El

  •   À travers les péripéties politiques et intimes d'une palette de personnages tous liés les uns aux autres, du chauffeur au haut gradé, de la domestique musulmane au bourgeois copte, El Aswany livre le roman de la révolution égyptienne, une mosaïque de voix dissidentes ou fidèles au régime, de lâchetés ordinaires et d'engagements héroïques.

  • En plein coeur du Caire, l'immeuble Yacoubian, véritable personnage principal du roman, est prétexte à raconter tout un pan de l'histoire égyptienne, des années 1930 à nos jours. Porté à l'écran par Marwan Hamed en 2006, ce livre est devenu un phénomène éditorial dans le monde entier.

  • Le ventre des hommes Nouv.

    « A'Samar. J'aime la nuit. D'ailleurs c'est la nuit que je suis née. C'était un samedi. Ons'en souvient tous. Le problème avec la Nuit. C'est que la Nuit y a personne pour emmener maman à l'hôpital. Parce que papa est à la mine, au travail de nuit. »
    Le soir tombe sur les corons du nord de la France, et une fratrie se presse devant l'écran de télévision. Soudain apparaît le visage attendu: celui du père. Qu'y raconte-¬t-il? À l'époque, personne ne s'en soucie vraiment. Ce n'est qu'une fois adulte qu'Hannah, devenue enseignante et aux prises avec les règles imposées, découvrira l'histoire incroyable de son père et d'un groupe d'hommes venus du sud du Maroc pour travailler dans les mines de charbon. À travers ce roman d'une force inouïe, Samira El Ayachi lève le voile sur un pan méconnu de notre histoire collective, celui de la course à l'énergie au tournant des années 1970, du combat de trois mille hommes pour faire valoir leurs droits, et nous pose cette question: «Que reste-t-il du pouvoir de transgression que nous lègue l'enfance?» Tout simplement sublime.

    Samira El Ayachi est née à Lens en 1979. Elle se consacre à l'écriture et collabore avec le spectacle vivant. Elle a notamment publié, chez le même éditeur, Les femmes sont occupées.

    Samira El Ayachi est née à Lens en 1979. Elle se consacre à l'écriture quand elle ne parcourt pas la France et le Maroc, à la rencontre de ses lecteurs. Elle a déjà publié, chez le même éditeur, Quarante jours après ma mort et Les femmes sont occupées.

  • Victor Hugo rêvait d'être « Chateaubriand ou rien ». Sa vie et son oeuvre dépasseront cette ambition. Il sera un océan à lui seul : romancier, poète, dramaturge, pamphlétaire, académicien, pair de France, député. Tout en conservant le génie de l'enfance, Victor Hugo empoigna le XIXe siècle, combattit les injustices, la peine de mort, et toutes les formes d'aliénation. Il croyait au mouvement, au progrès. Son défi était de n'avoir jamais peur. Malgré les épreuves, les deuils familiaux, l'exil, Victor Hugo choisit de vivre : « Je suis celui que rien n'arrête/Celui qui va ». Il mit sa force, son souffle dans l'amour des siens, la conquête des femmes, la création et la passion de l'humanité : « Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis ; la destinée est une. »
    Passer un été avec Victor Hugo ce n'est pas seulement se reposer à l'ombre d'un géant mais aussi voyager en sa compagnie, aimer jusqu'à l'épuisement et partager son sens de l'humour loin de l'image scolaire. 

  • Dès sa mise en service en 1883, l'Orient-Express, train de luxe reliant Paris à Istanbul, devient mythique. Au cours du XXe siècle, au fil d'une abondante littérature, il se fait tour à tour scène de crime et terrain de brigandage, lieu de rencontre et de séduction.
    Avec pour compagnons de route Agatha Christie, Graham Greene, Ian Fleming, Guillaume Apollinaire et tant d'autres, on traverse l'Europe du siècle dernier et ses plus beaux paysages. On fait escale à Venise, Vienne ou Budapest, avec pour horizon les souks d'Istanbul et les rives du Bosphore. Une aventure au pays des écrivains, autant qu'un privilège.
    Agrégée de lettres classiques et docteure en littérature comparée des universités de Strasbourg et de Bruxelles, Blanche El Gammal est spécialiste des échanges culturels et littéraires. Son ouvrage L'Orient-Express. Du voyage extraordinaire aux illusions perdues, a été publié aux Belles Lettres en 2017.

