais l'irruption inattendue d'Antoine qui va user de tous les stratagèmes pour rétablir une relation avec elle, oblige Claire à interroger son existence du moment et à fouiller les drames du passé...
    À travers les évènements dramatiques de sa vie, Claire saisit peu à peu qui elle est et ce qu'elle souhaite vraiment.
    Habilement mené, ce roman aux airs de quête initiatique nous entraîne sur des chemins insoupçonnés.

    On se laisse d'abord prendre par le charme d'une écriture, puis très vite le lecteur est happé par l'histoire, le destin de l'héroïne et les nombreux rebondissements savamment dosés.

  • Selon la « théorie des six », énoncée en 1929 par le Hongrois Frigyes Karinthy, tout individu sur terre peut être relié à n'importe quel autre par une chaîne de connaissances ne comptant pas plus de cinq intermédiaires. Ainsi, chacun de nous est à six poignées de main de n'importe quel habitant du fin fond de la Mongolie-Extérieure.
    Cet auteur ne s'attendait certainement pas à ce que sa théorie devienne un jour le mode opératoire d'un tueur en série.
    Julien Dussart lance pourtant ce défi à la police : il annonce qu'il a décidé de tuer « quelqu'un » et que la seule façon de l'arrêter consiste à comprendre sa logique.
    Qui sera la sixième cible ? La réponse à cette énigme permettrait au commissaire divisionnaire Sophie Pont de sauver les cinq premières victimes. Enfin... quatre.
    Le premier cadavre est retrouvé, le jeu peut commencer...
    Jacques Expert a également publié aux Éditions Anne Carrière La femme du monstre et Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils (adapté à la télévision : téléfilm diffusé sur TF1).

  • Quand elles se rencontrent, Dona et Geneviève n'ont en commun que leurs bébés nés un même jour de novembre 1997 : d'un côté une jeune femme seule, pauvre, sexy en diable, qui vit au jour le jour, de l'autre une fascinante bourgeoise en quête d'étourdissements. Un pacte aux termes flous se noue : Geneviève propose à Dona de s'installer dans sa maison, au bord de l'Yonne, qui deviendra bientôt un lieu de fête, abritant une communauté joyeuse mais sans limites. Dans ce paradis toxique, leurs enfants, Simone et Matteo, vont grandir, s'aimer, se perdre.
    À Paris, les orphelins Saadi et Zorah savent, eux, comment avancer : accrochés l'un à l'autre. Nourris des rencontres qui élèvent, guident et poussent à l'espoir, forts des métiers qu'ils ont choisis en lignes de conduite, ils tracent leur route.

    Mais quand les destins s'emmêlent, les forts peuvent-ils vraiment aider les faibles ? Ou les faibles entraîneront-ils les forts vers l'abîme ?

    Cécile Gabrié est née à Paris en 1976. Elle est parolière de chansons et écrivain. Elle a publié Le Soir des fourmis (Viviane Hamy, 2003).

  • Le Nantais

    Carl Pineau

    Nantes, à l'aube des années 2000. Greg Brandt, enquêteur retraité, s'occupe de sortir des drogués de l'enfer... Cette mission dérange les dealers, le milieu nantais et certains cadres de la Crim'.
    Une jeune policière est assassinée, puis c'est aux proches de l'ancien flic que l'on s'attaque. Raison de ce déchaînement de violence : soixante-dix kilos d'héroïne volés au 36, quai des Orfèvres...

  • Juillet 2015, alors que la menace terroriste est à son plus haut niveau, l'adjudant de gendarmerie Éléonore Darras rejoint sa nouvelle affectation, au fin fond de la Lozère, où elle a été mutée pour avoir dénoncé le harcèlement sexuel permanent dont elle était victime de la part de son supérieur.
    À peine arrivée, elle va devoir résoudre une série de crimes abominables, dont les victimes semblent liées à la mouvance anarchiste.
    Parallèlement à cette enquête le sous-officier doit faire face à l'hostilité apparente de sa chef, le lieutenant Sonia Hurni, officier énigmatique à la personnalité pour le moins déroutante.

  • Ça ne devait être qu'un jeu pour oublier la rupture. Une manière pour deux amies déçues par l'attitude des hommes de se venger en orchestrant le canular de leur vie : Sélectionner huit candidats sur un site de rencontres, le Love Corner, et les mettre à l'épreuve pour une récompense en or : Régina. Mais lorsque le faux profil conçu pour être un redoutable appât devient une cible et que les prétendants disparaissent les uns après les autres, les demoiselles réalisent que l'amour 2.0 est une arène impitoyable. La vengeance est un plat qui se mange désormais sur le Net.

    Comme des mouches ça commence un peu comme Balance ton porc, mais ça ne finit pas pareil...
    />

  • Tiphaine Dumont, française établie au Québec et fraîchement nommée coroner est chargée d'une enquête sur une série de suicides touchant des étudiantes victimes de cyber-harcèlement. Deux hommes l'assistent dans cette tâche apparemment banale : un sémillant procureur qui ne la laisse pas indifférente et Sir James Jeffrey, un retraité anglais à l'humour terriblement british. Cet improbable et cosmopolite trio ne va pas tarder à découvrir qu'un meurtrier profite très intelligemment de la vague de dépression qui agite le campus de l'université de Montréal...

  • Georges Larsen, homme d'affaires richissime, acquiert un vieux manoir et y invite des amis ainsi que leurs enfants pour les vacances. Loin d'écouter les ordres du propriétaire, c'est durant une balade nocturne entre ces murs que les trois ados vont mettre la main sur une photo d'un autre âge, mais bien familière. Mais leur curiosité va éveiller une chose tapie dans les abîmes du manoir...

    Jusqu'où iriez-vous pour protéger un secret vieux de plusieurs vies ? Quels sacrifices seriez-vous prêts à commettre pour protéger les vôtres ?

  • Qui est véritablement Stendriëk Brgen ? Pourquoi cet artiste suédois est-il devenu la plus grande célébrité de l'art contemporain ?
    Quelle est exactement sa relation avec Enstenov Khalinek, cet homme si puissant et si trouble, admiré et haï pour ce qu'il est et ce qu'il a peut-être été ?
    Comment est née l'étrange et fantastique alchimie entre ce peintre, au génie inclassable, et ce milliardaire, que le goût immodéré de l'art a conduit à aider, jusqu'à la déraison, son protégé ?
    Tout a commencé à Stockholm, bien sûr. Mais c'est à Los Angeles surtout que la folie créatrice a fait son oeuvre. Son grand oeuvre, élaboré dans le plus grand secret, et révélé, dans un fracas médiatique inédit, dans l'immense Gallery of the Immortality du Titanium Palace.
    C'est cette histoire qu'Anna James, journaliste et critique d'art, enrôlée malgré elle dans ce tourbillon médiatique, va contribuer à élucider.

    Dans ce trio infernal où la journaliste rejoint le peintre et le milliardaire, chacun est en fait otage des autres, succombant à son propre syndrome de Stockholm, dans un monde où le secret, la dissimulation et la disparition sont nécessaires, indispensables, à défaut d'être salvateurs.

empty