Claude Allègre

  • Pour mieux comprendre l'importance et l'actualité de la science, il n'est pas inutile de connaître les histoires de son histoire. Histoire des savants, des chercheurs, des idées, des lieux et des mots aussi.


    Claude Allègre nous raconte et nous conte l'approche scientifique à travers l'aventure humaine, la société en mutation perpétuelle, le monde dans sa complexité et sa richesse, la terre, l'eau, le ciel et l'espace, la matière, l'animal, le végétal, l'industrie et la technologie, la pensée et le temps. Il explique comment les grandes découvertes ont été réalisées, dans quelles circonstances et quelle continuité, et nous permet de comprendre leur contribution à l'évolution de l'humanité, sans omettre leurs zones d'ombre.


    Amoureux souvent, passionné toujours, courroucé parfois, Claude Allègre entraîne son lecteur dans un tourbillon de connaissances, où l'inattendu bouscule le conventionnel.


    D'ADN à ozone, de Big bang à supernova, de dinosaures à planètes, de Buffon à Pasteur, ce dictionnaire n'a qu'un but: susciter la curiosité, le goût d'en savoir davantage et de démontrer peut-être que la science est au milieu de nos vies et de nos préoccupations.


    Ce Dictionnaire amoureux de la science est finalement un dictionnaire amoureux de l'intelligence humaine.

  • Ma vérité sur la planète

    Claude Allègre

    • Plon
    • 7 Novembre 2013

    Une fois encore, nécessité oblige, Claude Allègre remet les pendules à l'heure car, s'il est inopportun pour l'avenir de notre société d'accorder le moindre crédit aux marchands d'illusions, il est tout aussi urgent de mettre un frein aux pleurnicheries écologiques.
    En bon pédagogue, après avoir fustigé, il nous propose un calendrier de propositions. Parmi celles-ci :
    - développons les OGM qui permettront aux plantes de résister à la pénurie d'eau et d'éviter les engrais, - reconquérons la biodiversité dans nos rivières et nos forêts, - encourageons une architecture économique combinant énergie solaire, pompe à chaleur et domatique, - imposons la voiture hybride ou électrique, - accélérons l'utilisation des piles à hydrogène.


    Vive l'écologie moteur de la croissance ! A bas l'écologie de la régression !

  • Spécialiste de la physique du globe et de la géochimie, prix Crafoord pour ses travaux scientifiques, Claude Allègre a été ministre de l'Education nationale, de la recherche et de la technologie de Lionel Jospin. Il s´est distingué au printemps 2007 par des plus extrêmes réserves vis-à-vis de la candidature de Ségolène Royal à l´élection présidentielle. Il a récemment été l´auteur de deux grands succès de librairie, publié conjointement par Plon et Fayard : Ma vérité sur la planète (contre les thèses de Nicolas Hulot) et La Défaite en chantant. Il a publié de nombreux livres chez Fayard, parmi lesquels : L'Ecume de la Terre (1983 et 1999), De la Pierre à l'étoile (1985 et 1996), Economiser la planète (1990), Introduction à une histoire naturelle (1992 et 2001), La Défaite de Platon (1995), Dieu face à la science (1997), et Un peu de science pour tout le monde (2003). De février 2007 à février 2008, Claude Allègre a tenu un journal dont l´exergue est cette citation de Montaigne : « J´ai pu me mêler des charges publiques sans me départir de moi de la largeur d´un ongle. » C´est ce qu´on peut reconnaître à Claude Allègre : il n´a pas sa langue dans sa poche et n´a pas la langue de bois. Il alterne ici l´évocation de sa vie de savant, bien plus discrète que l´autre, mais foisonnante, et sa vie publique plus turbulente : ici se trouvent dévoilés les dessous de l´« ouverture » sarkozyste et éclairés de manière inégalée les circonstances de la défaite de la candidate socialiste et ses conséquences. Le ton d´une seconde exergue donne le « la » de cet ouvrage riche d´anecdotes, corrosif et coruscant : « Ne sois pas plus sage que nécessaire, tu deviendrais stupide » (L´Ecclésiaste).

