Christian Gine

  • Stamford bridge

    , ,

    • Glénat bd
    • 14 Mars 2018

    Impitoyables, mais pas invincibles !En janvier 1066, le roi d'Angleterre, Édouard le Confesseur, meurt. Il laisse le trône sans héritier direct. Harold II Godwinson, beau frère du roi décédé, est désigné comme nouveau roi. Malheureusement, aussitôt et au nom d'anciennes promesses, Harald III roi de Norvège se manifeste. Il estime que la couronne lui revient de plein droit et afin d'avoir l'assurance d'être entendu, il débarque en Angleterre à la tête d'une armée estimée à 10 000 hommes. Il n'est pas le seul à exiger la couronne anglaise. En Normandie, Guillaume le Bâtard, qui ne porte pas encore le nom plus avantageux de Guillaume le Conquérant, présente les mêmes exigences.La suite est connue. En l'espace d'une quinzaine de jours, l'armée saxonne de Harold II Godwinson est obligée de livrer deux batailles et de parcourir à pied plusieurs centaines de kilomètres. Si elle sort victorieuse de la première confrontation avec l'armée viking, trop confiante et arrogante, elle est défaite à la bataille d'Hastings, livrant le trône anglais à Guillaume le Conquérant. Quant aux Vikings, si terrifiants à bord de leur navire, ils doivent reconnaître qu'à terre, face à une armée bien menée, ils peuvent subir de cruelles défaites comme celle de la bataille de Stamford Bridge. 

  • Petit par la taille. Grand par le destin.An de grâce 1349. Issu d'une noble famille de guerriers tombée en disgrâce, le jeune Nigel Loring va tenter de faire démentir le destin en prenant part aux côtés du roi d'Angleterre à la guerre de Cent Ans. De simple écuyer, il deviendra un illustre chevalier malgré sa petite taille, motivé par un courage sans faille et un sens aigu de l'honneur et du devoir. Tournois, ripailles et embûches seront son quotidien ; la gloire sera sa récompense.S'il est moins connu que Sherlock Holmes, Sir Nigel n'en reste pas moins l'un des romans les plus passionnants d'Arthur Conan Doyle. Une aventure picaresque menée par un héros fin et subtil, loin des stéréotypes du chevalier sans peur et sans reproche, à redécouvrir en BD grâce aux talents conjugués de Roger Seiter et Christian Gine.

  • Sir Nigel t.2 ; la traque du furet rouge

    ,

    • Glénat bd
    • 21 Août 2019

    Petit par la taille. Grand par le destin.An de grâce 1349. Issu d'une noble famille de guerriers tombée en disgrâce, le jeune Nigel Loring va tenter de faire démentir le destin en prenant part aux côtés du roi d'Angleterre à la guerre de Cent Ans. De simple écuyer, il deviendra un illustre chevalier malgré sa petite taille, motivé par un courage sans faille et un sens aigu de l'honneur et du devoir. Tournois, ripailles et embûches seront son quotidien ; la gloire sera sa récompense.S'il est moins connu que Sherlock Holmes, Sir Nigel n'en reste pas moins l'un des romans les plus passionnants d'Arthur Conan Doyle. Une aventure picaresque menée par un héros fin et subtil, loin des stéréotypes du chevalier sans peur et sans reproche, à redécouvrir en BD grâce aux talents conjugués de Roger Seiter et Christian Gine.

  • Une ville immortelle. Une damnation éternelle.An 37. Caligula, l'empereur fou, règne sur Rome par le sang, le viol, et la terreur. Il est habité par des visions envoyées par le Palladium qui le convoque et l'appelle. Mystifié par l'idole, il découvre la jeune vestale Aquilina en laquelle il croit retrouver sa défunte soeur Drusilla, dont il est toujours éperdument amoureux. Caligula fait trembler le Sénat et s'enfonce dans la paranoïa. Ker, la déesse enfermée dans le Palladium veut profiter de la démence de l'Empereur pour s'extraire de sa gangue d'orichalque et libérer enfin les ténèbres, puis se venger des Dieux et des Hommes. La très vieille vestale Laena peut seule s'opposer au Palladium et à Caligula, repoussant ainsi pour un temps la Malédiction.

empty