Dynah Psyché

  • Après avoir compris le rôle qu'elle avait joué dans le déroulement de la Prophétie, instauré la paix avec les Sirènes mâles, harmonisé les rapports entre les représentants des différentes races qui ont peuplé la plupart des îles et alors que les Sirènes sont demeurées maîtresses des eaux, que peut encore espérer Gaïg?

    Dans ce dernier tome de la série, Gaïg obtient les réponses à ses grandes interrogations. Les mystères s'éclaircissent et les pièces du puzzle se mettent finalement en place.

  • Un raz-de-marée dévastateur, une peuplade de la mangrove presque anéantie et dispersée... et une survivante perdue sur un îlot. La survie s'organise pour la jeune Fiona, malgré l'effarante solitude. Pourtant, l'arrivée d'autres enfants, en détresse eux aussi, va bouleverser le monde de cette robinsonne. En effet, certains rescapés effectuent un retour à la sauvagerie qui remplit la jeune fille d'horreur. Fiona tentera de les ramener à l'humanité, mais ces jeunes esprits, tellement malléables, ne sont-ils pas déjà perdus? Rouge la chair est avant tout une histoire émouvante et captivante, car pleine de rebondissements. Mais c'est aussi une réflexion sur la société, la sauvagerie, la bestialité, et donc sur notre humanité.

  • Abandonnée sur une plage alors qu'elle n'était qu'un nouveau-né, Gaïg est recueillie par Zoclette, une Naine, et confiée à un couple humain. À mesure que les années passent, Gaïg est de plus en plus préoccupée par ses origines dont elle ignore tout. Pourtant une chose est sûre: elle n'est pas comme les autres enfants.

    Un jour, alors qu'elle est en visite chez sa seule et unique amie, un terrible accident survient. La grotte où habite Zoclette s'effondre et la Naine se retrouve prisonnière sous un amas de pierres. Comme l'accès à l'extérieur est impossible, Gaïg devra donc aller chercher du secours en empruntant les sombres et dangereux souterrains où vit le peuple des Nains.

    C'est en évoluant dans les entrailles de la terre, où elle devra affronter d'étranges créatures, que Gaïg découvrira peu à peu qui elle est et quelle sera sa destinée.

  • Le Sibélius, qui navigue plein sud avec, à son bord Gaïg et Gilliatt, embarqués clandestinement, est pris dans le pire grain de mer de l'histoire des Floups.

    Malgré toute l'aide qu'il a pu apporter à ses hôtes involontaires, la vie de Gilliatt, une fois découvert, ne tient qu'à un fil...

    Et tandis que Gaïg se demande si elle va atteindre un jour son île, les Nains répartis dans les deux autres bateaux floups sont à sa recherche. Malgré leur peur viscérale de l'eau, ils espèrent la retrouver pour que se réalise la prophétie tant attendue.

    De leur côté, les Sirènes se demandent si la terrible tempête qui fait rage près de leur archipel n'a pas été provoquée par la colère de Vaïmiti suite à la mort de Iolani, la Sirène mâle de la Lignée sacrée.

  • Délivrée de sa prison sous-marine par ce qui s'avérera être un ennemi implacable, Gaïg sera finalement recueillie par un bateau de marchands pirates. Elle s'apercevra bientôt que de rescapée, elle est devenue marchandise...

    Comment pourra-t-elle se tirer de ce mauvais pas sans tomber dans des pièges qui pourraient bien se révéler pires encore que sa condition actuelle?

    Aux commandes de la Bella-Bartoque, Pilaf est mis à l'épreuve par ses pairs et des circonstances fort inattendues... Parviendra-t-il à se libérer du courant des Cocos, prouver qu'il a la capacité d'assumer son nouveau rôle de capitaine, vaincre d'autres pirates et, malgré un équipage hétérogène et une grosse avarie, maintenir le cap fixé?

  • Orfie, Chimère, Faïmano... Quel que soit son nom, l'île où Gaïg a abouti en compagnie de Gilliatt s'avère être beaucoup plus vaste qu'elle ne le paraissait, vue de la mer.

