Langue française


  • Vascan goûte du purgatoire, de ses fantômes et de ses tourments, entre les couloirs du RER parisien et les sous-sols de la Défense. Vascan est un vrai connard et un faux parisien, alors peut-être l'a-t-il mérité, finalement ? Malgré tout, il ne veut pas se résigner. Il cherche une issue à sa condition de ressuscité malgré lui. Qui sauvera Vascan ?


  • Les masques tombent, le piège infernal a presque refermé ses griffes sur l'âme de notre héros. Cependant, Vascan a trouvé un allié inattendu dans son tourment : le vieil homme qui l'a élevé, qui par-delà la mort, vole à son secours. Ensemble, ils vont tenter un dernier coup désespéré : négocier avec le Malin, et tenter une dernière fois de se jouer de ses tours cruels.


  • C'est la fin... Vascan n'a pas réussi à payer sa dette envers Cornik, et le corbillard qui le persécutait a rattrapé notre héros. Son cadavérique chauffeur a l'air aussi inéluctable que Pol Ruz lui-même. Est-il lui aussi un employé de Cornik Consulting ? Et pourquoi Vascan a-t-il toujours aussi peur des miroirs ?


    Lisez Cornik Consulting et profitez, vous aussi, de 50% de rédemption !

  • Vascan doit prendre une décision. Il sent bien qu'un piège s'est refermé sur lui, soupçonne que sa vie n'est pas ce qu'elle paraît être. Il veut en avoir le coeur net et déchirer le voile des apparences. La vérité lui permettra-t-elle d'échapper aux forces obscures qui semblent avoir pris le contrôle de sa vie ?
    Vascan se débat. Dans l'ombre il entend le ricanement de Pol Ruz, le diabolique patron de Cornik Consulting.

  • Vascan est la preuve que l'on peut tout rater dans sa vie... y compris sa mort. Paresseux, alcoolique, obsédé, cynique et suicidaire, il est pourtant recruté par un étrange personnage dans une entreprise dynamique qui en veut. Il n'y a pas besoin d'être damné pour travailler à Cornik Consulting, mais ça aide !

  • La nouvelle vie de Vascan est placée sous le signe de l'argent, de la luxure et de l'excès par la munificence de son nouveau boss. Cependant, les signaux alarmants se multiplient partout autour de notre héros. Est-il trop tard pour les décrypter ?

  • Si le mythe du loup-garou est l'un des plus classiques et tenaces de la culture populaire, ce n'est pas un hasard : ces créatures n'amusaient pas du tout nos ancêtres, qui jugèrent et brûlèrent environ 100 000 personnes pour « lycanthropie » entre 1500 et 1700.
    11 auteurs vous livrent ici 11 histoires de loups-garous, du passé, du présent ou du futur, de ce monde ou d'un autre, fleurant bon le terroir, la chair fraîche et le sang qui fume. Le loup-garou peut y être un prédateur, un monstre, un fou ou une victime, mais aussi parfois une allégorie de la nature sauvage et indomptée. Son dernier rempart contre la civilisation humaine. Un écolo de la première heure, en quelque sorte !

    S'il est vrai que le monstre n'est pas toujours celui qu'on croit, vous resterez toutefois libres de hurler avec les loups... À moins que vous ne préfériez libérer la bête qui sommeille en vous ?

empty