G

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'année des dix ans de Susie, aux États-Unis dans le New Jersey dans les années 1950. Susie grandit dans une famille juive de trois enfants. De trois filles plus exactement : Sandra, Effie et elle, Susie, la « petite dernière ». Et c'est son grand drame d'être la troisième ! En plus, ses soeurs prennent toute la place : Sandra est « la plus jolie », Effie « la plus drôle ». Que lui reste-t-il de spécial ? Susie Morgenstern a écrit "La petite dernière" (Nathan) en 2015. Elle y relate une enfance heureuse, non conventionnelle, qui a déterminé sa vie.

  • Anna, petite orpheline solitaire envoyée sur la côte est de l'Angleterre pour profiter du climat, va, entre deux rêveries à travers les dunes s'avançant dans la mer, rencontrer la fantasque Marnie et la paix intérieure qu'il y a à s'ouvrir au monde. Mais à peine découvre-t-elle le bonheur de l'amitié que Marnie disparaît... D'une écriture délicate et pudique, construit autour d'une relation aussi intemporelle que mystérieuse, ce roman empreint de poésie et de douceur est bien plus que la parenthèse magique d'une jeune fille en quête d'elle-même, Souvenirs de Marnie, de Joan G. Robinson est une évocation de la jeunesse où le besoin d'être et d'être accepté semble si vital qu'il en devient douloureux, c'est une oeuvre captivante, un classique chargé d'émotion.

    Né en 1910 à Londres, Joan G. Robinson passera une enfance aisée mais solitaire. Illustratrice autodidacte, elle connaît le succès en 1953 avec ses albums jeunesse. Tout au long de sa carrière les failles de son enfance seront au coeur de ses ouvrages, et en 1967 elle publie son oeuvre la plus personnelle et populaire, Souvenirs de Marnie. Elle écrira jusqu'à sa mort en 1988. En 2014, sous l'impulsion de Miyazaki, le roman est adapté par le Studio Ghibli.

  • Dit boek leert zorgprofessionals die werken met ouderen, om psychiatrische en psychische aandoeningen bij hun cliënten te herkennen en signaleren. Zij kunnen dankzij dit boek vroege adequate behandeling mogelijk maken.
    Dit boek koppelt praktijkvoorbeelden aan de beschreven aandoeningen bij ouderen. 
    Professionals die werken met ouderen, zoals verzorgenden, (wijk)verpleegkundigen, POH's en casemanagers.

  • Zonder empathie geen goede therapeutische relatie. En zonder goede alliantie tussen patiënt en therapeut geen optimaal behandelingsresultaat. Toch selecteert de opleiding tot psychiater of psychotherapeut studenten niet op empathisch vermogen. Voor wie er talent voor heeft, is dat geen probleem. Voor alle anderen is er dit leerboek.

    Empathie - het geheime wapen van psychiaters en psychotherapeuten geeft concrete handvatten voor het effectief toepassen van empathie. Het belicht empathie vanuit verschillende hoeken, en toont hoe empathie binnen verschillende settings kan werken. Mede dankzij de uitgebreide casuïstiek wordt empathie zo een zacht wapen, dat de therapeut altijd kan gebruiken.

    Het concept empathie is niet onomstreden. Waar de ethologische school van Frans de Waal zelfs mensapen inlevingsvermogen toekent, lijkt de neurobiologische school van Dick Swaab zaken als empathie inexistent te verklaren. Toch wordt de roep om een rustig, empathisch contragewicht tegenover het ontregelend snelle maatschappelijk leven binnen de geestelijke gezondheidszorg steeds luider. Dit boek is daar het antwoord op.

