Eric Thierry

  • Les deux tomes des uvres complètes de Samuel de Champlain rassemblent, en français moderne, tous ses ouvrages imprimés de son vivant, avec toutes les cartes des éditions originales, ainsi que tous ses manuscrits, dont trois mémoires inédits. Un système de concordance permet au lecteur de retrouver rapidement les textes cités des éditions antérieures de Biggar et de Laverdière. Finalement, une solide introduction, des notes explicatives et un index complètent cette édition finale des textes de Champlain.

    Les récits de Champlain sont un témoignage capital des débuts de la présence française en Amérique du Nord. Il y raconte les fondations de lAcadie et de Québec, ainsi que les explorations des provinces maritimes, de la Nouvelle-Angleterre, de la vallée du Saint-Laurent et de lOntario. Il y rapporte les alliances avec les Micmacs, les Etchemins, les Montagnais, les Algonquins et les Hurons. Il rappelle tout ce quil a vécu aux côtés des autres fondateurs, en particulier Pierre Dugua de Mons et François Gravé, mais il révèle aussi ses démarches auprès du pouvoir royal et certains aspects inconnus de sa vie.

    Historien français, Éric Thierry est lauteur dune biographie de Marc Lescarbot (Champion, 2001), qui a été couronnée par lAcadémie française, et de La France de Henri IV en Amérique du Nord (Champion, 2008). Son édition des uvres complètes de Samuel de Champlain est le fruit dune dizaine dannées de recherche.

  • Les deux tomes des uvres complètes de Samuel de Champlain rassemblent, en français moderne, tous ses ouvrages imprimés de son vivant, avec toutes les cartes des éditions originales, ainsi que tous ses manuscrits, dont trois mémoires inédits. Un système de concordance permet au lecteur de retrouver rapidement les textes cités des éditions antérieures de Biggar et de Laverdière. Finalement, une solide introduction, des notes explicatives et un index complètent cette édition finale des textes de Champlain.

    Les récits de Champlain sont un témoignage capital des débuts de la présence française en Amérique du Nord. Il y raconte les fondations de lAcadie et de Québec, ainsi que les explorations des provinces maritimes, de la Nouvelle-Angleterre, de la vallée du Saint-Laurent et de lOntario. Il y rapporte les alliances avec les Micmacs, les Etchemins, les Montagnais, les Algonquins et les Hurons. Il rappelle tout ce quil a vécu aux côtés des autres fondateurs, en particulier Pierre Dugua de Mons et François Gravé, mais il révèle aussi ses démarches auprès du pouvoir royal et certains aspects inconnus de sa vie.

    Historien français, Éric Thierry est lauteur dune biographie de Marc Lescarbot (Champion, 2001), qui a été couronnée par lAcadémie française, et de La France de Henri IV en Amérique du Nord (Champion, 2008). Son édition des uvres complètes de Samuel de Champlain est le fruit dune dizaine dannées de recherche.

  • Le 19 juillet 1629, Champlain et son fidèle compagnon François Gravé, sieur du Pont, signent l'acte de capitulation de Québec. Fait prisonnier par les frères Kirke, des corsaires anglais, Champlain est transféré à Londres, avant de rentrer en France. À Paris, il s'emploie à permettre la récupération de Québec et de l'Acadie, tombée entre les mains de l'Écossais William Alexander. Malheureusement pour Champlain, le roi Louis XIII ne tarde pas à le disgracier: on le soupçonne d'avoir facilité la chute de Québec.
    Humilié, il se bat, la plume à la main, pour retrouver l'estime de son roi. Il rédige une histoire de ce que les Français ont entrepris en Amérique du Nord depuis Jacques Cartier et montre que, contrairement à ses prédécesseurs, il a, lui, réussi à y bâtir une Nouvelle-France, de 1603 à 1629. S'il a dû abandonner Québec aux Anglais, c'est parce que la cupidité des marchands huguenots l'a privé des moyens de faire prospérer la colonie française, et non parce qu'il a démérité.
    Ce dernier grand livre de Champlain est paru en 1632. Grâce à Éric Thierry, il est désormais possible de le lire intégralement en français moderne et de découvrir, au fil de l'introduction et des notes, les dessous de la disgrâce du père de la Nouvelle-France. Champlain a été la victime de la volonté d'expansion de l'Angleterre de Charles Ier, mais il a aussi pâti des divisions de la France de Louis XIII, encore en proie aux guerres de religion, et des agissements de l'entourage du cardinal de Richelieu, désireux de lui faire payer chèrement ses affinités avec le parti des dévots.
    Né en 1964, Éric Thierry enseigne l'histoire et la géographie au Lycée Paul-Claudel de Laon. Docteur de l'Université de Paris-Sorbonne, il est l'auteur d'une biographie, Marc Lescarbot (Honoré Champion, 2001), qui a été couronnée par l'Académie française, et de La France de Henri IV en Amérique du Nord (Honoré Champion, 2008). Il a déjà publié, dans la collection V, deux tomes des oeuvres de Champlain en français moderne: Les Fondations de l'Acadie et de Québec (2008) et À la rencontre des Algonquins et des Hurons (2009).

