Ian Cecil

  • Voyeurs !

    Ian Cecil

    Trois déclinaisons du voyeurisme, de scènes fortuites en rencontres provoquées, entre voisins, dans un couple ou devant les propriétaires de son logement. L'excitation côtoie l'amertume, les dénouements peuvent être heureux ou malheureux... selon le point de vue adopté.
    Le Mobile : Une femme se laisse admirer, nue à sa fenêtre, par son jeune voisin, qui ne perd pas une miette de ses ébats grâce au téléphone mobile laissé dans la pièce.
    Le Cadeau d'anniversaire : Une femme narre comment elle a surpris son mari qui entretenait une relation homosexuelle avec un jeune homme.
    Les Propriétaires : Un couple imagine que ses voisins, propriétaires de la maison dont ils louent une partie, les observent. La réalité dépasse ce que les locataires avaient imaginé...
    « C'est alors qu'il s'est levé, m'a poussée sur le canapé, de profil par rapport aux voisins, et m'a prise, comme ça, leur permettant d'assister à tous les détails. [...] Il a fallu que je le cuisine longtemps pour qu'il m'avoue qu'il pensait pas mal à la voisine [...] Ça m'a excitée tout en me fichant un coup au coeur : je pensais à nouveau à la prédiction sous-entendue de l'ancienne locataire : sauvez votre couple ! » extrait de Les Propriétaires
    La Collection e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Nouvelles numériques, 50 pages, couverture en couleurs illustrée par Chairminator.



  • Les récits de la Sexagésime imitent la gaillardise et la grivoiserie des textes médiévaux. Vifs, enjoués, mais d'une moralité douteuse, ils relatent des amours adultères et des tromperies en tous genres, dont l'issue est souvent cruelle.
    Ce troisième et dernier opus, qui peut se lire indépendamment des deux premiers, comprend les textes suivants :
    Le Marchand, sa femme et la sorcière : Une épouse hors de tout soupçon d'infidélité réussit des transactions commerciales pour le compte de son mari, en étant secondée par une laide sorcière.
    Les Douze Paniers : Une femme, faussement malade, dissimule de jeunes gens dans les paniers placés dans sa chambre.
    Le Tiramisu : L'origine grivoise du terme « tiramisu » ne fait aucun doute, d'après ce récit...
    La Véritable Histoire de la Tour de Nesle : Gare aux hommes qui se trouveraient dans la tour où sont enfermées les épouses répudiées, Blanche et Marguerite de Bourgogne.
    Ian Cecil est l'auteur de plusieurs pastiches, comme L'Impératrice, roman chinois, et bien sûr, Sexagésime, calqué sur les fabliaux médiévaux. Il écrit parallèlement des nouvelles ancrées dans l'époque contemporaine qui explorent des thèmes comme la suppression d'inhibitions ou la soumission totale.
    La Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs
    Nouvelles numériques, 68 pages, couverture en couleurs illustrée par Jérémy Kartner.

  • La Soubrette

    Ian Cecil



    Une jeune fille est employée comme auxiliaire de vie chez une personne âgée et doit rendre des comptes à la fille de cette dernière, une « femme flic ». Obligée de porter un costume de soubrette, elle attire regards concupiscents et gestes déplacés et, à sa grande honte, apprécie le traitement qu'elle subit. Ce traitement se corse peu à peu.
    « La flic m'a dit qu'à partir de ce jour-là, ça allait changer. Et aussitôt, elle m'a demandé d'enfiler, comme je devrais le faire chaque matin, un costume de soubrette que je laisserais le soir en partant. Noir et blanc, fin, décolleté, jupette ultra-courte. Le genre de truc qu'on voit dans les boutiques sexy. »
    La Soubrette est suivi d'une autre nouvelle, Le Scorpion : Le Nouvel an fêté dans une prison ? L'occasion pour un homme de réaliser le rêve de sa femme, « de jouir ainsi, harnachée comme une esclave ». Le retournement de situation n'en est que plus spectaculaire...
    Après Initiation d'un soumis, Ian Cecil explore à nouveau à travers ces deux nouvelles le thème de la soumission.
    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateur.
    Nouvelle numérique, 42 pages, couverture en couleurs illustrée par Chairminator.



