Presses universitaires de Rennes

  • Les analyses des égo-documents (journaux intimes, correspondances, autobiographies de parti, autocritiques, etc.), des entretiens biographiques, et les archives policières ou judiciaires, désormais accessibles, renouvellent nos perceptions, ossifiées et simplificatrices, des "sujets" communistes. Portant aussi bien sur des pays communistes que sur des partis communistes occidentaux (notamment le PCF), cet ouvrage présente ce nouveau domaine de recherche qui, s'affranchissant des controverses historiographiques traditionnelles, ouvre la voie d'un véritable renouveau de l'histoire des communismes et des communistes.
    Publié avec le soutien de l'équipe CSU-CRESPA et de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense.

empty