Éditions du Noroît

  • Ce nouveau livre d'André Brochu poursuit un parcours poétique au long cours, et constitue un retour au Noroît, après son livre publié en 1990, Particulièrement la vie change.
    Clairs abîmes est le livre d'une recherche pour se réconcilier avec la vie: « je suis un brave vivant fait pour circuler sans moue / et pourtant les remords pendent à mes trous de tête », écrit-il d'entrée de jeu. Et, « survivant » à sa défaite, ces poèmes l'entraînent à aimer à nouveau, malgré les vicissitudes des jours. Il reprend ainsi une toile de fond de son oeuvre, qu'on pourrait qualifier d'un combat, parfois volontairement burlesque, souvent dramatique, mais aussi drôle, avec la direction des jours et l'apaisement des remords. L'ironie ne se défile pas devant l'implacable mouvement du temps, alors qu'elle lui confère une force pour traverser.
    Ces poèmes sont ceux d'un maître, non dans la perspective didactique, car le poème ne donne pas de leçon, mais dans celle d'un poète qui assume et incarne son destin et son langage.

empty