  • Edition enrichie (Introduction, notes, dossier sur l'oeuvre, annexe, chronologie, bibliographie et filmographie)« Boule de Suif, le conte de mon disciple dont j'ai lu ce matin les épreuves, est un chef-d'oeuvre, je maintiens le mot, un chef-d'oeuvre de composition, de comique d'observation. » Paul Morand n'est pas moins enthousiaste que Flaubert : « une grande nouveauté, une parfaite réussite », souligne-t-il, tout en comparant la nouvelle à l'Olympia de Manet. Issue, seule de son espèce, d'une sorte de concours littéraire lancé lors d'une des soirées de Médan, Boule de Suif fait figure non de manifeste, mais d'accomplissement. Le bonheur d'un titre, la virtuosité d'un conteur qui joue sur tous les registres - y compris le comique -, servis par une plume souple et ferme à la fois, employée à peindre la cupidité aussi bien que l'amour, les préjugés ou le bonheur, n'y sont pas étrangers. Mais quelle recette mystérieuse et efficace est ici à l'oeuvre ? Maupassant à son meilleur saisit « dans leurs côtés cruels les réalités de la vie », non sans dégager de cet amalgame soigneux de bourgeois avides et d'humiliés perdus une poésie âcre et forte. 

  • Lassée de participer au cirque social qu'elle observe quotidiennement à Montréal, Anouk quitte son appartement pour une cabane rustique au Kamouraska, là où naissent les bélugas. Encabanée dans le plus rude des hivers, elle apprend à se détacher de son ancienne vie et renoue avec ses racines. Couper du bois, s'approvisionner en eau, dégager les chemins, les gestes du quotidien deviennent ceux de la survie. Débarrassée du superflu, accompagnée par quelques-uns de ses poètes essentiels et de sa marie-jeanne, elle se recentre, sur ses désirs, ses envies et apprivoise cahin-caha la terre des coyotes et les sublimes nuits glacées du Bas-Saint-Laurent.

    Gabrielle Filteau-Chiba écrit, traduit, illustre et défend la beauté des régions sauvages du Québec. Encabanée, son premier roman inspiré par sa propre vie dans les bois du Kamouraska, a conquis un vaste public ici et à l'étranger. Avec Sauvagines, son livre suivant (finaliste au prix France-Québec 2020), elle continue son exploration de la place de l'humain dans la Nature.

  • Le long hiver t.1 : le règne glaciaire Nouv.

    Dans un futur proche, un nouvel âge glaciaire a commencé, précipitant l'humanité au bord de l'extinction.

    Mois après mois, le froid avance, les glaciers s'étendent et les populations fuient vers les dernières zones habitables. Les scientifiques envoient des sondes à travers le système solaire et, près de Mars, repèrent un mystérieux objet se déplaçant vers le soleil. Est-ce la cause du règne glaciaire sur terre, ou au contraire un espoir de survie ? Ce que va découvrir l'équipage de la mission est inimaginable...
    Commandante de la Station spatiale internationale, Emma Matthews a observé depuis le ciel le déclin de la planète bleue. Mais c'est pour sa propre existence qu'elle va devoir se battre...
    Scientifique parmi les plus éminents, esprit en avance sur son temps, James Sinclair est contacté par la NASA pour assister la mission. Ses compétences sont indispensables à son succès - et au sauvetage d'Emma. Les jours de leur espèce sont comptés. C'est alors que James fait un choix qui va déterminer le sort de la race humaine toute entière...

    Ce nouveau roman de l'auteur bestseller de la Trilogie Atlantis, phénomène mondial traduit dans une vingtaine de langues et vendu à plusieurs millions d'exemplaires, a été sélectionné pour le Wilbur Smith Award du meilleur roman publié.

  • Estela, une très jeune fille, a bien du mal à comprendre tout le savant bavardage de l'homme qui est tombé amoureux d'elle. Plus âgé qu'elle, ce critique de cinéma est un homme marié dont le couple s'est étiolé. Loin d'être la belle et naïve adolescente que l'on voudrait faire d'elle, Estela a un plan, tout sauf innocent. En toile de fond, une Havane bruyante et sensuelle ; en fond sonore, des boléros mélancoliques.
    Ce roman inédit de Guillermo Cabrera-Infante s'inscrit dans la même lignée créatrice que Trois Tristes Tigres et La Havane pour un Infante défunt.

  • Un fléau oublié surgit du passé... et cette fois, l'humanité pourrait en être à jamais transformée. La course contre la montre pour enrayer le fléau Atlantis est lancée.