  • Après le remarquable succès du premier volume de la série, Claude Allègre réitère l'aventure de la démonstration scientifique pour tous dans ce deuxième volet qui, une fois encore, raconte les grandes découvertes scientifiques. Ici, son objectif est de rendre la physique, autrement dit les sciences de la nature, accessibles au citoyen qui souhaite mieux saisir le sens des choses et du monde. Il ne s'agit pas, pour Claude Allègre, de se substituer à l'enseignement scolaire ou universitaire des sciences, mais de privilégier l'aspect culturel, la démarche de la pensée et les grands résultats sur les formules et les abstractions, afin de rendre celles-ci intelligibles. Ces grandes découvertes sont replacées dans leur temps, et Claude Allègre s'attache aussi à saisir la personnalité des découvreurs et des savants, à évoquer l'humeur du temps qui les a vus naître, sans pour autant prétendre écrire une histoire des sciences ou de la pensée scientifique à proprement parler. Avec plus d'une centaine de figures en couleur

  • Le monde moderne du savoir, et qu'on voudrait aussi celui de la raison, peut-il faire une place à Dieu? Par construction, par méthode même, la science a exclu Dieu de son champ. Je veux dire qu'elle se refuse à faire entrer dans son explication du monde une force supranaturelle. Mais a-t-elle pour autant le pouvoir de nier l'existence de Dieu? C'est fondamentalement pour répondre à cette question que ce livre a été écrit. Sans tabou, sans a priori, avec comme seul guide ce qui doit rester la règle des sociétés civilisées: la tolérance. C. A.

  • Plus que tout autre, le sièce qui s'achève aura été dominé, bousculé, accéléré, transformé par la science. En même temps, plus que dans aucun autre, celle-ci se sera éloignée de la culture.

    Pourtant, quel sujet d'émerveillement que cette science de la fin du XXe siècle ! Jamais dans l'histoire des hommes elle n'avait atteint cette richesse, cette variété, cette qualité. Jamais elle n'avait ouvert de telles perspectives à la compréhension du monde qui nous entoure.

    Cet ouvrage a pour ambition de faire partager au plus grand nombre les extraordinaires progrès accomplis par la science au cours du siècle, et par là même de lui restituer son vrai visage, aux antipodes de cette vision platonicienne abstraite qui a infecté son enseignement depuis deux cents ans.

    Claude Allègre est professeur à l'Institut universitaire de France, à l'Université de Paris VII et à l'Institut de Physique du Globe de Paris. Il est notamment l'auteur d'Introduction à une histoire naturelle (Fayard, 1992)

  • Après le remarquable succès des deux premiers volumes de la série Un peu plus de science, Claude Allègre reprend la plume pour mettre les découvertes scientifiques à la portée de tous. Dans ce troisième volet, il s´intéresse aux grands acquis de la science dans les domaines de la biologie, de l´écologie (théorie des systèmes), de la chimie (classification périodique des éléments), des ressources naturelles et des mathématiques. Ni ouvrage technique, ni manuel d´enseignement, il s´agit d´un livre de culture générale à destination de l´honnête homme du XXIe siècle, un savoir qui paraît de plus en plus rapide, essentiel, mais aussi indéchiffrable. Or la science ne doit pas intimider ni rebuter ; bien au contraire, elle concerne chacun des aspects de notre vie et recèle une foule d´histoires passionnantes. Agrémenté de nombreuses figures en noir et blanc, le texte privilégie l´approche culturelle des grandes découvertes. Le cheminement de la pensée scientifique nous est restitué à travers l´évocation de la personnalité des découvreurs et de l´humeur du temps qui les a vus naître.
    Sans prétendre écrire une histoire des sciences ou de la pensée scientifique, Claude Allègre parvient à rendre intelligibles à tous des résultats scientifiques complexes, avec un objectif : faire partager son amour de la science.

  • économiser la planète

    Claude Allègre

    • Fayard
    • 3 Octobre 1990

    La planète Terre, unique objet habité du système solaire, est menacée par son produit le plus élaboré : l'Homme.

    A force d'exploitation sauvage, de croissance incontrôlée, de nuisances accumulées, l'Homme menace les équilibres naturels qui assurent à la surface du globe les conditions physiques et biologiques propices à son développement et à sa vie même.

    Les ressources s'épuisent, les nuisances se développent. La prise de conscience de ces menaces est désormais mondiale. Lorsque leur globalité n'est pas perceptible dans les causes, elle l'est au niveau des solutions. Mais la sensibilisation à ces problèmes risque souvent de verser dans des débordements idéologiques qui desservent la cause de la défense de l'environnement.