  • Que pourrait être la littérature érotique médiévale ? Ian Cecil répond à cette question en créant une série de petits contes dans lesquels grouillent des personnages du quotidien : marchand, épouse, voisine, comte, jardinier, médecin, servante, aubergiste, belle-mère, prêtre... Les uns se jouent des autres, les farces et le cocuage sont de mise, ainsi que, très souvent, la vengeance.

    « Rappelons-le : vers la fin du XIIe siècle, chaque année, lors de la Sexagésime - le deuxième dimanche avant le premier dimanche de carême, lequel est environ le soixantième jour avant Pâques -, les membres d'un groupe fondé par d'anciens goliards se réunissaient dans un château du sud de la France, où ils se racontaient mille histoires scabreuses et licencieuses condamnées par l'Église. Toutes devaient être rigoureusement exactes. C'était leur manière de fêter la Sexagésime. »
    Publiés initialement en trois volumes entre 2012 et 2014, les contes de la Sexagésime sont à présent regroupés dans un livre unique. Plus de vingt récits joyeux, lestes et échevelés.
    Ian Cecil est l'auteur de nombreux textes érotiques dont le recueil de nouvelles Voyeurs ! ou le pastiche de roman chinois L'Impératrice.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 166 pages, couverture en couleurs illustrée par Jérémy Kartner.

  • « Rappelons-le : vers la fin du XIIe siècle, chaque année, lors de la Sexagésime - le deuxième dimanche avant le premier dimanche de carême, lequel est environ le soixantième jour avant Pâques -, les membres d'un groupe fondé par d'anciens goliards se réunissaient dans un château du sud de la France, où ils se racontaient mille histoires scabreuses et licencieuses condamnées par l'Église. Toutes devaient être rigoureusement exactes. C'était leur manière de fêter la Sexagésime. »
    Pastiches d'oeuvres médiévales, ces récits, à la façon de fabliaux, mettent en scène les figures de la femme rouée, du mari cocu, de la servante complice... Le Moyen Âge n'aura jamais semblé si plaisant, farceur, leste et joyeux.
    Sexagésime contient :
    - Une introduction,
    - Les Parloirs, le cylindre et la roue, ou L'Art de jouir en bouche au Moyen Âge :
    Une jeune épouse est délaissée par son mari. Heureusement, sa servante, fieffée coquine, l'initie à de nombreux jeux conformes à l'amour courtois...
    - Le Fouloir et la belle-mère :
    Un benêt foule le raisin avec les filles du village. Il arrivera des malheurs, c'est certain, proclame une vieille femme qui s'est entiché des éloquents attributs du jeune homme. La solution ? Le marier avec sa propre fille...
    - Chroniques vénitiennes 1, Le Club des chattes :
    Le Carnaval de Venise est l'occasion de débordements dans le quartier où vivent les veuves ou, du moins, de femmes censées l'être...
    - Chroniques vénitiennes 2, La Boîte magique :
    L'invention de certains sextoys pourrait fort provenir d'une auberge...
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.

    Récits numériques, 53 pages, couverture en couleurs illustrée par Jérémy Kartner.



  • Un jeune homme, employé pour faire du ménage, ne peut se défendre d'obéir aux ordres d'une vieille dame, même lorsque celle-ci abuse sexuellement de lui avec quelques autres femmes tout aussi âgées.
    Il rejoint ensuite le service exclusif d'une maîtresse sévère qui entend présenter à ses amies, au cours d'un dîner, un soumis dressé de manière exemplaire.
    Des scènes drolatiques initiales où l'homme de ménage est émoustillé par les charmes usés de sa patronne au dévouement inconditionnel pour la maîtresse qui a fait son éducation, Initiation d'un soumis présente, dans un écrit à la première personne, l'étrange parcours d'un homme.
    Ian Cecil est l'auteur de pastiches érotiques, qu'il s'agisse de la ludique série Sexagésime ou du court roman L'Impératrice, mais aussi de nombreuses nouvelles, où la domination est un thème récurrent, comme La Chienne, dans le recueil Domestiqué(e)s.
    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Nouvelle numérique, 33 pages, couverture en couleurs.

