Blondel

  • On rit. C'est étonnant parce que, pris séparément, aucun d'entre eux ne pensait que la situation les pousserait à l'hilarité - or, de façon tout à fait inattendue, ils font contre mauvaise fortune bon coeur et les voilà qui s'esclaffent et qui se mettent à papoter, retrouvant les réflexes de cour de récréation, mais avec cet air de liberté unique qu'apporte avec lui l'Arbalète filant vers Paris.
    1975. Tandis que le pays subit les effets du premier choc pétrolier, que les femmes revendiquent leurs droits et que la mixité s'impose dans les cours de récréation, rien ne semble devoir troubler le quotidien des familles d'instituteurs du groupe scolaire Denis-Diderot. À moins que le train du changement ne s'engouffre tout à coup dans les classes et les corps et ne redessine les frontières d'un monde très différent.
    Jean-Philippe Blondel vit et enseigne à Troyes. Il est l'auteur de G229, Un hiver à Paris, 06H41... Romans publiés aux éditions Buchet/Chastel.

  • 1989 : la planète entière, fascinée, suit heure après heure la chute du mur de Berlin ; la peur du SIDA se diffuse ; la mondialisation va devenir la norme... Un avenir meilleur serait-il possible ? La guerre du Golfe va très vite confirmer que le nouveau monde ressemble à l 'ancien.
    Pendant que les évènements se précipitent, les habitants du groupe scolaire Denis Diderot redéfinissent leur place dans la société. Janick Lorrain et Michèle Goubert découvrent qu'on peut vivre sans hommes. Philippe Goubert, indécis, va être soudain confronté à la révélation d'une vocation. Geneviève Coudrier semble inamovible, mais c'est le secret qu'elle cache jalousement qui va soudain faire bouger les lignes.
    Après La Grande Escapade, Un si petit monde joue avec la confusion dess sentiments, l'attirance pour la vie et pour la mort, l'amertume et le plaisir... Le lecteur retrouvera dans ces pages tout ce qui fait le charme délicat des romans de Jean-Philippe Blondel.
    Jean-Philippe Blondel est né en 1964. Marié, deux enfants, il enseigne l'anglais en lycée et vit près de Troyes, en Champagne-Ardennes. Il publie en littérature générale et en littérature jeunesse depuis 2003.

  • Nul ne peut échapper à sa destinée.Troublé par les dernières paroles de l'Empereur Saxif d'Aan, Elric se lance à la recherche des ruines de R'lin K'ren A'a, cité originelle des Melnibonéens, où il espère trouver la preuve que ses ancêtres étaient purs avant d'être pervertis par le Chaos. Sur place, Arioch confirme les pressentiments de l'empereur déchu, et ses révélations poussent Elric à embrasser sa destinée, telle que jadis prophétisée par Straasha, le Seigneur des Océans : Melniboné doit être détruite de ses mains. L'Île aux Dragons contient en son sein la source d'un mal qui doit être annihilé. Mais dans les entrailles d'Imrryr, sa capitale, Elric doit aussi retrouver Cymoril, sa bien-aimée, qui ne lui a pas pardonné sa fuite...Le premier cycle de la fabuleuse saga d'Elric, personnage culte de la littérature de fantasy, s'achève avec le quatrième tome de cette adaptation plébiscitée par le public et la critique. Retrouvez une nouvelle fois une préface inédite ainsi qu'en fin d'ouvrage, le making-of de l'album et un cahier bonus exclusivement réservé à la première édition. 

  • Quand le narrateur découvre que son père espionne son blog, cette révélation lui fait l'effet d'une trahison, d'un "viol virtuel". Révolté, il décide de ne plus lui adresser la parole. Pour se racheter, le père fait don à son fils d'un vieux carton poussiéreux, contenant lettres et journaux personnels de son adolescence... et un lourd secret. Un roman généreux sur la filiation et l'écriture intime.