  • - 50%

    Paul, vingt ans, étudie l'histoire à Grenoble. Il aurait pu rester un étudiant lambda s'il n'avait pas participé à l'émission Les Douze Coups de midi. En l'espace de quelques mois, Paul a été propulsé sous le feu des projecteurs et est devenu la vedette de la télé française. Et pour cause  : il a tourné plus de 150 émissions aux côtés de Jean-Luc Reichmann, remportant grâce à son intelligence inouïe l'adhésion du public et près de 700  000  EUR.
    Mais Paul, c'est aussi un jeune homme diagnostiqué autiste Asperger que le rythme des émissions a parfois éprouvé, qui a appris énormément sur lui lors des tournages.
     
    Avec son humour pince-sans-rire et sa sensibilité, Paul nous livre le récit de son exploit mais aussi de ses passions et de son quotidien. Un livre qui saura toucher encore une fois des millions de Français.
     
    À propos de l'auteur  :
    Originaire de Grenoble, Paul El Kharrat a vingt ans et est étudiant en histoire. Il participe à l'émission Les Douze Coups de midi où il enregistrera plus de 150 émissions. Par son intelligence et son courage, Paul est devenu le chouchou du public français.

  • Les oiseaux du temps Nouv.

    C'est ainsi que nous gagnons.

    Bleu et Rouge, deux combattants ennemis d'une étrange guerre temporelle, s'engagent dans une correspondance interdite, à travers les époques et les champs de bataille. Ces lettres, ne pouvant être lues qu'une seule fois, deviennent peu à peu le refuge de leurs doutes et de leurs rêves. Un amour fragile et dangereux naîtra de leurs échanges. Il leur faudra le préserver envers et contre tout.

    Les Oiseaux du temps fait partie de ces romans inoubliables qui nous ressourcent et nous rappellent avec douceur et justesse que l'humanité, l'altérité et l'amour sont les réponses universelles à nos besoins essentiels.

    Élisa Thévenet - Le Monde des Livres
    Un texte qu'on lit le coeur au bord des yeux.
    Librairie Fiers de lettres
    Un roman court et intense d'une incroyable créativité, un texte poétique, épique, brillant !
    Librairie l'atelier
    Magnifique histoire d'amour lesbienne dans un espace temps vertigineux. Un roman épistolaire d'une grande originalité.
    Manon - Librairie Lilosimages
    Coup de Foudre Magnifique roman d'amour. 2 adversaires immortelles d'une guerre millénaire qui oppose nature et technologie entament une correspondance tour à tour intime, philosophique, passionnée. Dans un univers manichéen, l'éclosion du dialogue et la naissance des sentiments entre deux créatures dissemblables apparaît comme une lumineuse leçon d'altérité.
    Yann - Librairie Decitre (Ecully)
    Deux entités prises dans une guerre à travers le temps et l'espace, répondant chacune aux ordres de factions ennemies - jusqu'à l'instant qui changera tout : une première lettre est échangée, qui changera le cours de l'humanité. Un récit épistolaire à quatre mains, d'une inventivité folle, plein de références, d'une beauté saisissante. Un monument de la littérature de science-fiction.
    Lou - Librairie Les mots retrouvés
    ... Une histoire d'amour intense et poétique, d'une écriture à vous couper le souffle.
    Librairie Millepages
    Mais quel livre ! Fascinant et passionnel !
    Alexandre - Fnac Lyon Bellecour
    La poésie de ce texte subtil va vous transporter !
    Librairie L'esprit livre
    Une merveilleuse métaphore sur l'amour de l'autre. Avec deux grands A.