    Le propos de ce livre est de prévenir ce travers en analysant scientifiquement chacune des menaces qui pèsent sur l'avenir de la planète et en hiérarchisant les dangers encourus par l'humanité.

    Il va falloir que l'homme apprenne à gérer la Terre. Il lui sera nécessaire d'économiser les sols, l'air, l'eau, les ressources minérales, l'énergie.
    Comment pourra-t-il le faire autrement qu'en introduisant les préoccupations écologistes dans l'Economie de la Planète?

    Claude Allègre est professeur à l'Université de Paris VII. Spécialiste des sciences de la Terre, il a obtenu en 1986 le Prix Crafoord, décerné par l'Académie royale des Sciences de Suède. Ancien député européen, il est aujourd'hui conseiller spécial auprès du ministre d'Etat chargé de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.

  • Le " trou " dans la couche d'ozone, l'effet de serre, l'appauvrissement de la biodiversité, la pollution des fleuves et de l'air, la démographie galopante constituent-ils des menaces véritables pour notre avenir ou ne sont-ils que des slogans brandis par les militants écologistes?

    Répondant à ces questions en s'en tenant au fil conducteur de la connaissance scientifique, Claude Allègre relance le débat écologique en le replaçant à son véritable niveau, et en en montrant les enjeux scientifiques, mais aussi philosophiques et politiques.

    " La bataille écologique risque d'être perdue faute d'avoir été livrée ", nous dit-il, soulignant le contexte radicalement nouveau dans lequel elle se déroule. Car l'écologisme est en crise.

    Des scientifiques prestigieux signent un appel contre les excès des écologistes militants.

    Des industriels n'hésitent pas à réclamer une pose dans les mesures de protection de l'environnement.

    Les résultats électoraux des partis écologiques ne sont pas à la hauteur des espérances dont les créditaient les sondages.

    Il n'en faut pas plus pour que l'écologisme, hier encore sympathique à tout un chacun, marque le pas.

    Eloigné de tous les débordements du militantisme écologiste, Claude Allègre n'en est que plus ferme dans sa dénonciation: " Oui, l'homme pollue sa planète, oui, le productivisme aveugle menace les générations futures. L'homme doit trouver sa place dans la nature: ni seigneur ni esclave. Après le temps de l'antagonisme doit venir celui de l'harmonie. " Claude Allègre est professeur des Sciences de la Terre à l'université Denis- Diderot (Paris VII) où il est membre de l'Institut universitaire de France. Il est chef de service à l'Institut de Physique du Globe de Paris, lauréat du prix Crafoord 1986 pour ses travaux de géologie isotopique. Il est l'auteur, entre autres, d'Introduction à une Histoire naturelle (Fayard, 1992).

  • Au moment où la France et l'Europe traversent une crise gravissime, l'élection présidentielle de 2012 revêt une importance d'autant plus exceptionnelle : à qui confier le navire France par si gros temps ? Ce livre a pour ambition de donner à tous des éléments de choix.
    En ne passant sous silence ni les échecs de Nicolas Sarkozy ni ses réussites. Ni procureurs ni thuriféraires, les auteurs, dans un dialogue vivant, proposent leur analyse du quinquennat qui s'achève. En s'efforçant de dépasser l'écume des jours et en faisant référence à de Gaulle, à Giscard, à Mitterrand, ils font en sorte de situer ce que nous vivons dans une perspective historique. Les deux auteurs sont des hommes libres.
    L'un acteur épisodique de la vie politique, l'autre observateur, ils connaissent très bien les différents protagonistes, en particulier François Hollande et Nicolas Sarkozy. Ils nous font pénétrer au coeur de leurs stratégies et de leurs ambitions, et soupèsent les qualités et les défauts des deux hommes. Ce livre est une analyse décapante de l'ère Sarkozy et, ce faisant, décrypte un monde en pleine mutation qui sera formidable si nous relevons les défis qui nous attendent et si, pour commencer, nous apprenons à ne pas en avoir peur.