  • « Jamais un homme ne devrait surveiller sa femme de trop près ; toujours il devrait la laisser libre et ne pas tirer trop sur la bride, de peur d'être pris à son propre piège. »
    Femmes rouées, maris cocus, à moins que ce ne soit l'inverse...
    Dans ce deuxième opus de Sexagésime, les ruses s'enchaînent pour prendre en flagrant délit le mari volage ou la femme infidèle, pour se jouer d'un conjoint et voir l'amant en toute impunité ou pour satisfaire des penchants les plus débridés. De personnage en personnage, de récit en récit, Sexagésime 2 invite les cocus à la danse dans un Moyen-Âge paillard et joyeux.
    L'auteur, Ian Cecil, poursuit avec cette Sarabande des cocus un jeu d'écriture autour de la farce médiévale dans une version peut-être encore plus leste que le premier tome.

    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Nouvelle numérique, 77 pages, couverture en couleurs par Jérémy Kartner.



  • Espiègles, joueuses, complexées ou timides,... Elles ont en commun leurs rondeurs et, même si plusieurs personnages de ces récits le découvrent seulement, leur sensualité : certaines situations, certains lieux, certains regards sont révélateurs. L'intérêt qu'on leur porte, le désir et l'amour les épanouissent.
    « Ah ! Aujourd'hui, ces mots, que je les trouve fades et dérisoires, pour exprimer la plénitude, une adéquation infinie de mon être et de mon corps ! »
    Rondes et sensuelles se décline en deux parties. Ce second titre est marqué par un érotisme plus affirmé. Il comprend les titres suivants :
    XX Elle de Noann Lyne,
    Une rencontre, l'affirmation d'un désir hors norme.
    La Femme au comptoir de Jacques Fauvet,
    Une irrésistible attraction pour cette femme que son compagnon délaisse...
    La Voisine de Jacques Fauvet,
    Sa femme n'est plus attirante, confie un voisin au narrateur. Sa femme... Mais à quoi ressemble-t-elle ?
    La Bouchère de Virgile Adams,
    Une location étudiante proposée par une femme bien en chair.
    Urbi et orbi de Xavier Otzi,
    Chez une voyante, la danse lascive d'une jeune femme pulpeuse.
    Aphrodite de Ian Cecil,
    Elle loue les services d'un homme afin de pouvoir entrer en couple dans une boîte échangiste...
    Il était temps de Clarissa Rivière,
    La grossesse a décuplé sa libido...
    La Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 112 pages, couverture en couleurs illustrée par Tess.

  • Premiers frissons amoureux et premiers frissons de désir : cinq auteurs narrent dans une lettre à un amant les émois d'une narratrice... ou d'un narrateur.
    Avec nostalgie, humour et effets de surprise, réminiscences d'un amour de jeunesse ou écrits couchés sur le papier après avoir vécu l'immédiateté d'une rencontre, ces missives, gorgées d'émotion, mettent à l'honneur l'écriture épistolaire dans sa déclinaison érotique.
    Lettres à un premier amant contient les textes suivants :
    Mon si cher et si tendre amant de Dominique Lalouve,
    Mon cher amant d'Anne Bert,
    Cueillez dès aujourd'hui les chrysanthèmes de la vie de Ian Cecil,
    Pour A... d'Isabelle Lorédan
    et L'adieu de Piko.
    Collection e-ros épistolaire : Quand les mots du désir épousent la forme de la lettre...
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.

    Nouvelles numériques, 46 pages, couverture en couleurs illustrée par Phanhoria.





  • « Wang-Li fut mariée très jeune à un veuf de quarante ans dont la fortune passait pour extraordinaire. »





    Mariée très jeune à un petit noble, Wang-Li devint la première Impératrice de Chine après de nombreuses et dangereuses péripéties.
    Elle fut enlevée pour servir des desseins politiques, elle séjourna dans un bordel, sa beauté attira les regards et attisa les désirs d'hommes et de femmes, sa volonté la mena aux plus hautes sphères du pouvoir.