    Découvrez le nouveau thriller haletant de l'auteur du Gène Atlantis, phénomène mondial traduit dans une vingtaine de langues et vendu à plusieurs millions d'exemplaires.
    À Marbella, en Espagne, la généticienne Kate Warner met au jour une réalité terrifiante : la race humaine pourrait être au bord de l'extinction, alors qu'une pandémie sans précédent déferle sur le globe. Les survivants voient leur génome transformé. Certains évoluent rapidement. Les autres régressent inexorablement. Les pays industrialisés proposent un médicament miracle - Orchidée - distribué dans les camps de réfugiés, mais qui traite les symptômes sans soigner le mal. La firme Immari International quant à elle entrevoit un monde dominé par les survivants génétiquement supérieurs : une nouvelle race humaine.
    Avec pour enjeu le contrôle de la population, le bras de fer entre les Immari et l'Alliance Orchidée bascule dans le conflit ouvert. L'humanité n'a plus qu'un seul espoir : trouver un remède au fléau Atlantis avant qu'il ne soit trop tard...
    Kate Warner se lance alors dans un périple à travers les champs de ruine de l'Europe et de l'Afrique, mais ce sont ses recherches sur le passé qui vont la mener à une stupéfiante découverte. L'histoire de l'évolution humaine n'est pas ce qu'elle semble être, et rétablir l'équilibre pourrait bien exiger d'elle un sacrifice impossible...
    « Un récit bourré d'action à la Da Vinci Code, mêlant révélations historiques, sociétés secrètes et une intrigue haletante autour du globe. » MTV.com (sur Le Gène Atlantis)
    « La rencontre de Dan Brown et de Michael Crichton. » The Guardian (sur Pandemic)
    « Bien construit, doté d'une mécanique digne d'une montre suisse, un roman plein d'action, une intrigue captivante, et bien sûr des engrenages à n'en plus finir. » Diana Gabaldon, autrice de la série Outlander (sur Departure)
    « Riddle reste au plus près de ses personnages en plus de faire la part belle aux merveilles de la technologie. » Publishers Weekly (sur Departure)

  • Fernando a enfin la chance de faire décoller sa carrière  : le jeune journaliste a obtenu une interview exclusive du mystérieux homme d'affaire Ron Davies, le milliardaire qui vit reclus dans son immense propriété de Patagonie.
    Mais, loin de l'image de businessman dur et sans scrupules que décrit la presse, le quinquagénaire se montre très amical et honnête. Au point qu'il charge Fernando d'une mission  : retrouver Michael, son fils, qui a coupé les ponts depuis des années.
    C'est finalement à l'autre bout du monde que Fernando découvre le jeune homme qui s'étourdit entre fêtes et séances de surf. De sorties en bateau en discussions nocturnes, ils deviennent inséparables et Michael partage avec son nouvel ami de véritables leçons de vie. Mais une vérité va s'imposer douloureusement  : il faut savourer l'instant. Car vivre se conjugue toujours au présent...
     

  • "L'un des traits les plus caractéristiques de notre culture est l'omniprésence du baratin." Ce court essai, dont le titre original est On bullshit, a toutes les apparences du sérieux, bien qu'il s'agisse d'une théorisation de ce que l'on appelle communément le baratin ou les conneries. L'un des plus grands philosophes américains, Harry Gordon Frankfurt (né en 1929), professeur émérite à Princeton, se penche sur le sujet : un petit livre de référence pour ne plus jamais confondre connerie avec fumisterie, foutaise, baliverne ou sornette, et repérer à coup sûr tous les baratineurs.

  • Pour les historiens arabes les plus lucides, ce que nous appelons les croisades entre dans le récit plus vaste de l'effondrement de l'Empire islamique, la grande offensive des «?Francs?» en Méditerranée constituant l'une des deux mâchoires de la tenaille qui prend en étau l'Islam aux XIIe-XIIIe siècles. L'autre mâchoire, de loin la plus redoutée, se resserre à l'est avec les invasions mongoles.