  • Ce livre se veut une opération citoyenne. Claude Allègre nous explique pourquoi l?électricité produite par le nucléaire est une bonne solution, à condition d?être rigoureux dans la contrôle de la sécurité et de progresser dans la gestion des déchets.0500 Peut-on croire les scientifiques et les responsables techniques lorsqu´ils nous disent que le danger potentiel est faible ?

    Claude Allègre aborde le débat sans tabou ni préjugé. Il donne à chacun les éléments scientifiques, techniques, économiques et politiques pour se faire une opinion fondée sur la raison et non sur l´émotion ou la peur. Un livre citoyen qui permettra d´éclairer un débat d´actualité essentiel pour l´avenir de la France et de l´Europe.0300 Peut-on croire les scientifiques et les responsables techniques lorsqu´ils nous disent que le danger potentiel est faible ?

    Claude Allègre aborde le débat sans tabou ni préjugé. Il donne à chacun les éléments scientifiques, techniques, économiques et politiques pour se faire une opinion fondée sur la raison et non sur l´émotion ou la peur. Un livre citoyen qui permettra d´éclairer un débat d´actualité essentiel pour l´avenir de la France et de l´Europe.

  • Voici un témoignage unique sur le calvaire de la gauche.
    Il mêle tout à la fois la description des dessous de la campagne, les relations personnelles, les confidences, les sentiments et les comportements des principaux protagonistes et l'analyse plus réfléchie, plus distanciée de l'évolution politique de la France depuis le "séisme" du 21 avril 2002.
    De nombreuses anecdotes, des portraits surprenants jalonnent un récit qui nous invite néanmoins à réfléchir sur la politique et son corrolaire : l'évolution de notre société.
    Si l'intimité des personnes est préservée, a contrario leurs tractations sont révélées dès lors qu'elles peuvent tenir un rôle - petit ou grand - dans notre histoire : les atermoiements d'un Jospin, les crocs-en-jambe de Chirac pour faire trébucher Sarkozy, les appétits de pouvoir ambigus du couple Hollande-Royal.
    Dialogue constant entre un acteur, témoin omniprésent sans sectarisme, et un observateur attentif de la politique, ce livre nous fait pénétrer au coeur des événements qui ont conduit à l'élection de Nicolas Sarkozy comme sixième président de la Ve République !

  • Après des siècles consacrés aux mathématiques, à la physique puis à la chimie, le temps des sciences naturelles est venu : les sciences de la terre et de la vie sont désormais en première ligne dans le combat pour le progrès scientifique.0500 Pourquoi ne pas examiner ces questions à la lueur des sciences et des techniques qui sont les moteurs essentiels de l´Histoire ?
    Essayer de deviner ce que seront les progrès scientifiques du XXIesiècle et les conséquences qu´ils auront sur cette société désormais mondiale et multipolaire ?

    Claude Allègre se livre à l´exercice sans tomber dans la science-fiction, en évoquant les progrès scientifiques et technologiques énormes qui verront le jour, les questions très difficiles, immenses et parfois effrayantes qui émergent petit à petit. Jusqu´où peut-on modifier le vivant ? Pouvons-nous intervenir sur l´évolution de la planète ? Le virtuel ne risque t-il pas de se substituer au réel ?
    Se refusant à être optimiste ou pessimiste, il montre que le génie créatif de l´homme et son dynamisme conquérant sont potentiellement capables de répondre aux défis. Bref, que l´avenir dépend de nous.

    Claude Allègre est professeur émérite à l´Institut universitaire de France, à l´université Denis-Diderot et à l´Institut de physique du globe de Paris. Il est membre de l´Académie des sciences, de l´Académie des sciences des Etats-Unis et de l´Inde et de la Royal Society. Il est, entre autres livres, l´auteur d´unDictionnaire amoureux de la scienceet deMa vérité sur la planète.0300 Pourquoi ne pas examiner ces questions à la lueur des sciences et des techniques qui sont les moteurs essentiels de l´Histoire ?
     Essayer de deviner ce que seront les progrès scientifiques du XXIe siècle et les conséquences qu´ils auront sur cette société désormais mondiale et multipolaire ?

    Claude Allègre se livre à l´exercice sans tomber dans la science-fiction, en évoquant les progrès scientifiques et technologiques énormes qui verront le jour, les questions très difficiles, immenses et parfois effrayantes qui émergent petit à petit. Jusqu´où peut-on modifier le vivant ? Pouvons-nous intervenir sur l´évolution de la planète ? Le virtuel ne risque t-il pas de se substituer au réel ?
    Se refusant à être optimiste ou pessimiste, il montre que le génie créatif de l´homme et son dynamisme conquérant sont potentiellement capables de répondre aux défis. Bref, que l´avenir dépend de nous.