  • Une figure mythique de la fantasy adaptée en bande dessinée !Un an s'est écoulé depuis qu'Elric a quitté Imrryr, son palais et son trône, laissant derrière lui une Cymoril profondément blessée et folle de chagrin. Un an qu'il arpente les Jeunes Royaumes, sous le regard distant mais toujours présent d'Arioch, son protecteur. Un an qu'il marchande ses talents de sorcier et combattant au plus offrant, forgeant à chaque bataille la légende du guerrier albinos dont l'Épée Noire à son flanc fait trembler les guerriers les plus braves. Aujourd'hui, il n'est plus Elric de Melniboné, quatre cent vingt-huitième empereur du peuple de R'lin K'ren A'a. Aujourd'hui, les Jeunes Royaumes le connaissent sous le nom de Loup Blanc.La fabuleuse saga d'Elric, personnage culte de la littérature de fantasy, se poursuit dans cette adaptation BD plébiscitée par le public et la critique. Retrouvez, en fin d'ouvrage, le making of de l'album et des hommages graphiques au personnage par de grands noms de l'illustration et de la bande dessinée dans un cahier bonus exclusivement réservé à la première édition.

  • Une figure mythique de la fantasy adaptée en bande dessinée !Empereur de l'antique île aux Dragons de Melniboné, Elric, albinos et malade, règne sur un peuple plurimillénaire à la puissance héritée des dieux. Mais sa santé fragile l'oblige à user de drogues et de magie pour survivre. Son cousin Yyrkoon, qui méprise ces faiblesses, tente de remettre en cause sa légitimité à posséder le trône de rubis. Apprenant qu'une attaque de pirates sanguinaires se prépare, Elric saisit l'occasion pour tenter de restaurer son autorité. Il va révéler ainsi une personnalité complexe, mais aussi son allégeance aux sombres desseins d'Arioch, le plus puissant des Seigneurs du Chaos...Découvrez l'adaptation en bande dessinée de la célèbre saga d'Elric de Melniboné ! Né sous la plume du Britannique Michael Moorcock en 1955, cet antihéros décadent empreint d'un romantisme tragique - alors rare dans l'heroic-fantasy - est aujourd'hui une référence incontournable du genre aux côtés de Conan le Barbare et du Seigneur des anneaux. La saga d'Elric a été depuis plus de cinquante ans déclinée à de multiples occasions en littérature, bande dessinée  (pour la première fois par Philippe Druillet en 1969 !), comics, jeux vidéo, jeux de rôle... Épique, gothique, démesurée, ensorcelante, cette nouvelle adaptation 100 % française, somptueusement mise en images par Didier Poli et Robin Recht, a reçu l'approbation enthousiaste de Michael Moorcock lui-même et est déjà vendue dans les pays anglo-saxons avant même d'avoir été publiée dans l'Hexagone !Inclus : un cahier graphique réservé à la première édition.

  • Louis Claret est un professeur vieillissant qui habite en province. Séparé de sa femme depuis quelques années, ses filles vivant désormais des vies très différentes de ce qu'il avait imaginé, il se laisse bercer par le quotidien. C'est sans réfléchir et pour remplir une soirée bien vide qu'il se rend au vernissage d'une exposition de peintures d'Alexandre Laudin - un ancien élève, jadis très effacé mais devenu une célébrité dans le monde artistique. Il ne se figure pas un seul instant à quel point ces retrouvailles avec Laudin vont bouleverser sa vie.
    La Mise à nu parle de ce qu'on laisse derrière soi, au bout du compte. Des enfants. Des amis. Des livres ou des tableaux...
    Jean-Philippe Blondel, dans une veine très personnelle, évoque avec finesse ce moment délicat où l'on commence à dresser le bilan de son existence tout en s'évertuant à poursuivre son chemin, avec un sourire bravache.
    Jean-Philippe Blondel est né en 1964. Marié, deux enfants, il enseigne l'anglais en lycée et vit près de Troyes, en Champagne-Ardennes. Il publie en littérature générale et en littérature jeunesse depuis 2003.