    L'Empire islamique est ainsi le lieu où se confrontent trois constructions impériales?; à l'est l'histoire chinoise domine pour un petit siècle, le coeur de l'Empire mongol se trouvant à Pékin. À l'ouest, Saint Louis s'impose comme le fondateur de l'Empire franc, dont le centre est à Rome, après la vague des guerriers fondateurs que sont Godefroy de Bouillon, Baudouin, Amaury ou Roger de Sicile.

    C'est donc à un décentrement du monde que nous invite Gabriel Martinez-Gros. À travers une réflexion profondément originale, nourrie de ses précé-dents travaux sur la question impériale, l'histoire de l'Islam et la pensée historique arabe, l'auteur propose une fascinante nouvelle lecture des croisades, de l'Empire islamique et de la puissance mongole.

  • Un jeune homme errant sur une route de Patagonie est recueilli par un automobiliste. L'adolescent est le prince d'une contrée lointaine qui explore l'univers. Dans les paysages désertiques et sauvages, les deux voyageurs, si différents, engagent un dialogue abordant avec simplicité les grandes questions de l'existence.
    Au fil de leurs aventures, chacun apprend à écouter le coeur de l'autre et à tenter de trouver le vrai sens de la vie. Ce voyage se transforme peu à peu en une véritable quête spirituelle. Et, au bout de ce chemin, il y a le secret d'un mystère que nous passons parfois une vie entière à chercher  : le bonheur...
     

  • L'homme qu'on appelait jeudi ; un cauchemar (The Man Who Was Thursday : A Nightmare paru en 1908 est le plus célèbre "thriller métaphysique" de Chesterton. Sa traduction (de 1911...) méritait sérieusement un rajeunissement, d'autant qu'il manquait des passages...Ce roman est considéré comme une oeuvre charnière du XXe siècle, entre Lewis Carroll et Kafka ou Borges qui d'ailleurs le vénérait.
    Plus qu'un roman policier, il s'agit aussi d'un roman d'aventure, d'une sorte de vaudeville, d'apologue, de variation philosophique et humoristique qui en fait un objet littéraire inclassable et qu'on peut lire à plusieurs niveaux. Autour d'un mystérieux complot anarchiste, GKC tresse un entrelacs de rebondissements qui surprennent et ravissent.

    Gilbert Keith Chesterton (1874-1936), essayiste, poète et romancier né à Londres est considéré (depuis Kafka et Borges) comme l'un des plus grands écrivains anglais du XX° siècle. Infatigable, il est l'auteur de centaines d'articles, de poèmes, de contes et de quelques romans. On lui doit pas moins d'une centaine d'ouvrages. Son Père Brown lui vaudra une reconnaissance qui ne se dément plus. Il est l'auteur, entre autres, du Napoléon de Notting Hill et du Club des métiers bizarres.

  • Invisible kingdom T.2 ; la bordure Nouv.

    Sélection officielle du FIBD 2021
    Eisner Award 2020 de la meilleure nouvelle série
    Eisner Award 2020 du meilleur artiste numérique

    La saga SF acclamée par la critique continue !

    Prophètes et profits ne font qu'un... Après avoir révélé au monde l'alliance secrète entre la méga-corporation Lux et la religion dominante, Vess, Grix et tout leur équipage se réfugient dans une ceinture d'astéroïdes aux confins du système solaire.
    Mais d'autres menaces rôdent dans cette zone reculée et leur rencontre avec une dangereuse bande de pirates pourrait bien être leur dernier espoir de survie... ou causer leur perte.
    Ensemble, Grix et Vess vont devoir lutter pour leur vaisseau et leurs convictions, tandis qu'une nouvelle découverte vient bouleverser nos deux héroïnes. Et si la plus grande des révélations se trouvait en elles ?
    Dans ce deuxième opus de leur série doublement récompensée aux Eisner Awards et nommée dans la sélection officielle du FIBD 2021, G. Willow Wilson (créatrice de Ms. Marvel) et Christian Ward (Black Bolt, Machine Gun Wizards...) poursuivent l'exploration du lien qui unit Vess et Grix. Une transposition magistrale de nos préoccupations contemporaines dans un univers lointain et haut en couleurs.
    « De la SF grandiose, tout simplement. » ComicsBlog
    « Un Star Wars pop-art, intelligent et féministe. » Publishers Weekly
    « Un space opera dynamique et riche de sens. » Syfy Wire
    « Invisible Kingdom est un récit de science-fiction surprenant, troublant, qui propose une approche politique de difficultés contemporaines, sous le vernis d'un cosmos étrange et crédible. Une oeuvre passionnante. » Top Comics