    Ian Cecil traduit, dit-il, un roman chinois du XVIIe siècle. Moeurs, débauches, turpitudes et faste d'une cour plongent le lecteur dans un exotisme sans concessions.
    Qu'en dit-il lui-même sur cette oeuvre ? « Sans trop déflorer le sujet, on peut dire que cela se passe aux alentours du XVIIe siècle, dans une Chine imaginaire et fantastique où se déroulent des scènes d'une pornographie sensuelle ou horrifique rendue épique par le climat, les lieux et certains personnages. L'un d'entre eux rappelle l'Héliogabale d'Antonin Artaud.
    L'Impératrice, c'est une jeune femme qui, s'étant enfuie au moment de se marier parce qu'elle découvre une vérité insupportable, est recueillie par le tenancier d'un bordel avant de devenir (enfin, paraît-il) la première Impératrice de Chine.
    À sa façon, c'est aussi un roman féministe, au sens le plus noble du terme : dans des conditions effroyables, une femme repousse le pouvoir écrasant des hommes. »






    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !




    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.







  • Un avant-goût de la rentrée littéraire de la collection e-ros des Éditions Dominique Leroy offerte !
    Les livres de la rentrée 2014 mettent l'accent sur des rencontres sensuelles ou amoureuses Plus charnelle sera l'étreinte de Fêteur de trouble, Premiers émois d'une étudiante de Lily Dufresne, Rondes et sensuelles tomes 1 et 2 (recueils collectifs).
    Ces premiers titres sont suivis d'une version illustrée, contemporaine et déjantée des Mille et une nuits, Shéhérazade 2.0 de Corpus Delecta et illustré par Virgilles.
    Les titres suivants plongent le lecteur dans l'histoire à travers des récits de vie : un peintre au XIXe siècle avec Mon cher Balmy et une religieuse au XVIIe siècle avec Soeur Gabrielle, deux nouvelles d'Isabelle Boucheron.
    Enfin, l'érotisme flirte avec le roman noir dans Macabres Cambrures de Jip, tandis que le dernier texte entraîne le lecteur sur les traces d'un asservissement avec La Soubrette, Ian Cecil.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, extraits, 76 pages, couverture en couleurs.



  • Chez soi, chez d'autres, dans un hôtel, un immeuble, un restaurant, au bord de la route... Des situations incongrues ou des plans à trois parfaitement maitrisés, selon le point de vue adopté.
    « Les gens pourraient croire que nous formons un couple à trois. Mais moi, je sais ce qu'il en est. Quand Nathalie me baise, quand Ric me baise, c'est à elle que je pense... » Julie Derussy, Le Jeu de l'amour et des photographies. !
    Sept courtes nouvelles érotiques mettent en scène trois personnages, deux hommes et une femme ou deux femmes et un homme. Avec des répliques vives, des situations osées, des chutes imprévues, ces sept textes imaginatifs offrent un panel de trios particulièrement audacieux. !
    Le Jeu de l'amour et des photographies de Julie Derussy :
    L'image de Séléné, ses clichés sensuels, hante le trio amoureux qui s'est créé entre la narratrice et le couple formé par Ric et Nathalie.
    Cadeau de Saint-Valentin de Miss Kat :
    Faire l'amour avec une professionnelle, tel est le cadeau que souhaite Lola pour la Saint-Valentin.
    Plateau télé de Gilles Milo-Vacéri :
    Un repas renversé, des inhibitions qui tombent, une punition infligée, fessée et exhibition...
    Excès de vitesse de Clarissa Rivière :
    Se faire arrêter par deux gendarmettes ? L'expérience peut être bien différente de ce que aurait pu imaginer Julien.
    L'Homme de l'escalier de Ian Cecil :
    Un couple a réservé une table dans un restaurant mélangiste. Pour accéder à la salle, un escalier obscur... !
    Décrochage de Gier :
    Deux hommes et une femme dans un ascenseur. Soudain la panne. Une scène typique des films pornographiques ? !
    Chasseuses d'homme d'Erik Torrent :
    Une chance incroyable. Deux superbes femmes qui s'intéressent de très près à lui. Leur comportement semble pourtant assez étrange... !
    La Collection e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Nouvelles numériques, 66 pages, couverture en couleurs illustrée par Chairminator.



