Alain Morel

  • Plus de 6 millions d'individus sont  victimes d'addictions (drogues, alcool, tabac...) Si la consommation d'alcool, de tabac ou de cannabis baisse, dans le même temps les ivresses chez les jeunes sont de plus en plus brutales et intenses, la consommation de cocaïne grimpe... Contrôler l'usage et soigner les victimes ne suffit pas. Pour éviter que les prises de risque excessives ne se déplacent et que de nouvelles addictions n'apportent de nouveaux dommages,  il faut se poser les questions des mesures éducatives et préventives.  Comprendre et donner du sens pour agir: cet aide-mémoire présenté sous forme de 49 fiches regroupées en 5 thèmes se présente comme un outil indispensable à tout soignant pour y parvenir.
    Avec : Beauchet, Bonnaire, Bonnet, Chambon, Contat, Crouzet, Delorme, Fillit, Gira, Goutte, Lascaux, Lutz, Magnin, Meliava, Michel, Phan. 

  • Face aux drogues et aux addictions, il faut d´abord chercher les solutions pour réduire les risques et les dommages de leurs usages plutôt que de vouloir les éliminer à tout prix. Tel est le fondement de la « réduction des risques ». Une stratégie effi cace tant pour les personnes que pour la santé publique et la société tout entière. Cet ouvrage aborde pour la première fois la réduction des risques dans toutes ses dimensions, historique, conceptuelle, pratique et institutionnelle. Son objectif est de contribuer au développement des actions et des programmes, de soutenir les services et les innovations qui peuvent mieux aider les individus, mieux répondre aux besoins des populations, mieux sensibiliser et former les professionnels.

  • Aux frontières politiques et administratives se superposent parfois, et s'ajoutent souvent, des limites culturelles, apparemment vagabondes, qui fragmentent l'espace. Techniques culturales, spécialités fromagères, costumes folkloriques, types architecturaux, systèmes familiaux, langues et dialectes, allégeances religieuses, etc., dessinent un paysage complexe d'usages dont les aires d'extension coïncident rarement. Façonnées par les grands et les petits mouvements de l'histoire, ces limites sont des sites privilégiés pour l'investigation ethnologique. Comment se sont-elles construites et déplacées à travers le temps ? A quoi rime leur extension ? Quelles caractéristiques révèlent-elles des sociétés qu'elles partagent ? Comment sont-elles perçues et vécues par ceux qui les côtoient ? À travers plusieurs études de cas (en France mais aussi en Italie, en Slovénie, en Irlande du Nord) et à différentes échelles (des grandes divisions culturelles au sein de l'espace national aux césures entre « pays » et entre quartiers urbains), ce livre examine les processus de fragmentation de l'espace qui peuvent se traduire par des coupures anodines, d'intenses contacts ou des fractures dramatiques. Aux sites frontaliers, qui ouvrent le champ des possibles échanges, s'opposent ainsi les sites frontières, traversés par une ligne de démarcation.

  • Plus de 6 millions d'individus sont  victimes d'addictions (drogues, alcool, tabac...) Si la consommation d'alcool, de tabac ou de cannabis baisse, dans le même temps les ivresses chez les jeunes sont de plus en plus brutales et intenses, la consommation de cocaïne grimpe... Contrôler l'usage et soigner les victimes ne suffit pas. Pour éviter que les prises de risque excessives ne se déplacent et que de nouvelles addictions n'apportent de nouveaux dommages, il faut se poser les questions des mesures éducatives et préventives.  Comprendre et donner du sens pour agir: cet aide-mémoire présenté sous forme de 49 fiches regroupées en 5 thèmes se présente comme un outil indispensable à tout soignant pour y parvenir.
    Avec : Beauchet, Bonnaire, Bonnet, Chambon, Contat, Crouzet, Delorme, Fillit, Gira, Goutte, Lascaux, Lutz, Magnin, Meliava, Michel, Phan.

  • Les addictions sont un terme générique désignant toutes les formes de dépendance (tabac, drogue, alcool). En France, on évalue le nombre de personnes concernées à plus de 6 millions. L'addictologie est la discipline en charge des conduites addictives. Cet ouvrage propose un panorama global et didactique de l'ensemble des pratiques professionnelles, de ce champ à l'articulation du médical et du médico-social. Il constituera le manuel dont le secteur a besoin.Alain Morel est psychiatre, directeur général de l'association Oppelia, directeur médical du Trait d'union (centre de soin pour toxicomanes), secrétaire général de la Fédération française d'addictologie.Jean-Pierre Couteron est psychologue clinicien, responsable de la consultation spécialisée en addictologie du CEDAT à Mantes la Jolie, président de l'Association nationale des intervenants en toxicomanie et en addictologie (ANITeA).

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Faut-il interdire les drogues ? Et que faut-il interdire ? Ces questions sont au coeur du débat sur les drogues et les addictions aujourd´hui. Ce qui est en débat n´est pas seulement la révision des interdits mais celle de tout un modèle, d´un paradigme. Depuis nos conceptions de base jusqu´aux mots utilisés, c´est un changement global qu´il faut opérer, un changement de politique. Dans le contexte d´une société qui ne cesse d´accroître les processus de dérégulation et d´addiction, si les enjeux humains d´éducation, de prévention et de soins ne sont pas préalablement posés, tout changement de règle légale soulèvera beaucoup de peur et d´oppositions, mais n´amènera, s´il se réalise, que de maigres progrès. À la fois professionnels des addictions mais aussi citoyens, les auteurs s´engagent dans ce débat public, en apportant leur expérience, en soulevant les questions de fond, en faisant des propositions, mais en se refusant de tomber dans tout simplisme.

empty