  • La science moderne envoie les hommes dans l'espace, mais peut-elle nous prémunir contre les tremblements de terre et les éruptions volcaniques ? Certes, la compréhension de ces phénomènes a fait, ces dernières années, des progrès décisifs, mais la prise en compte récente du coût économique de l'évacuation des zones à risques laisse à nouveau planer la menace de séismes destructeurs... Claude Allègre, ancien directeur de l'Institut de physique du globe, est professeur à l'université Paris VII, au MIT et à Cornell University.

  • L´Europe doit être un enjeu majeur de la prochaine élection présidentielle.La crise en Grèce et, demain peut-être, en Irlande ou au Portugal, nous oblige non seulement à trouver des solutions immédiates pour éviter de faire exploser la zone euro, mais aussi à réfléchir plus globalement sur l´avenir de l´Europe.Au terme de cette réflexion, que constatons-nous ? Que les institutions sont inadaptées pour réagir rapidement dans un contexte de mondialisation irréversible. Que l´hétérogénéitééconomique et sociale d´une Europe à 27 la rend ingouvernable, que les peuples, et notamment le peuple français, ne croient plus en cette Europe qui devait apporter le progrès et la croissance et qui est synonyme de chômage et de règne de l´argent.Certains proposent le retour au nationalisme, la sortie de l´euro et de l´Europe. Un projet qui serait une catastrophe pour la France. Laissant de côté l´immobilisme et l´indéfendable statu quo, nous devons proposer une refondation radicale pour que l´Europe redevienne notre horizon.Claude ALLÈGRE

  • De la pierre a l'etoile

    Claude Allègre

    • Fayard
    • 4 Septembre 1996

    Pierres tombant du ciel nommées météorites, pierres lunaires rapportées par les astronautes depuis quinze ans déjà, pierres prélevées dans les abysses océaniques, pierres du Groenland ou pierres de feu des volcans islandais, toutes les pierres ont une histoire. L'examen de la composition nucléaire des atomes qui constituent ces pierres permet de déterminer leur âge, de reconstituer leur histoire. Celle-ci débute avec le Big-Bang il y a 15 milliards d'années, se cristallise avec la formation de la Terre et du Soleil il y a 4,5 milliards d'années, se poursuit avec l'apparition de la vie pour donner naissance à la planète telle que nous la connaissons aujourd'hui. Claude Allègre nous convie ici à une nouvelle vision de l'histoire du monde, fondée sur une discipline encore neuve, les sciences de la terre, dont il est l'un des meilleurs spécialistes au monde. Claude Allègre est professeur à l'Institut universitaire de France, à l'université de Paris-VII et à l'Institut de Physique du Globe de Paris. Il est notamment l'auteur d'Introduction à une histoire naturelle (Fayard, 1992) et de La Défaite de Platon (Fayard, 1995).

  • Ce livre a pour ambition de mettre à la portée de chacun les grands acquis de la science, y compris les plus difficiles. Il ne s'agit pas d'un ouvrage technique, ni d'un manuel d'enseignement, mais d'un livre de culture générale qui prétend se rendre accessible à l'honnête homme du XXIe siècle. Avec 56 planches, dont 15 en couleur. Pour bien faire comprendre l'essence des découvertes fondamentales et du cheminement de la pensée scientifique, j'ai évité tout recours au langage mathématique afin de ne pas rebuter ceux qui y sont allergiques. J'ai au contraire privilégié l'aspect historique, humain, vivant de la grande aventure de la science, sans pour autant en sacrifier ni l'esprit ni la rigueur. Dans cette affaire, mon ambition ultime est de parvenir à faire aimer la science à tout le monde, y compris ceux qui ne la pratiquent pas. J'ose même espérer faire partager à certains l'extraordinaire plaisir intellectuel que nous éprouvons, nous autres scientifiques, à la pratiquer. Un succès même partiel dans cette direction serait pour moi une immense récompense. C.A. Claude Allègre est professeur à l'Institut universitaire de France, à l'université de Paris VII-Denis Diderot. Il a reçu le prix Crafoord en 1986 et la médaille d'or du CNRS en 1994. Il est membre de l'Académie des sciences, de la National Academy des Etats-Unis et de la Royal Society de Grande-Bretagne.