  • Dans un club huppé dont l'accès est strictement réservé aux étrangers et à quelques aristocrates locaux, un ancien valet de chambre du roi Farouk assure la fonction de majordome avec une sadique cruauté. À travers l'histoire mouvementée de ce club, l'auteur de L'Immeuble Yacoubian investit tout son talent de conteur pour explorer en profondeur les relations complexes entre dominants et dominés.

  • Infirmière passionnée et sensible à la déshumanisation du soin, Isabelle El Khiari s'est heurtée à l'impuissance de sa profession et aux limites de la médecine conventionnelle.
    Elle aurait pu baisser les bras, mais elle a préféré redoubler d'activité et de curiosité. Elle a suivi de multiples formations pour inspirer les organisations hospitalières et faire bouger les lignes ; jusqu'à obtenir le premier poste en France d'infirmière clinicienne consultante, spécialisée dans les approches complémentaires. Qualifiée de « solaire » par les médecins, elle apporte aux patients une aide inattendue, réconfortante.
    À 51 ans, Isabelle El Khiari partage ici son parcours. Elle raconte des situations cliniques qui l'ont amenée à développer des techniques originales : élixirs floraux pour gérer les émotions, huiles essentielles pour améliorer le confort ostéo-articulaire, sophrologie contre le stress... autant d'expériences riches d'enseignements et aussi d'émotions.
    Ce témoignage enthousiaste offre un regard inédit sur la façon dont l'hôpital peut être organisé. Un ouvrage qui fait l'éloge de l'ouverture de la médecine aux méthodes complémentaires, pour offrir aux femmes et aux hommes qui en ont besoin un soin holistique efficace et surtout humain.
    Préface de Rosette Poletti
    Isabelle El Khiari est infirmière clinicienne certifiée, formatrice, consultante spécialisée dans les approches complémentaires en soins au sein des hôpitaux Dupuytren et Georges-Clemenceau, DMU Gériatrique, HUHM, AP-HP. Elle met en place dans ce grand groupement hospitalier des méthodes de soin non médicamenteuses, pour des patients se trouvant dans des impasses thérapeutiques.

  • Printemps republicain Nouv.

    À quelques mois de la présidentielle, le vibrant plaidoyer du président du Printemps républicain, mouvement de défense de la laïcité et de lutte contre l'extrême droite et l'islamisme politique, pour les «?oubliés de la République?». «?Depuis cinq ans, je sillonne la France des sous-préfectures, ces territoires oubliés de la République rongés par l'insécurité culturelle, la raréfaction des services publics, le mépris des élites parisiennes. Salariés, artisans, petits entrepreneurs, ils ont pensé pouvoir vivre dignement de leur travail en votant pour la droite, et n'y ont finalement rien gagné. Ouvriers de l'industrie, ils ont été trahis par une gauche qui promettait le changement avant de céder face à des logiques comptables. La droite, la gauche, rien n'y fait?! À ces territoires oubliés, font face les territoires perdus de la République, où règnent le déclassement, l'abandon, l'enfermement identitaire et, de plus en plus, les pressions de l'islam politique. Là aussi, l'exaspération croît.   J'ai entendu toutes ces colères. Et je sais notre pays capable d'y répondre. Une alternative existe ! Il est encore possible de se battre pour la justice sociale et l'égalité sans que ces mots résonnent comme des slogans creux. D'assurer à ceux qui travaillent de pouvoir vivre dignement du fruit de leurs efforts. Mais aussi de garantir le retour de l'ordre et de l'autorité de l'État, seule condition à la sauvegarde de notre démocratie et de nos libertés. Ensemble, nous pouvons relever ces défis.?»

