Éditions de l'Observatoire

  • "Les régimes autoritaires, Chine en tête, parce qu'ils disposent d'une capacité de décision centralisée et rapide, et de moyens de coercition supérieurs, ont-ils démontré une plus grande efficacité dans la lutte contre cette nouvelle épidémie de coronavirus ? Pour l'essayiste Brice Couturier, la réponse est non ! Il y aura certes une accélération du glissement du monde vers l'Asie du Sud-Est, mais pas nécessairement au bénéfice de la Chine. Car les États qui ont le mieux géré la crise n'ont pas été les dictatures, mais bien les démocraties (Taïwan, Corée du Sud).

    Présentation de la collection : Et après ? Notre monde post-coronavirus ne sera sans doute plus le même. Quel sera le rôle de l'État ? Doit-on remettre en cause la mondialisation ? Doit-on se méfier ou s'appuyer davantage sur les scientifiques ? Autant de questions, et bien d'autres, sur lesquelles il faudra se pencher.
    Les Éditions de l'Observatoire, depuis leur création, ont l'ambition d'anticiper et de créer les débats d'idées. Nous continuons donc notre mission dans cette période propre à la réflexion en publiant de courts livres numériques qui amorcent déjà les thèmes de ce « monde d'après ». Nos auteurs ont répondu présents, conscients de former au sein de leur maison d'édition une véritable communauté de pensée.
    Muriel Beyer
    Directrice des Éditions de l'Observatoire"

empty