Aurélien Scholl

  • L´Art de rendre les femmes fidèles, sous ses airs aguicheurs, n´est pas le titre d´un programme qui serait fort utile à tout un chacun, il est bien plus que cela. Pamphlet au vitriol de la comédie sociale, de l´inconstance et du jeu amoureux des femmes -

  • BnF collection ebooks - "Eugène Süe, s'il avait à publier aujourd'hui les Mystères de Paris, serait obligé de modifier singulièrement le fond de son roman et les allures de ses personnages. Nous sommes loin du Lapin blanc et de Paul Niquet ; les halles ont perdu leur aspect sinistre, les bouges et les cabarets sont remplacés par d'honnêtes restaurants, la rue aux Fèves a disparu et de larges boulevards ont porté d'un bout à l'autre de Paris l'animation, le soleil et la santé".BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "Voici, sans contredit, une des figures les plus aimables et les plus sympathiques du monde de l'escrime. Ezpeleta est un des meilleurs élèves de Grisier, ce maître dans l'art de l'escrime. Aussi est-il le plus brillant, le plus élégant des tireurs parisiens ; c'est un tireur plein de fougue et de brio."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "C'est une chose connue que, vers la fin du souper, quand les hommes sont ivres, ils se plaisent à causer de l'immortalité de l'âme. La discussion est souvent fort vive ; l'un verse des larmes en parlant de sa mère ; l'autre, coeur endurci, se plaît et s'exalte dans le blasphème. Les jeunes filles d'amour, étoiles des cabinets particuliers, mangeuses de pommes, d'écrevisses et d'amandes vertes, s'occupent peu de l'autre monde."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "Le duel de femmes est chose rare en France, aujourd'hui surtout que la race des Richelieu a disparu. En faisant bien des recherches, nous avons fini par en découvrir un dans la Gironde. Deux de ces vierges folles, que le Gil-Blas désigne sous le nom charmant de tendresses, ou d'horizontales, se disputaient le coeur et la bourse d'un jeune propriétaire de Bordeaux, le comte de G...é."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "Follette était une toute petite chienne noire à poils ras, de l'espèce des ratiers anglais. C'est la race la plus amusante et la plus remuante qui soit au monde. Vivre comme la poudre, toujours en mouvement, curieuse, affairée, Follette, qui n'était guère plus grosse qu'un lapin de garenne, eût rempli une maison à elle seule. Elle montait et descendait l'escalier vingt fois par heure, allant de la chambre au salon, du salon à la cuisine."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • A Alexandre BISSON. DEPUIS quelques années, lorsqu'une pièce a du succès à Paris - comédie ou opérette - il se trouve toujours une dizaine d'impressarii in partibus tout prêts à l'exploiter en province.Pour ce faire, ils racollent dans les agences et cafés du boulevard les comédiens inoccupés, montent rapidement l'ouvrage, et en route pour l'exportation dramatique ou musicale !Ces troupes formées de bric et de broc, et composées d'éléments hétérogènes, offrent la plupart du temps à l'observateur d'innombrables sujets d'études, et au caricaturiste quantité de modèles à croquer.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Dans la nuit du 8 février 1880, un petit paysan de Laleu, qui tendait des collets dans les fossés du clos de l'Ormière, fut témoin d'une scène épouvantable. Une fenêtre du, château de Mme de Montévrain s'ouvrit tout à coup ; un homme s'élança mais, avant de se laisser tomber, il resta quelques instants suspendu par une main, comme pour calculer la distance qui le séparait du sol. Cette hésitation lui fut fatale, car un autre personnage apparut à la fenêtre : il était armé d'un couteau de chasse, et, d'un coup violent frappé sur l'appui du balcon, il trancha le poignet du fugitif qui tomba en poussant un cri étouffé.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le 2 août 1844, les abords de la chambre correctionnelle au palais de justice de Paris présentaient un aspect inaccoutumé. Il ne s'agissait cependant que d'un délit fort ordinaire, un délit de presse, une diffamation. La diffamation est le côté faible du journalisme. En matière de diffamation, la PREUVE n'est pas admise. Un homme volé peut crier au voleur ! il n'a pas le droit de l'écrire, et c'est là une tentation à laquelle il est bien difficile de résister.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Nous devions déjà à cette jolie petite ville du Loiret un chien célèbre et un ministre des postes. Ce n'était pas assez, paraît-il. La providence a voulu favoriser Montargis une fois de plus. en y plaçant le théâtre d'une apparition qui ne peut manquer de toucher bien des coeurs.A cette époque de scepticisme ou d'indifférence religieuse, nous ne devons rien négliger de ce qui doit ramener dans le droit sentier les brebis égarées.Il est d'abord nécessaire de résumer les faits.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • NOUS, Membre de la Société des Gens de Lettres :Vu le renchérissement des loyers ;Vu le prix excessif du filet rôti ;Vu les exigences des tailleurs, des bottiers et autres industriels ;Vu les approches de la saison d'été, qui redouble notre appétit et nous oblige à renouveler notre garde-robe ;Proposons ce qui suit :ART. 1er. - Une foire exceptionnelle aura lieu, soit dans l'avenue des Champs-Elysées, soit dans l'intérieur du bois de Boulogne.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Les Coulisses

