Frederick Lavoie

  • Enfants des années 80, adolescents du nouveau millénaire, adultes d'une hypermodernité revendicatrice et décomplexée.

    Avoir trente ans aujourd'hui, c'est avoir vécu la moitié d'une vie au XXe siècle et l'autre, au XXIe siècle. C'est être à cheval sur deux époques : n'appartenir ni tout à fait l'une, ni tout à fait l'autre.

    Dix auteurs de la relève, dont les styles sont tout aussi variés qure le rythme effréné de cette «ère-seconde» dans laquelle elle vit.

    Guillaume LAMBERT spécule sur la prise de parole, un jour de canicule;
    Frédérick LAVOIE explore les amours utopiques dans un monde qui ne sait plus l'être;
    Caroline ROY-ÉLÉMENT trace le parcours qui mène à l'abandon de la maîtrise;
    Alexandre SOUBLIÈRE scrute les lieux de l'appartenance, matériels et affectifs;
    Mélissa VERREAULT témoigne de l'attente insoutenable du premier baiser;
    Sophie DUPUIS prône les vertus du câble à la maison;
    Mathieu VÉZINA expose la fougue d'un usager compulsif des réseaux sociaux;
    Ralph ELAWANI raconte une famille accro à la technologie, le soir de Noël;
    Philippe BOUTIN plonge dans les bas-fonds du coup de foudre
    Rébecca DÉRASPE sonde la trop grande innocence qui précède la trentaine.

  • Deux frères du Saguenay, qui pratiquent tous deux le métier de journaliste. Le plus vieux est à Bombay, en Inde, lorsque son cadet entre en poste à Islamabad, au Pakistan, pays voisin fondé en 1947, lors de la Partition des Indes. Deux pays ennemis, donc, qui s'échangent des injures par la bouche de leurs canons. Les frères, eux, s'échangent des lettres pendant un an. Trente-cinq lettres au total. Si la fraternité permet de franchir des frontières hautement militarisées, elle rend aussi visibles d'autres fractures, concrètes, entre ce sous-continent asiatique et nos contrées riches, dont la liberté paraît relever de l'utopie pour cette population de plus d'un milliard et demi d'habitants.

    De Frédérick Lavoie, journaliste indépendant et écrivain, on connaissait déjà Allers simples: aventures journalistiques en Post-Soviétie, Ukraine à fragmentation et Avant l'après: voyages à Cuba avec George Orwell. On le retrouve ici avec son frère Jasmin, qui, après des études en sciences politiques et trois années de travail à La Presse, part à Londres pour faire une maîtrise en journalisme d'enquête. Lui aussi attiré par le vaste monde, il obtient ensuite un visa lui permettant de devenir correspondant pour France 24 à Islamabad, à l'automne 2016. La table est ainsi mise pour un échange épistolaire au style alerte et personnel, où, pendant un an, l'amour des gens se mêle au sentiment de révolte; à l'admiration du courage d'hommes et de femmes qui osent se dresser devant l'injustice; au questionnement suscité par l'image de soi que nous renvoie le miroir de l'autre; au souci pour le frère et les dangers qui le guettent parfois, quand il s'aventure dans des contrées particulièrement sulfureuses.

    Loin des images d'Épinal, les lettres que s'écrivent les frères Lavoie donnent d'abord des visages concrets à ces masses humaines et nous font connaître des lieux qui sont bien plus que des noms parfois difficiles à prononcer. Ni livre de géopolitique, ni carnet de voyage ou reportage journalistique, elles offrent un regard généreux mais sans complaisance sur un monde contrasté que nous connaissons très mal. L'attention que Frédérick et Jasmin Lavoie se portent l'un à l'autre trouve ainsi son prolongement dans un regard sur le monde qui va bien au-delà de l'Inde et du Pakistan.

empty