  • Andreas Schaltzmann est un tueur ; un paranoïaque qui croit au complot généralisé et qui s'est rasé la tête pour 'surveiller les os de son crâne qui changeaient de forme'. Un schizophrène sujet aux pires hallucinations. Un fou dangereux enfermé dans son monde. Une énigme. Trois scientifiques spécialisés dans le comportement des tueurs en série réalisent qu'il ne peut, à lui seul, avoir commis la totalité des meurtres qui lui sont imputés. Une autre chasse à l'homme commence. Effroyable. Avec au bout de la traque une vérité à l'image de notre temps. Grand Prix de l'Imaginaire.

  • Les Principes de la philosophie du droit figurent aujourd'hui parmi les grandes théories philosophiques de l'État. Hegel y établit une dialectique ascendante en laquelle il apparaît que le droit abstrait et la moralité ne trouvent leur vérité que dans la réconciliation entre la gestion des choses et des consciences, à savoir dans la réalité morale.
    Ils eurent en leur temps un extraordinaire succès, dont témoigne une lettre de Hinrichs à Hegel : « Les exemplaires envoyés aux libraires de Heidelberg étaient déjà épuisés le jour même, et il y a jusqu'ici tant d'exemplaires commandés chez eux que l'un d'eux a dit que "c'était vraiment trop fort" ». Les comptes rendus furent nombreux ; les critiques aussi. Et cependant il aura fallu attendre la fin du XXe siècle pour que l'on mesure véritablement la richesse et la complexité de ce moment capital de la pensée politique : toute la sphère de l'activité humaine est couverte par la philosophie du droit.

  • La trilogie de béton

    J. G. Ballard

    Dans Crash!, le narrateur développe une obsession sexuelle pour la tôle froissée, pour les accidents de voiture qui modifient, à coups de poignards de chrome, l'intimité du corps humain.
    Dans L'île de béton, une sortie de route isole le héros en contrebas d'une autoroute. Le voici moderne Robinson Crusoé sur un îlot surplombé d'un échangeur, là où personne ne s'arrête.
    Enfin, I.G.H. dépeint une nouvelle forme de guerre : dans une tour de quarante étages, la population se scinde en clans. Ses comportements violents deviennent dignes de notre préhistoire.

    La trilogie de béton rassemble trois chefs-d'oeuvre de la littérature contemporaine. J. G. Ballard y invente une nouvelle forme de science-fiction. Il nous met en garde contre les nouveaux fétiches de nos sociétés technophiles aux couleurs criardes.

  • Vess est une jeune "non-un" tout juste initiée et dévorée par une foi inébranlable dans l'enseignement de la Renonciation. Pilote de fret aguerrie au service de la méga-corporation Lux, Grix est son antithèse. Elle trace sa route de planète en planète, épaulée par un équipage téméraire. Tout bascule quand Vess, récemment nommée scriptorienne, et Grix, plongée dans son inventaire, tombent sur une information explosive...
    Cette découverte fait planer un danger aussi grave qu'immédiat sur les deux femmes, une révélation qui menace de faire chanceler les fondations de leur univers.
    G. Willow Wilson (créatrice de Ms. Marvel) livre ici son magnum opus avec une histoire complexe, profonde et riche en émotions, épaulée par Christian Ward (Black Bolt, Machine Gun Wizards...), qui a réalisé des planches extraordinaires et son meilleur travail à ce jour.
    Une histoire puissante, qui n'est pas sans évoquer le destin des lanceurs d'alerte, proposée aux États-Unis par Karen Berger, légendaire éditrice de Sandman, Watchmen et V pour Vendetta.
    "Si vous cherchez de la science-fiction éclairée, généreuse en action et visuels luxuriants, jetez un oeil à Invisible Kingdom." - Comicbook.com
    "Une oeuvre saisissante sans équivalent sur le marché." - Bleedingcool.com
    "Invisible Kingdom nous offre de la science-fiction spirituelle de haute volée, avec un style graphique spectaculaire." - AVClub
    "Visuellement et thématiquement d'une richesse inouïe, Invisible Kingdom est la meilleure chose qui soit arrivée aux comics indés ces dernières années." - AIPT Comics