  • Une figure mythique de la fantasy adaptée en bande dessinée !Yyrkoon s'est enfui de Melniboné emmenant avec lui Cymoril, la promise de l'Empereur. Elric, de son côté, met tout en oeuvre pour la retrouver et apprend qu'elle est retenue dans les ruines de Dhoz Kham, au coeur des Jeunes Royaumes. Avec une petite troupe et la bénédiction de Straasha, le Seigneur des Mers, Elric part affronter son cousin félon...Après un premier tome félicité par la critique et le public, l'adaptation d'Elric en bande dessinée - reconnue par Michael Moorcock lui-même comme « la meilleure jamais réalisée » - se poursuit, toujours aussi somptueusement mise en image. Ce second volet, dans lequel Elric rencontre sa légendaire épée maudite Stormbringer, est préfacé par le légendaire Alan Moore !Comme sur le tome précédent, un cahier de 16 pages exclusif à la première édition accompagnera l'album, comprenant des ébauches et recherches graphiques, ainsi que des hommages de grands auteurs de bande dessinée à l'albinos maudit. Au casting : Philippe Xavier, Éric Hérenguel, Olivier Ledroit, Guillaume Sorel, Caza, Dimitri Armand, Sean Phillips et The Black Frog.

  • Pourquoi rester assise à étudier dans une classe alors que dehors le monde court à sa perte ? À quoi bon parler d'écologie et de développement durable si l'on ne fait rien ? Cette prise de conscience du péril climatique plonge Lou dans une grande anxiété, un désespoir qui lui ôte le goût de vivre. Heureusement un déclic va se produire : la lycéenne découvre l'activisme de la militante suédoise Greta Thunberg. On peut agir ! Avec deux camarades, Lou se lance un défi : alerter les esprits autour d'elle, mobiliser les jeunes comme les plus vieux, et organiser dans sa ville une grande manifestation pour le climat. Un récit engagé, mordant, rempli d'optimisme et de foi dans la jeunesse. Le portrait touchant d'une pasionaria du quotidien.

  • Afin de réussir les épreuves de votre concours externe ou interne de conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation, ce livre vous propose une préparation complète :

    tout sur votre concours (les nouvelles épreuves : cas pratique ; entretien collectif et debriefing ; mises en situations professionnelles et les nouveaux barèmes) et votre métier pour être informé de ce qui vous attend ;
    un test d'auto-évaluation pour personnaliser vos révisions ;
    des plannings de révisions pour organiser votre préparation ;
    les connaissances indispensables pour maîtriser tout le programme ;
    8 annales récentes corrigées, session 2020 incluse, pour se mettre dans les conditions du jour J ;
    des mises en situations professionnelles et des exposés corrigés pour être prêt pour l'oral ;
    des conseils pour comprendre les attentes du jury et éviter les erreurs ;
    une simulation d'entretien.
    OFFERT : + d'annales corrigées et les annales de la session 2021 (pour s'entraîner) en ligne

  • Un triangle amoureux. Anaïs, Adrien et Sanjeewa : l'ancienne gymnaste à la carrière contrariée, le garçon en colère contre l'injustice familiale et le fils d'immigrés Tamoul que l'on ne sait pas trop où caser. Ces trois-là se croisent, s'aiment, se séparent puis se retrouvent. Mais au-delà des sentiments, ce qui les relie irrésistiblement est la passion de la danse, du hip-hop. Le battement des corps. Avec une énergie indomptable, le trio réinvente les lois de l'attraction dans la vie comme sur scène.

  • Le vol chez les animaux Nouv.

    Le vol chez les animaux

    Albouy/Blondel

    • Quae
    • 23 Septembre 2021

    Cet ouvrage nous dévoile les mystères du vol chez les animaux, de sa complexité aux adaptations morphologiques qu'il nécessite. Il nous invite à découvrir les différentes techniques : aérostation au bout d'un fil des araignées, vol stationnaire des syrphes et des oiseaux-mouches, foudroyants piqués de certains taons, longs vols intercontinentaux des oiseaux....