  • Ce livre contient des extraits des sept titres de la rentrée littéraire 2013 de la Collection e-ros des Éditions Dominique Leroy :
    - Invitation au Manoir ; Emma Cavalier et Chloé Saffy
    Le récit d'une rencontre, d'amitié, d'animosité, de domination.
    - Initiation d'un soumis dans la petite-bourgeoisie ; Ian Cecil
    Il devient homme de ménage auprès de personnes âgées. Situation dégradante ? Pas tant que lorsqu'il se trouve sous le pouvoir sexuel de ses clientes...
    - À corps et à cris ; Désie Filidor, Karine Géhin, Stéphane Lourmel, Gilles Milo-Vacéri et Danny Tyran
    Jeu de poursuite, badinage ou punition : autour du thème commun de la fessée érotique, cinq auteurs ont pris la plume et nous livrent de courtes histoires.
    - Un Train initiatique ; Alain Giraudo
    Dans le train qui la ramène auprès de son mari, une jeune femme confie au narrateur ses tourments.
    - Les Trips insulaires de Carline ; Roman K.
    Carline a accepté d'accompagner le narrateur dans une maison familiale. Pendant trois jours, Carline imagine les scénarios les plus torrides, et les réalise...
    - Destin de femmes. Gilles Milo-Vacéri
    Trois femmes, trois époques, trois destins.
    - Katlaya de Vault ; Gina, Récit lesbien
    Gina l'Andalouse narre à sa protégée son enfance, son adolescence, ses premiers émois sexuels en compagnie de sa soeur, son homosexualité.
    Cette Rentrée se décline en trois couleurs :
    - le bleu de l'érotisme léger pour Un Train initiatique d'Alain Giraudo et pour les trois nouvelles de Gilles Milo-Vacéri, Destin de femmes,
    - le rose des écrits BDSM avec À corps et à cris (recueil collectif), Invitation au Manoir d'Emma Cavalier et de Chloé Saffy et Initiation d'un soumis dans la petite-bourgeoisie de Ian Cecil,
    - le violet des récits les plus crus avec le récit lesbien Gina de Katlaya de Vault et avec Les Trips insulaires de Carline de Roman K.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, des smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Les extraits de ce recueil sont accessibles par la table des matières ou sont à lire à la suite.
    Tous ces livres numériques seront en vente dans toutes les bonnes librairies numériques.
    Nouvelles numériques, 59 pages, couverture en couleurs.



  • Deux nouvelles sur le thème de la soumission composent Domestiqué(e)s :
    Chienne de brosse de Martine Roffinella
    « À mon âge, et étant d'une nature peu sociable, je n'avais donc rien trouvé d'autre que mes chères brosses, agrémentées pour la bouche d'une banane ou d'un concombre. »
    La narratrice interrompt une séance de masturbation à cause de l'arrivée d'un être androgyne chargé de poser des pièges à puces. Des brosses à cheveux gisent dans la salle de bain, maculées...
    La Chienne de Ian Cecil « Vous êtes un sot, un maladroit ! » Et des coups de badine plurent sur mon postérieur. Je pensai à la somme promise (une avance équivalente à un mois de travail m'avait déjà été versée !) et au fait que jamais mon amie ne me croirait ; je restai donc stoïque.
    Un jeune homme accepte un poste de secrétaire auprès d'une dame autoritaire qui châtie la moindre de ses fautes. Comment peut-il raconter à sa petite amie que sa maîtresse lui ordonne de japper comme un chien ?
    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Nouvelles numériques, 33 pages, couverture illustrée en couleurs par Jahyra.

empty