  • À la suite d'un mystérieux accident de montagne qui lui a fait perdre la mémoire, Stoney Calhoun est un homme sans passé. Cinq ans après avoir quitté l'hôpital, une confortable somme d'argent en poche, il a refait sa vie dans le Maine et coule des jours paisibles entre la boutique de pêche où il travaille et sa cabane enfouie au coeur des bois. Jusqu'à ce que son meilleur ami disparaisse. Calhoun se lance alors sur sa piste et accumule les découvertes macabres. Au fur et à mesure, il se découvre d'inattendus talents d'enquêteur qui vont l'obliger à affronter les fantômes de son passé. Cette première aventure de Stoney Calhoun nous promène à travers les paysages idylliques et chargés d'histoire du Maine avant un final aussi violent qu'inattendu.

  • Dante a, autrefois, imaginé qu'au creux de l'Enfer, dans la fosse des « conseillers perfides », s'agitent les petites lumières (lucciole) des âmes mauvaises, bien loin de la grande et unique lumière (luce) promise au Paradis. Il semble bien que l'histoire moderne ait inversé ce rapport : les « conseillers perfides » s'agitent triomphalement sous les faisceaux de la grande lumière (télévisuelle, par exemple), tandis que les peuples sans pouvoir errent dans l'obscurité, telles des lucioles. Pier Paolo Pasolini a pensé ce rapport entre les puissantes lumières du pouvoir et les lueurs survivantes des contre-pouvoirs. Mais il a fini par désespérer de cette résistance dans un texte fameux de 1975 sur la disparition des lucioles. Plus récemment, Giorgio Agamben a donné les assises philosophiques de ce pessimisme politique, depuis ses textes sur la « destruction de l'expérience » jusqu'à ses analyses du « règne » et de la « gloire ». On conteste ici ce pronostic sans recours pour notre « malaise dans la culture ». Les lucioles n'ont disparu qu'à la vue de ceux qui ne sont plus à la bonne place pour les voir émettre leurs signaux lumineux. On tente de suivre la leçon de Walter Benjamin, pour qui déclin n'est pas disparition. Il faut « organiser le pessimisme », disait Benjamin. Et les images - pour peu qu'elles soient rigoureusement et modestement pensées, pensées par exemple comme images-lucioles - ouvrent l'espace pour une telle résistance. Cet ouvrage est paru en 2009.

  • À quatorze ans, Dita est une des nombreuses victimes du régime nazi. Avec ses parents, elle est arrachée au ghetto de Terezín, à Prague, pour être enfermée dans le camp d'Auschwitz. Là, elle tente malgré l'horreur de trouver un semblant de normalité.
    Quand Fredy Hirsch, un éducateur juif, lui propose de conserver les huit précieux volumes que les prisonniers ont réussi à dissimuler aux gardiens du camp, elle accepte. Au péril de sa vie, Dita cache et protège un trésor. Elle devient la bibliothécaire d'Auschwitz.

  • Sept ans après le mystérieux accident qui avait effacé sa mémoire, Stoney Calhoun a repris sa paisible existence de guide de pêche, partagée entre la boutique de la belle Kate Balaban et sa cabane isolée dans les bois du Maine. Jusqu'au jour où, sur une île inhabitée de Casco Bay, il découvre un cadavre carbonisé. Peu de temps après, le client qui l'accompagnait est assassiné. Malgré ses réticences, Calhoun est entraîné dans l'enquête du shérif Dickman et ses vieux réflexes reviennent.

    Casco Bay, la deuxième aventure de Stoney Calhoun, nous amène une nouvelle fois dans les paysages marins du Maine qui laissent peu à peu resurgir les fantômes d'un passé menaçant.

empty