  • L'étude de la dictature a acquis, en Occident, une dimension presque exotique. Mais les régimes autoritaires restent une réalité douloureuse pour des milliards de gens. Ceux dont les libertés et les droits sont bafoués. Ceux qui subissent arrestations arbitraires, corruption, injustice.
    Quelle est la nature de la dictature ? Comment s'implante-t-elle ? Quelles sont les conditions et les circonstances qui favorisent son épanouissement ? Et comment les dictateurs conservent-ils le pouvoir, même lorsqu'ils sont méprisés et moqués par ceux qu'ils gouvernent ? Dans ce bref essai volontiers provocateur, fruit d'une longue réflexion, Alaa El Aswany examine la dictature comme une véritable maladie et s'attache à démontrer que, pour comprendre le syndrome de la dictature, nous devons d'abord examiner les circonstances de son émergence, ainsi que les symptômes et les complications qu'il provoque, tant chez le peuple que chez le dictateur.

  • Après le phénomène Cinquante Nuances, E L James nous offre, avec Monsieur, une nouvelle histoire d'amour pleine de passion et de suspense.
     
    LONDRES, 2019. Le séduisant Maxim Trevelyan a toujours mené une vie facile. Riche aristocrate, il n'a jamais travaillé et a rarement dormi seul. Et lorsque la tragédie frappe, son existence est bouleversée. Maxim hérite du titre, de la fortune et des domaines familiaux, avec toutes les responsabilités que cela implique. Un rôle auquel il n'est pas préparé.
     
    Mais son plus grand défi est de lutter contre son irrépressible attirance pour une jeune femme au passé trouble, dénuée de tout, qui vient d'arriver en Angleterre. Fasciné par cette mystérieuse musicienne, aussi discrète que belle, Maxim voit son désir se transformer en amour ; un sentiment qui lui est encore inconnu.
     
    Qui est vraiment Alessia Demachi ? Maxim peut-il la protéger du péril qui la menace ? Et comment réagira-t-elle, lorsqu'elle découvrira que lui aussi cache des secrets ?
     
    Du coeur de Londres aux Cornouailles sauvages en passant par la beauté austère des Balkans, Monsieur est un thriller érotique qui tiendra le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.

  • À l'origine de ce récit, l'escapade de trois jeunes gens dans une vieille demeure, Bois Clair, où allaient se graver ces scènes primitives de l'amitié et de l'amour, comme un Âge d'or et d'innocence, au fond d'une forêt d'automne battue de pluie et poésie.
    Pour ne pas gâcher l'amitié et l'amour, ni couper trop tôt sa prose juvénile de l'émotion qui l'avait fait naître, il aura fallu au narrateur poursuivre le plus loin possible son voyage initiatique après la mort de ses amis, le jeune homme et Diane, et leur image roussie, de l'autre côté.
    On reconnaîtra peut-être un philosophe, dont le suicide du haut de la tour Montparnasse n'aura cessé de hanter l'auteur, et sa femme, une essayiste et romancière, qui lui survécut une trentaine d'années et inspira, entre autres figures féminines, le personnage de Diane.

  • Marilyn Monroe, Françoise Giroud, Amy Winehouse, Niki de Saint Phalle, Adèle Hugo, Emily Dickinson... les incomprises sont de partout, de toujours. Elles ont le goût du rêve, de l'impossible, de l'absolu.
    Ces femmes libres fréquentent la folie et la mort. Les mots qu'elles rapportent de ces régions dangereuses nous rappellent que la vie est une lutte et l'intimité, un trésor. Soeurs de solitude, en marge d'un monde qui ne leur fait pas de place, elles forment ensemble, à travers le temps, la famille secrète des Incomprises.

  • Elle doit monter une pièce de théâtre. Finir sa thèse. Lancer une machine. Régler des comptes ancestraux avec les pères et les patrons. Faire la révolution - tout en changeant la couche de Petit Chose. Au passage, casser la figure à Maman Ourse et tordre le cou à la famille idéale. Réussir les gâteaux d'anniversaire. Retrouver la Dame de secours. Croire à nouveau en l'Autre ? Comme toutes les femmes contemporaines, la narratrice de ce roman est très occupée. Découvrant sur le tas sa nouvelle condition de « maman solo », elle jongle avec sa solitude sociale, sa solitude existentielle, et s'interroge sur les liens invisibles entre batailles intimes et batailles collectives.