  • Un voyage à couper le souffle aux confins du roman d'aventure et du thriller !
    Une périlleuse aventure plébiscitée par un comité de lecture grand public.
    De l'Amazonie à Monaco, de New York à Londres, de Venise en Guyane, de Belfast à Dublin, des Bermudes à Rio, rebondissements, trahisons et coups de théâtre attendent Katherine Krall tout au long d'une enquête à haut risque. Cette éminente entomologiste dirige une mission en Amazonie, où un vieux chaman de la tribu des Waimiri la sollicite : son peuple est décimé par une curieuse organistation médicale, avide de son savoir ancestral. Bien décidée à mettre un terme à ce génocide, Katrerine Krall va chercher à en savoir davantage.
    Coup de coeur des lecteurs Prix GEO 2012
    Soutient et caution pour la 3ème année de Yann Queffélec, président du jury.

  • Cette nouvelle édition des Voyages de 1613 de Champlain rend enfin accessible un texte fondateur de l'Amérique française. Parce qu'elle est en français moderne et qu'elle contient l'iconographie de l'édition originale, elle permet de découvrir, et de savourer, les plus fameux récits des fondations de l'Acadie et de Québec. Par le texte et l'image, Champlain raconte les installations des Français sur l'île Sainte-Croix, à Port-Royal et sur la « pointe » de Québec. Il décrit les premiers hivers marqués par les ravages du scorbut. Il relate les explorations des provinces maritimes, de la Nouvelle-Angleterre et de la vallée du Saint-Laurent. Il rapporte les alliances avec les Mi'Kmaqs, les Etchemins, les Montagnais, les Algonquins et les Hurons. Il retrace les attaques des Almouchiquois et les combats contre les Iroquois. Il rappelle tout ce qu'il a vécu aux côtés des autres fondateurs, en particulier Pierre Dugua de Mons et François Pont-Gravé. Ses récits sont un témoignage capital sur les débuts de la présence française en Amérique du Nord. Ils sont aussi l'oeuvre essentielle d'un des auteurs les plus prestigieux de la littérature de voyages.


    Éric Thierry a établi, annoté et présenté ce texte. Né en 1964, il enseigne l'histoire et la géographie dans un lycée de Picardie. Docteur de l'Université de Paris-Sorbonne, il est l'auteur de Marc Lescarbot (vers 1570-1641). Un homme de plume au service de la Nouvelle-France (Paris, Honoré Champion, 2001) et de La France de Henri IV en Amérique du Nord. De la création de l'Acadie à la fondation de Québec (Paris, Honoré Champion, 2008). Il a été lauréat de l'Académie française en 2002. En 2009 et 2010, il publiera, dans la collection V, des éditions en français moderne de deux autres ouvrages de Champlain, ses Voyages de 1619 et ceux de 1632.

  • Le numéro d'été de la revue Cap-aux-Diamants consacre son principal dossier à Samuel de Champlain et démontre que tout n'a pas encore été écrit sur le fondateur de Québec. De son image fictionnelle, à ses origines, en passant par les mythes dans le récit de la fondation de la capitale, ses objectifs réels et son rôle dans le sort de l'Amérique française sans oublier ce que les fouilles archéologiques au Fort Saint-Louis nous apprennent sur l'époque ou les dessous de l'hommage annuel à Champlain, tous les 3 juillet, François Droüin, Éric Thierry, Marcel Fournier, Mathieu d'Avignon, Denis Vaugeois, Michel De Waele, Alex Tremblay Lamarche et Pierre Cloutier offrent un portrait riche du personnage. De plus, retrouvez les rubriques habituelles qui vous amèneront sur le chemin du choléra en Outaouais en 1832, puis à la brasserie du Roy il y a 350 ans et enfin dans l'histoire derrière la francisation des noms des lieux à travers l'exemple de Spencer Wood devenu Bois de Coulonge.

empty