Vie pratique & Loisirs

  • Le sport est devenu un business lucratif comme les autres, nous dit François Thomazeau. Moins intéressés par la beauté du geste que par les profits colossaux réalisés par leurs sociétés, les financiers du sport ont changé les règles du jeu sportif à leur seul avantage. La célèbre devise " plus loin, plus haut, plus fort " est détournée de son sens premier, pour n'être appliquée qu'à l'accroissement des bénéfices.
    Revers de la médaille, les sportifs doivent battre les records, multiplier les prouesses, et entretenir un semblant de suspense, pour remplir les stades et garantir les revenus de chacun. Dans ce système huilé, la recherche de la performance est permanente et impérative, avec pour conséquence la mise en place d'un système de dopage perfectionné et généralisé, auquel s'oppose une " lutte anti-dopage " privée de moyens et souvent simple alibi de bonne conscience. Parce que sans dopage, pas de records, pas de public, donc moins d'argent. Que reste-t-il alors des valeurs de courage, d'abnégation et de fair-play dont on nous abreuve les oreilles en permanence ? Rien ou presque.
    Bienvenue au pays du sport-business !

  • On entre ici comme dans un roman, par l'entremise d'une diva. Suzanne Lenglen, la « Divine », est au coeur de cette fabuleuse histoire des « Mousquetaires », celle d'Henri Cochet, de René Lacoste, de Jean Borotra et de Jacques Brugnon.Tout commence le 10 septembre 1927 à Philadelphie. La France remporte pour la première fois la coupe Davis grâce à ses Mousquetaires.Jusqu'en 1932, sans interruption, l'équipe de France va accumuler les victoires dans la célèbre épreuve par équipes et incarner l'âge d'or du tennis français. En sa qualité de tenante du titre, la France se doit d'organiser la coupe Davis de 1928. Pour ce faire, on construit un stade digne d'accueillir un tel événement : Roland-Garros est né.Quels que furent les succès futurs de ce sport, les Mousquetaires conservent le palmarès le plus éloquent de l'histoire du tennis de ce pays.Quatre-vingts ans après la construction de Roland-Garros, les Mousquetaires méritaient bien le livre hommage qui ne leur avait jamais été rendu. Composé d'anecdotes et de photos inédites, fourmillant d'informations, La Saga des Mousquetaires est l'ouvrage de référence.AVANT PROPOS
     Guy FORGET- Arnaud BOETSCH - Nicolas ESCUDÉ

empty