  • Sait-on que le fer, ce métal qui nous est familier, a une histoire, qu'il est né au coeur d'une grosse étoile ? Sait-on que l'ancêtre de tous les éléments chimiques s'appelle l'hydrogène, comme l'ancêtre de tous les êtres vivants s'appelle bactérie ? Dans la Nature, le monde qui nous entoure, tout a une histoire : les formes, la matière, les êtres, les roches, les planètes. L'ensemble, ordonné depuis l'origine de l'Univers jusqu'à nos jours, constitue l'Histoire naturelle. Loin, par son contenu, des mythologies et des livres sacrés, et pourtant si proche par son objet, le récit auquel nous convie Claude Allègre est celui de la longue histoire du Temps.

    Partant de l'instant initial du big bang, il parcourt à grandes enjambées l'histoire des galaxies, des étoiles, de la Terre, de la Vie, de l'Homme, pour terminer son récit dans le... futur. Pour écrire cette histoire de la Nature, il utilise tout ce que la science moderne a apporté de découvertes depuis les observations astronomiques jusqu'à l'exploration du vivant, en passant par la tectonique des plaques ou l'émergence de l'Homme. De cette fresque se dégage une nouvelle vision des rapports de l'Homme à la Science, à la Connaissance, à Dieu, c'est-à-dire à ses propres incertitudes.
    Claude Allègre est professeur à l'Institut universitaire de France, à l'université de Paris-VII et à l'Institut de Physique du Globe de Paris. Il est notamment l'auteur de L'Ecume de la Terre, de De la pierre à l'étoile et de La Défaite de Platon. Nouvelle édition entièrement remise à jour, avec des illustrations en couleurs.

  • Jamais dissimulé, direct, irritant parfois, mais toujours sincère, le chercheur-journaliste qu'est Claude Allègre n'appartient à aucune chapelle même s'il ne renie rien de son engagement à gauche. Rétif à toute entrave, il ne cultive pas la provocation mais écrit avec une indépendance décapante, et souvent dérangeante, dans un monde qui a érigé la langue de bois et le corporatisme en règle d'or. Ses chroniques sont celles d'un citoyen engagé et d'un homme libre. Pour la première fois réunies, elles dressent le tableau d'une France qui, pour se réformer, a besoin d'hommes et de femmes qui lui disent plus souvent la vérité sur le monde tel qu'il est.
    Denis Jeambar

  • Notre mode de gouvernement souffre d´une oscillation permanente entre la prétention au savoir absolu et le refus de considérer ce que nous enseigne la science moderne. Dans le premier cas, comme on sait tout on ne prévoit rien, et, dans le deuxième, comme on ne sait rien on prévoit tout.
    Deux types de comportement, deux façons de gérer la chose publique aux conséquences tantôt ridicules tantôt catastrophiques, que Claude Allègre examine et met en scène autour de douze thèmes d´actualité : la pollution des mers, la crise de l´eau, les variations climatiques, les OGM, le clonage, l´éthique (dans le contexte des nouvelles technologies du vivant), etc.
    Autant d´occasions pour l´homme de sciences, fort bon connaisseur du milieu politique français, d´analyser les raisons de ces errements et de proposer des solutions concrètes pour sortir de la mal-gouvernance généralisée.
    Mais aussi de réhabiliter les notions de prévision et de prévention contre le sacro-saint principe de précaution, qui paralyse l´action publique, infantilise les populations et anesthésie le bon sens.

  • Figures de proue

    Claude Allègre

    Ces figures de proue du XXesiècle sont, avant toute chose, un exercice d'admiration. C'est aussi une réflexion personnelle de Claude Allègre sur les destins aussi exceptionnels que divers de Nehru, Deng Xiaoping, de Gaulle, Gorbatchev, ou bien encore Nelson Mandela.0300 Nous abordons donc le XXIesiècle avec une géographie politique presque entièrement renouvelée.
    Ces bouleversements historiques sont dus pour l´essentiel à l´action décisive d´hommes dont le talent personnel et le génie visionnaire ont su épouser l´Histoire.
    Ce sont les figures de proue du « bateau Monde ».
    Nehru fondateur de l´Inde moderne. De Gaulle, lequel, quoi qu´on ait écrit, a été a l´origine de l´Europe. Deng Xiaoping qui a su transformer la Chine de Mao, dogmatique et arriérée, en la 2ème puissance économique du monde. Gorbatchev qui a libéré 450 millions de Russes et mis fin au monde bipolaire. Nelson Mandela dont le combat et la sagesse dans la lutte contre l´apartheid resteront à jamais un exemple.