    Résolument féministe et humaniste, un roman à la langue inventive et teintée d'humour tendre.

    Samira El Ayachi est romancière et auteure pour le spectacle vivant. Elle vit et écrit à Lille.

  • Même vue de loin, des couloirs d'une université - d'une société - américaine amie-ennemie toute en contrastes, l'Egypte reste au coeur du nouveau roman d'Alaa El Aswany et de ses personnages, pris dans les contradictions de leur sentiment d'appartenance à un pays qui les exalte autant qu'il les déçoit. D'une lucidité implacable, l'auteur de L'Immeuble Yacoubian n'a rien perdu de son humour ni de son incoercible goût de la vie.

  • On débat beaucoup sur le voile. Rarement on demande leur avis à celles que leur naissance destine à le porter. Il fallait, comme Zeina El Tibi, être femme et musulmane pour décrypter le système religieux, social et politique qui, sous prétexte de la loi divine, vise à asservir la moitié de l'humanité. Éclairant. Parmi les facteurs d'incompréhension dont souffre l'islam, la condition de la femme est une source inépuisable de quiproquos et de polémiques. Les dérives conservatrices ou extrémistes ont considérablement contribué à cette situation. Pourtant, comme le rappelle avec force le docteur Zeina el Tibi dans cet ouvrage, les textes fondamentaux de la religion musulmane, à commencer par le Coran, sont clairs à ce sujet. On veut opposer l'islam et une certaine conception occidentale, alors qu'il faut en réalité confronter les dérives extrémistes aux écritures saintes. Et c'est ce que fait, avec brio, Zeina el Tibi dans ce livre indispensable.

  • Alors que s'achève une décennie scandée par de nombreux départs pour la Syrie et de multiples attentats, le djihadisme continue d'ensanglanter la France et de menacer l'avenir. Mais qui sont vraiment ceux qui ont consacré leur vie, et parfois leur mort, à cette cause ? Quel itinéraire les a conduits à cet engagement extrême ?
    À partir d'une enquête inédite par son ampleur rassemblant plus de 1 400 profils issus de quatre pays (France, Royaume-Uni, Belgique et Allemagne), ce livre brosse le portrait d'une génération de militants : ces femmes et ces hommes européens, ces musulmans parfois convertis qui, de 2010 à 2019, ont choisi le djihadisme.
    Grâce à la profondeur de leurs données, Hakim El Karoui et Benjamin Hodayé dépassent les débats passionnés, souvent fondés sur des cas isolés. Ils étudient les parcours des djihadistes suivant trois axes : sociologique, puisque ces individus viennent presque tous des mêmes milieux sociaux, et que leurs failles personnelles peuvent les rendre vulnérables aux discours radicaux ; religieux et idéologique, pour décrypter les chemins spirituels qui peuvent mener au djihadisme, notamment via l'influence du salafisme ; militant, en reconstituant les réseaux à l'échelle locale, ce qui révèle la mécanique exacte du recrutement.
    Ainsi sont réunis les fils des parcours individuels, qui forment une toile inquiétante. Car le djihadisme n'a pas été vaincu. Ses racines sont toujours là, chaque attentat nous le rappelle douloureusement. Et l'analyse prospective présentée est alarmante, même si beaucoup de progrès ont déjà été faits. Reste désormais à prévenir ce phénomène et à désengager ses militants.
     