    Aurélien Scholl

    Août 1862. Quelle pitoyable opinion les romanciers n'ont-ils pas de la vertu des danseuses !Il n'y a pas une nouvelle ou un roman parisien dans lequel on ne trouve soit un banquier, soit un homme du monde, entretenant une danseuse de l'Opéra. Or l'Académie de musique ne compte guère qu'une trentaine de danseuses ; de façon que - même en comprenant les rats et les figurantes - on trouverait bien un millier d'adorateurs heureux pour chacune de ces dames.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Il y aura tantôt vingt-cinq ans qu'un chercheur infatigable, doublé d'un profond érudit, Alfred Delvau, publia un livre fort intéressant : l'Histoire anecdotique des Cafés et Cabarets de Paris. Tel était, je crois, le titre de cet ouvrage introuvable à l'heure actuelle, et dans lequel l' aimable boulevardier monographiait d'une plume humoristique et bien gauloise, dans des chapitres alertes qui avaient parfois une saveur toute rabelaisienne, la plupart des popines historiques, des cabarets et parlottes littéraires, des guinguettes galantes.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Plus on change et plus c'est la même chose. Le irnal officiel a réglé, comme sous la monarchie, le réceptions du jour de l'an. Ce sont les mêmes personnages, les mêmes généraux, les mêmes prélats, les mêmes présidents, le même rabbin, les mêmes députations.
    Les fonctionnaires civils seront en frac.
    Il est fort heureux qu'on ne les oblige pas à venir en culotte courte,
    ...... Ayant à leurs côtés des sabres
    Qu'au besoin ils avaleraient !
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le colonel Beaumont de Thayré fut tué à la bataille du Mans. Sa veuve, restée seule avec un enfant de trois ans, prit le deuil pour ne plus le quitter. Elle se retira dans un petit domaine à quelques centaines de mètres de la mer, aux environs de La Rochelle.Un corps de bâtiment formant un carré long, flanqué de deux tourelles recouvertes d'ardoises, un jardin, un petit bois au bout duquel se trouvaient la ferme et les bâtiments d'exploitation, c'est là que grandit Noël de Thayré, ne sortant de la maison que le dimanche et les jours fériés pour accompagner sa mère à la modeste église de Laleu.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Il y avait, ce jour-là, un véritable tohu-bohu à l'auberge du Grand-Requin sur la route de Saint-Denis, à l'île Bourbon. Des matelots français, anglais, espagnols, buvaient, attablés avec des négresses et des quarteronnes au teint aussi blanc et aussi mat que celui des Parisiennes les plus vaporeuses. Lé rhum flambait sur un fond de sucre brut et chaque table chantait un air différent, d'un côté en patois basque, de l'autre dans le langage de John Bull, tandis que les petits marins du port de Bordeaux entonnaient avec la justesse particulière aux méridionaux la fameuse chanson : Buvons un coup, buvons en deux,
    A la santé des amoureux !Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Il y a douze années de cela et j'avais vingt ans à cette époque. C'est le jour de notre premier rendez-vous, le 21 janvier, qu'elle me remit tous ses papiers. J'avais loué, rue de Bagatelle, une maisonnette entre deux jardins. Hélène était avec moi depuis le matin.. Je ne sais où elle avait trouvé des violettes. pour en garnir la cheminée ; elle était entrée comme le printemps, des bouquets à la main, un sourire sur les lèvres ; puis quand la journée fut avancée, elle parla de se retirer et se mit à renouer ses longs cheveux devant la glace.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Il y a douze années de cela et j'avais vingt ans à cette époque. C'est le jour de notre premier rendez-vous, le 21 janvier, qu'elle me remit tous ses papiers. J'avais loué, rue de Bagatelle, une maisonnette entre deux jardins. Hélène était avec moi depuis le matin. Je ne sais où elle avait trouvé des violettes pour en garnir la cheminée ; elle était entrée comme le printemps, des bouquets à la main, un sourire sur les lèvres ; puis, quand la journée fut avancée, elle parla de se retirer et se mit à renouer ses longs cheveux devant la glace.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Les Cris de paon

    Aurélien Scholl

    Voici que la neige et le givre arrivent avec le printemps. Après avoir si souvent dansé sur un volcan, la France va patiner sur des fleurs. Le seul ordre qui, jusqu'à présent, n'eût pas été troublé, c'était l'ordre des saisons : on ne pourra même plus se fier à celui-là. Plusieurs municipaux ont été gelés aux courses de Vincennes, et la rivière avait un faux air de Bérésina.La même pantomime se reproduit à chaque journée de courses. Deux ou trois lièvres effarés viennent se jeter dans les jambes des piétons ; ceux-ci, usant du droit de défense, ripostent par des coups de canne, et quand le lièvre a mordu la poussière, arrive un agent qui dresse procès-verbal et obtient une condamnation pour délit de chasse contre des gens qui ne s'attendaient guère à être élevés tout à coup à la dignité de braconniers.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Extrait : "Eugène Süe, s'il avait à publier aujourd'hui les Mystères de Paris, serait obligé de modifier singulièrement le fond de son roman et les allures de ses personnages. Nous sommes loin du Lapin blanc et de Paul Niquet ; les halles ont perdu leur aspect sinistre, les bouges et les cabarets sont remplacés par d'honnêtes restaurants, la rue aux Fèves a disparu et de larges boulevards ont porté d'un bout à l'autre de Paris l'animation, le soleil et la santé". À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Fruits défendus

    ,

    • Ligaran
    • 30 Août 2016

    Extrait : "C'est une chose connue que, vers la fin du souper, quand les hommes sont ivres, ils se plaisent à causer de l'immortalité de l'âme. La discussion est souvent fort vive ; l'un verse des larmes en parlant de sa mère ; l'autre, coeur endurci, se plaît et s'exalte dans le blasphème. Les jeunes filles d'amour, étoiles des cabinets particuliers, mangeuses de pommes, d'écrevisses et d'amandes vertes, s'occupent peu de l'autre monde." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

empty