  • Autour de quel projet mobiliser tous ceux qui refusent de s'incliner devant la prétendue nécessité de ce qui nous arrive, c'est-à-dire la déchirure de notre société, le chômage promis à nos enfants, le développement de l'injustice, et donc l'étouffement de l'espoir ?

    Comment dépasser l'horizon de l'" intellectuel " qui critique sans s'engager, analyse sans proposer, qui juge et édicte sans se donner les moyens de mettre en oeuvre? Proposer et inventer un avenir, sans sectarisme, en transcendant les clivages traditionnels, les conservatismes de tout bord, c'est d'abord cela, la politique aujourd'hui.

    Claude Allègre, scientifique de niveau mondial, prix Crafoord 1986, ancien conseiller spécial de Lionel Jospin, et Denis Jeambar, écrivain, chroniqueur, directeur de la rédaction de L'Express, s'y sont exercés à travers ces entretiens libres et approfondis.

    Des idées? Ils en proposent. L'espoir? Il est au coeur de cet échange constamment inspiré par la notion de volonté citoyenne.

  • Le terrible séisme qui a engendré au Japon la catastrophe nucléaire du printemps 2011 a rappelé à l'humanité que l'expression "terre ferme" par laquelle les marins désignent le "plancher des vaches" est toute relative, et que nous vivons en fait sur des radeaux continentaux flottant sur un magma, dont les télescopages et les chevauchements ébranlent la surface terrestre.Ancien directeur de l'Institut de géophysique du globe, spécialiste mondial incontesté, prix Crawford - l'équivalent du Nobel dans sa discipline -, Claude Allègre, en collaboration avec Laure Meynadier, ausculte la Terre sous toutes ses coutures, et, dans une synthèse magistrale, rappelle comment s'est formée l'actuelle configuration de notre planète, les causes et la localisation de ses grandes colères - volcanisme et tremblements de terre -, avant d'exposer en détail les hypothèses émises successivement par cette science jeune dont il est un des maîtres, pour expliquer ces mortels soubresauts : dérive des continents, expansion du globe, tectonique des plaques.L'ouvrage, écrit avec un évident souci de pédagogie, est illustré de nombreuses cartes et figures.

  • Juin 1997: Claude Allègre prend les rênes du ministère de l'Éducation nationale. Mars 2000 : malgré, ou à cause des réformes engagées, son divorce avec les enseignants du secondaire est consommé, et le Premier ministre lui demande de quitter ses fonctions. Comment en est-on arrivé là ? En engageant le dialogue avec son ministre de père, Catherine Allègre-Papadacci cherche à comprendre. Professeur d'histoire-géographie et d'éducation civique en province puis à Paris, en ZEP, en lycée professionnel, et aujourd'hui dans un lycée parisien, elle est aussi mère de trois enfants et très au fait des préoccupations des parents d'élèves.

    Loin des passions politiques, Claude Allègre et sa fille débattent des questions qui ont suscité les plus vives polémiques : les absences des enseignants, les vacances, l'allégement des programmes, la nature de l'enseignement, etc. A la lumière de leur expérience aux deux extrémités de la " pyramide " de l'Éducation nationale, ils confrontent aussi leurs points de vue sur des situations très concrètes touchant à la violence à l'école, à l'aide aux élèves en difficulté ou à la prise en compte du mérite de chacun.
    Enfin, ils avancent des réponses courageuses aux problèmes qui minent l'institution de l'intérieur.

    Échange entre un père et sa fille, entre un enseignant et son ancien ministre, ce dialogue franc et sans ménagements est d'abord celui de deux professeurs également convaincus que l'avenir est commandé par ce qu'il adviendra de l'école. Une école qu'ils veulent libre et républicaine.

empty