    Normalien, agrégé de géographie, ancien conseiller du Premier ministre (2002-2005), Hakim El Karoui est Senior Fellow de l'Institut Montaigne et est notamment l'auteur de Réinventer l'Occident (Flammarion, 2010), de L'Islam, une religion française (Gallimard, 2018) et des rapports « Un islam français est possible » (2016), « La Fabrique de l'islamisme » (2018) et « Les quartiers pauvres ont un avenir » (2020).
    Benjamin Hodayé est normalien et agrégé d'histoire. Ses recherches portent sur l'histoire du Maghreb contemporain et sur l'islam en France et en Europe. Il collabore avec l'Institut Montaigne depuis 2017.
    Ce travail a été rendu possible par l'Institut Montaigne.

  • Un livre qui fait du bien ! Le chemin de vie de Christine Janin, médecin, première Française sur le toit du monde puis sur le point culminant de chaque continent, première femme au pôle Nord à pied, créatrice de l'association « À chacun son Everest ! ». Depuis plus de vingt ans, Christine accueille à Chamonix des enfants et des femmes atteints de cancer pour les aider à mieux guérir par cette expérience du sommet à atteindre.Comment trouver son chemin de vie ? Comment transformer les épreuves en victoires ? Pourquoi aller risquer sa vie là-haut ? Ces interrogations incitent Christine Janin, jour après jour, à cheminer avec conviction à la rencontre du sens de sa propre existence. 
    Elle a appris à aborder la vie comme elle a affronté les plus hauts sommets, avec obstination, enthousiasme, intuition et courage. Mais il est escarpé le chemin de la redescente, celui de la renaissance, de la transformation. Revenir sur terre, comprendre la motivation de son « voyage initiatique » est souvent plus complexe que de lutter pour atteindre le toit du monde.
    Au fil des années, des réponses se sont imposées à Christine avec de plus en plus de clarté. Elle pensait être une guerrière de l'inutile... elle se trompait ! La montagne lui a montré sa voie, celle de son engagement avec l'association À chacun son Everest !
    À travers ce témoignage, le docteur Christine Janin souhaite partager avec tous ceux qui ont envie de vivre pleinement ce que lui ont appris ses expériences singulières. Son parcours est une aventure pleine de péripéties, de rencontres, d'explorations extraordinaires, mais aussi de failles et de fêlures. Nul besoin de pratiquer la montagne ni d'être souffrant pour faire le plein d'énergie, d'oxygène et d'espoir juste en le lisant !

  • Vous rêvez de passer vos vacances à l'ombre des pines ? Alors le camping du Dauphin Vert est fait pour vous ! Ici les boules de nos campeuses s'écartent rarement du gros cochonnet... Nudistes, voyeurs, exhibs, échangistes et mélangistes, tous viennent griller leur merguez dans une ambiance très sea, sex and foune. C'est Bernadette, un grand boudin à lunettes, accroc à la quéquette qui assure nos animations lubriques et reçoit sous sa tente, pour des jeux libidineux. Vous êtes sportifs ? Alors tentez de séduire Nadine, l'indécrottable fleur bleue un peu neuneu, qui n'a encore jamais vu la couleur d'une queue. Les amatrices de "con-vivialité", seront comblées par Marco, le beauf hétéro, en marcel et en maillot. Au Camping du Dauphin vert, il y en a pour tous les trous. Au retour, le sourire aux lèvres et en glande forme, vous ne manquerez pas de vous dire : "Rectum Sweet Home".Vous rêvez de passer vos vacances à l'ombre des pines ? Alors le camping du Dauphin Vert est fait pour vous ! Ici les boules de nos campeuses s'écartent rarement du gros cochonnet... Nudistes, voyeurs, exhibs, échangistes et mélangistes, tous viennent griller leur merguez dans une ambiance très sea, sex and foune. C'est Bernadette, un grand boudin à lunettes, accroc à la quéquette qui assure nos animations lubriques et reçoit sous sa tente, pour des jeux libidineux. Vous êtes sportifs ? Alors tentez de séduire Nadine, l'indécrottable fleur bleue un peu neuneu, qui n'a encore jamais vu la couleur d'une queue. Les amatrices de "con-vivialité", seront comblées par Marco, le beauf hétéro, en marcel et en maillot. Au Camping du Dauphin vert, il y en a pour tous les trous. Au retour, le sourire aux lèvres et en glande forme, vous ne manquerez pas de vous dire : "Rectum Sweet Home".

