Georges Pelletier

  • Ce troisième volume propose aux lecteurs une analyse fouillée des éditoriaux du journal Le Devoir publiés de 1932 à 1947 sous la direction de Georges Pelletier, soit durant la Grande Dépression économique et la Seconde Guerre mondiale. Il fait suite à Fais ce que dois (Henri Bourassa, 1910-1932) et À la hache et au scalpel (Gérard Filion, 1947-1963), publiés en 2010.
    Peu de temps après larrivée de Pelletier à la direction du quotidien, les concepts fondamentaux de la Révolution tranquille émergent dans le discours politique. Les notions dÉtat québécois et dautonomie provinciale, de même que le terme «Québécois» dans son acceptation contemporaine, apparaissent alors dans les pages du Devoir. Cet ouvrage met en lumière certains aspects méconnus de lhistoire du Québec contemporain et révèle que la société québécoise de cette période évoluait déjà, à plusieurs égards, vers la modernité.
    Pierre Anctil est professeur titulaire au Département dhistoire de lUniversité dOttawa, où il enseigne lhistoire canadienne contemporaine. Il sintéresse en particulier à lémergence du nationalisme québécois au cours de cette période. Il est aussi lauteur de plusieurs études sur les Juifs de Montréal et de traductions du yiddish au français. Il est membre de la Société royale du Canada.

  • Face à l'augmentation de la population mondiale, l'agriculture devra accroître sa productivité, tout ­en préservant l'environnement. Présentes dans notre vie quotidienne depuis plus de 40 ans, les biotechnologies végétales peuvent être mobilisées pour produire plus et mieux. Comment créer rapidement de nouvelles variétés­ ? Les plantes génétiquement modifiées (PGM) résisteront-elles aux virus­ ? Pourra-t-on rendre les plantes plus tolérantes aux excès de sel ou de froid­ ? Pourquoi certaines biotechnologies végétales, comme la transgénèse, sont-elles décriées ? Les ­auteurs abordent ici un sujet d'actualité sensible­ pour répondre au souhait des citoyens d'être mieux informés.

  • As genetics becomes increasingly important in our everyday environment, misinterpretation of its scientific foundation leads to mixed feelings of hope and fear about the potential of its applications. Trajectories of Genetics uncovers the many facets of genetics - from humans to animals, plants, and the microscopic world through more than a century of scientific progress. It summarizes the evolution of ideas as the organization and functioning of genetic material has become clearer. The book analyzes how genetic information - transmitted from generation to generation in nucleic acids - enables the fulfillment of biological functions and the evolution of the living world. It illustrates current developments in many areas: the improvement of species of agronomic interest, an increased understanding of microbial worlds, the management of genetic pathologies and the synthesis of new forms of life.

  • Le 50e congrès de la Fédération Histoire Québec a eu lieu au début de 2015 à Rivière-du-Loup. Ce numéro, qui souligne ce moment fort dans la vie de la Fédération, est entièrement dédié à la ville et à la région qui accueillaient ce grand rendez-vous. Les auteurs se sont donc laissés inspirer par la riche histoire du Bas-Saint-Laurent, une région marquée par la venue de nombreux politiciens, tel John A. MacDonald qui passait ses étés en villégiature à Rivière-du-Loup, mais aussi par les Malécites, une grande nation autochtone décrite par Champlain et Lescarbot dès 1604, ainsi que par les Acadiens ayant traversé la frontière au début du 18e siècle.

  • La forêt a toujours été source de vie. Mais, selon les époques et les différents types d'habitants qui ont occupé le territoire québécois - autochtones, coureurs de bois, colons, explorateurs, immigrants -, son exploitation a connu des hauts et des bas. Aujourd'hui, heureusement, la forêt est considérée comme un patrimoine collectif, et elle demeure l'un des moteurs de l'économie québécoise. Cet album renferme un trésor d'images qui évoquent les différentes étapes de l'exploitation de la forêt québécoise. Elles ont été croquées sur une période de plus de cent ans afin d'immortaliser la vie de nos ancêtres qui ont relevé de prodigieux défis...

empty