    En fait, cette « île » est un archipel qui abrite une mer intérieure baignant une multitude d'îlots. En explorant ses eaux, Gaïg va-t-elle enfin découvrir les secrets qui s'y cachent et trouver l'explication de ses origines ?

    Les Floups repartent en mer. C'est pour Pilaf l'occasion d'essayer son bateau remis à neuf, tout en respectant la promesse faite à Dikélédi de l'emmener vers le sud.

    Tout converge pour que de grandes retrouvailles aient lieu à Faïmano...

  • Gaïg est en danger depuis qu'elle a été mordue par une Vodianoï. Les Nains sont très inquiets. Celle qu'ils croient être la descendante annoncée par la prophétie de Mama Mandombé, et déesse protectrice de leur peuple, est mourante.

    Les Nains se mobilisent et Gaïg est immédiatement conduite dans la forêt de Nsaï, là où vivent les Licornes, les Dryades et les Salamandars. Eux seuls ont le pouvoir de la sauver. Mais quand le convoi arrive sur place, la terre tremble.

    L'activité volcanique dans les montagnes de Sangoulé risque à tout moment de réveiller Ihou. Surnommé l'Avaleur de Nains, ce terrible Troll, qui habite les profondeurs de la terre, est l'ennemi le plus redouté du peuple des Nains...

  • La prophétie est bien claire: la descendante de Yémanjah doit ignorer qui elle est...

    Les Nains, eux, savent que Gaïg est celle qu'ils attendent, que c'est elle qui a été choisie pour guider leur peuple lors du Grand Exode. Pourtant, un sérieux doute plane dans leur esprit. Comment cette demi-Sirène, une enfant de surcroît, fera-t-elle pour les sauver si elle ignore ce qu'on attend d'elle? Et voilà qu'elle disparaît après s'être fait soigner par les Salamandars...

    Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que Gaïg et les amis avec qui elle voyage se sont retrouvés dans la tourmente. Peu de temps après avoir secouru AtaEnsic la Licorne, ils ont fait une effroyable découverte...

  • Pilaf, un jeune Floup, mousse à bord de la Bella-Bartoque, a détaché l'amarre du bateau sur lequel se trouvaient Gaïg et quelques-uns de ses compagnons.

    Gaïg, de plus en plus attirée par la mer, découvre, au cours d'un bain nocturne prolongé, qu'elle peut respirer sous l'eau. Alors que le bateau s'éloigne, elle est emportée par le courant des Cocos, jusqu'à la mer des Vents morts où elle se retrouve prisonnière d'une créature étrange et susceptible du nom de Spongia Magna.

  • Les années ont passé. Les Nains se sont installés dans les différentes îles de larchipel de Faïmano où ils ont découvert le plaisir de vivre au grand air.

    À l'issue de ce qui devait être l'ultime voyage, Doumbénény, un Gnahoré rescapé de la cour dAbomé,

  • Après avoir accosté sur une île, Gaïg et ses compagnons retrouvent les Kikongos, ce peuple de Nains disparus depuis longtemps. Enchaînés et affamés, ils sont réduits en esclavage par des Hommes obsédés par l'exploitation de l'or sur l'île.

    Au pays de N'Dé, la nouvelle arrive aux oreilles du grand prêtre WaNguira, qui décide de se rendre sur place. Il demande l'aide des Floups, ces pirates rageurs et vindicatifs qui détestent les Hommes et qui n'obéissent qu'à leurs propres lois.

    Entre-temps, toujours à la recherche de ses origines, Gaïg se voit offrir un anneau ouvert en Nyanga. À peine a-t-elle accepté le bijou que l'objet s'enroule de lui-même autour de sa bague faite du même matériau. Assaillie par une terrible migraine, elle s'évanouit. La Dryade Winifrid la sauve en faisant un échange de sang avec elle.

  • Tôti, la tortue, ne recule devant rien pour assister au grand festin donné au Paradis pour les bêtes à plumes. Et, de fait, elle sera bel et bien la reine de la soirée. Cependant, le retour sur terre, c'est une autre histoire. Elle paiera cher pour son effronterie.

empty