  • Pour la première fois depuis la création de son blog, Kenza revient sur ces douze années de passion et livre enfin un récit intime sur son parcours personnel et professionnel.

    Des balbutiements de la blogosphère à la professionnalisation de son activité, de son enfance dans le Marais à la naissance de sa fille, Kenza se dévoile au travers de fragments de vie, d'anecdotes et autres souvenirs hauts en couleur.
    Animée par l'envie de partager et de fédérer, et n'ayant de cesse de se réinventer pour s'adapter aux diktats de ce nouveau métier en pleine évolution, Kenza vous révèle également ses nombreux conseils pour percer sur la toile.
    Biographie de l'auteure :
    Kenza Sadoun El Glaoui est une influenceuse franco-marocaine, fondatrice du blog « La Revue de Kenza » lancé en 2008, elle fait partie de la toute première génération de blogueuses. Un succès immédiat et tel que cela devient rapidement un métier à part entière, Kenza se consacrant dorénavant pleinement à ses réseaux sociaux. Un parcours aussi riche qu'inspirant que la jeune femme partage sans filtre à travers ce livre.

  • "Si je ne suis pas moi, qui le sera ?"

    Henry David Thoreau (1817-1862) est né et mort à Concord, un village du Massachusetts. Fils d'un modeste artisan, il poursuivit ses études à Harvard, étudia le grec et le latin, et plutôt que de tenter une carrière, revint au foyer paternel. Ses premiers textes, écrits sous le parrainage d'Emerson et de Hawthorne, le situent dans la mouvance transcendantaliste. Passionné par les antiquités pré-colombiennes, le mysticisme contemplatif venu de l'Inde, s'insurgeant contre la puissance montante des financiers, opposé aux lois esclavagistes, pionnier de l'écologie et de l'anarchisme, il se disait "un homme avant d'être un Américain". Ses deux textes les plus célèbres sont Walden ou La Vie dans les bois, et La Désobéissance civile, pamphlet qui influença la désobéissance passive de Gandhi.

  • Le digital est la composante incontournable d'un plan marketing réussi. Cet ouvrage, écrit par des experts du digital, propose une vision exhaustive des nouveaux défis et nouvelles pratiques dans ce domaine. Il revient sur les fondamentaux de la stratégie marketing digital et vous offre tous les outils indispensables pour :
    - optimiser l'ergonomie et la performance d'un site web ;
    - développer le référencement naturel et mettre en place une stratégie de référencement payant efficace ;
    - maîtriser les différents canaux de distribution en ligne ;
    - activer la publicité digitale pour gagner en visibilité ;
    - fidéliser les clients et piloter sa e-réputation ;
    - mettre en oeuvre une stratégie d'influence.

    Performez !
    o Des exemples de stratégies et de campagnes marketing réussies.
    o Des témoignages d'experts.
    o Des plans d'action immédiatement opérationnels.
    o En bonus : un chapitre en ligne dédié au secteur du luxe.

  • Abd el-Kader ne fut pas seulement le héros d'une Algérie indépendante que l'imagerie d'Epinal propose à nos mémoires. Mystique extatique, rattaché à l'école doctrinale et à la lignée initiatique d'Ibn Arabî, l'émir s'est imposé, pendant son exil à damas où il mourut en 1883, comme un des maîtres spirituels majeurs du soufisme contemporain. L'enseignement qu'il a donné à ses disciples pendant plus d'un quart de siècle est rassemblé dans un ouvrage volumineux, le Kitâb al-Mawâqif ou "Livre des Haltes", d'où sont extraits les textes présentés ici pour la première fois dans une langue européenne.
    Présentés et traduits de l'arabe par Michel Chodkiewicz

empty