  • Juillet 2013 en province. Comme chaque été, Corentin retrouve, au côté de son parrain, Yvan, son emploi saisonnier de vidéaste de mariage. Chargé d'accompagner les couples des premières heures de la journée la plus importante de leur vie jusqu'au matin suivant, il recueille leurs espoirs et leurs désillusions, leurs joies et leurs détresses, parfois. Mais à vingt-sept ans, il est temps de faire des choix, amoureux tout autant que professionnels. Corentin a devant lui cinq mariages et aucun enterrement pour trouver sa voie.
    Analyse des sentiments, amertume et plaisir, empathie pour les personnages... On retrouve dans Mariages de saison tout ce qui fait le charme des romans de Jean-Philippe Blondel.

  • Développez votre féminin sacré en suivant votre cycle, vos besoins et vos émotions grâce aux huiles essentielles.Les huiles essentielles sont girl power ! Quand on veut être en phase avec sa féminité, écouter son corps et ses émotions qui fluctuent tout au long du cycle, les huiles essentielles sont magiques ! Elles soignent les baisses de forme et les bobos menstruels, font de super produits de beauté et apaisent les émotions : tout pour faire d'elles le doudou des filles !
    Au programme : - Le cycle féminin accompagné phase par phase par les huiles essentielles, en suivant ses fluctuations hormonales, énergétiques et émotionnelles, avec à chaque fois la trousse aroma adaptée. Suivre son rythme et ses besoins, c'est se sentir forte, bien dans sa vie et sa féminité.
    - Des rituels de développement personnel pour être en phase avec sa féminité : de l'olfacto, des séances de yoga féminin avec les huiles essentielles, des méditations, des massages ou des bains aroma, de la diffusion... Objectif : booster sa confiance, développer sa féminité, laisser parler son intuition et écouter ses envies.
    - Les méthodes pour gérer ses émotions avec les huiles essentielles, pour s'apaiser, booster sa confiance, chasser les coups de blues et les angoisses... Objectif good mood, self-control et positive attitude !
    - Les HE pour booster sa forme, avec des astuces pour une énergie et une immunité au top, un programme détox grâce aux plantes drainantes, des HE dynamisantes et qui réveillent la vitalité féminine !
    - Du cocooning avec les huiles essentielles : des cosméto naturelles pour chouchouter sa peau, son visage et ses cheveux, et ainsi prendre soin de son corps, mieux l'accepter et renouer avec sa féminité.

  • Quentin, nouveau dans son lycée, est enrôlé par une enseignante charismatique pour jouer Tom dans la pièce de Tennessee Williams, La ménagerie de verre. Entre la vie et les répétitions du spectacle, l'acteur et son personnage, les frontières tendent à s'abolir. 

  • François Roussel, professeur d'anglais et écrivain, se laisse convaincre de monter un atelier d'écriture pour les Terminales de son lycée. Il se demande tout de même qui cela pourrait bien intéresser. Et puis les premiers inscrits arrivent : Léo, Émeline, Nina... et même Boris, le rigolo de la Terminale ES. Ils seront douze au total, dix élèves et deux profs, réunis une heure par semaine dans un monde clos pour écrire. Pour tous, c'est un grand saut dans l'inconnu. Les barrières tombent, ils seront tous au même niveau, à découvert. Un groupe à part. Avec des révélations, des révoltes, des secrets qu'on dévoile. Des chemins qui se dessinent...

  • Aurélien, nouveau dans son lycée, est du genre solitaire qui n'aspire qu'à se fondre dans le décor. Pourtant, un garçon de sa classe, Thibaud, semble s'intéresser particulièrement à lui ; il convainc même Aurélien de participer à une soirée slam. Dans la pulsation des mots, Aurélien arrive enfin à faire craquer la glace qui l'enserre ; il commence à se libérer du poids d'un passé douloureux.

  • Avoir vingt-deux ans - et plus aucune attache. Rouler sur les routes californiennes. Vivre des rêves éveillés et des cauchemars diurnes. Comprendre que l'important, désormais, c'est de continuer coûte que coûte. Et de rester vivant.

  • Si la biodiversité connaît une dévastation sans précédent, pour l'auteur, la science et l'éthique peuvent encore lui porter secours. En s'appuyant sur l'histoire des relations homme/nature et à partir d'un solide référentiel scientifique, cet ouvrage nous guide vers des options d'écologie intégrative, où « tout est lié », et vers une nouvelle façon d'habiter la Terre.

  • Les parents de Romain ont hérité d'un grand appartement situé dans la ville de son lycée. Ils hésitent à le vendre ou le louer. L'adolescent y voit un coup de pouce du destin : et si c'est lui qui l'habitait, moyen d'en finir avec les longs trajets en car entre le domicile familial et son bahut ? ! Les parents se laissent convaincre et il faut alors trouver deux autres co-locataires. Une année pleine de changements s'ouvre pour Romain, entre émancipation, amitié et contraintes de la vie en communauté.

  • Un "vrai" pote - celui avec qui on partage la passion du basket et le même sentiment de n'être pas né au bon endroit -, on ne le laisse jamais tomber. Alors quand il disparaît soudain, qu'il ne donne plus signe de vie, on est prêt à entrer, même par effraction, dans sa maison, dans sa vie. En sauvant son ami Chrisitian d'une crise familiale, le narrateur éprouve la joie du sursaut. Un roman optimiste et fraternel.

  • Dix-neuf ans. Étudiant. Pas d'argent. Pour pouvoir remplir son frigo et s'amuser un peu, il n'y a guère de solutions. Travailler dans un fast-food. Surveiller les activités périscolaires. Ou opter pour le baby-sitting. C'est ce que choisit Alex, finalement. Mais lorsqu'il dépose son annonce à la boulangerie du coin, il est loin d'imaginer la série de personnages qu'il va rencontrer, et à quel point cet emploi va modifier sa perception du monde. Il ne peut surtout pas se douter combien sa présence va influer sur la vie de ses nouveaux employeurs. Parce que, au fond, ce que l'on confie à un baby-sitter, pour quelques heures, c'est ce que l'on a de plus précieux - ses enfants, sa maison, le coeur même de son existence.
    Un roman sur les liens que l'on tisse et sur ceux que l'on tranche - et sur cette humanité qui tente, bon an mal an, de tenir et d'avancer, en rêvant de courir et de dévaler les pentes.
    « Un texte tendre sur le glissement des années. » A.-E. L., Biba.
    « Un roman tendre, drôle et poétique. » J.-Cl. Perrier, Livres Hebdo.

  • La fièvre s'est emparée du lycée à l'annonce de la visite d'un célèbre critique rock et producteur en vue. Il paraît même que des groupes de l'établissement pourront lui faire écouter un ou deux morceaux. Mais celui de Benjamin n'existe plus, il a explosé... comme son amitié avec Mathieu. Et si c'était l'occasion de « rejouer » le passé ?

  • « Je vous ai accordé une salle. Une salle, vous savez, ça n'a pas de prix. C'est la 229, bâtiment G. G229. Allez chercher la clé chez la concierge. Bon, je crois que cet entretien est terminé. Nous nous croiserons souvent désormais. Bienvenue ici. »
    Je remercie le proviseur, mais il ne m'écoute déjà plus. Un proviseur, ça a beaucoup de choses à penser. Un prof, non. Un prof, ça ne pense qu'à une chose, ses classes.
    Puis soudain, il est de nouveau là, présent. Il me fixe. Il dit : « Le plus dur, dans le métier, vous savez, c'est de manier le on et le je. » Je réponds que euh, je ne suis pas sûr de comprendre. « C'est une institution, l'école. Vous entrez dans un bulldozer. Il faut arriver à en devenir membre sans perdre son individualité. Ce n'est pas aussi facile qu'on le croit, vous verrez. Le on et le je. Réfléchissez-y. Bonne chance ! »

empty