Isabelle Martinez

  • Depuis sa rencontre avec l'inquiétant Ethan De Villes, la douce routine de Léna s'est transformée en enfer.
    Après que cet homme inquiétant ait sauvé ses parents d'un terrible crash aérien, la jeune femme accepte de devenir son élue. Elle se résout à le suivre dans sa mystérieuse demeure perchée sur les hauteurs de Los Angeles : le Manoir de Firestones.
    Là-bas, dans ce domaine digne d'un conte fantasmagorique, se cachent des êtres étranges. Léna n'y aura pas que des amis. Des créatures maléfiques rôdent et la menacent ainsi que « le bien précieux » que lui a confié le maître des lieux.
    Ethan parviendra-t-il à les protéger tous les deux ?
    Tiendra-t-il sa promesse en la laissant repartir ?

    Laissez-vous envoûter avec délice et frissons dans l'univers inquiétant de Léna et du ténébreux Ethan dans le dernier tome de Mystère de Villes.

  • Léna, jeune étudiante sans histoire navigue entre ses études, ses amis d'enfance et les chevaux de son club d'équitation. Lors d'un concours équestre, sa douce routine prend un tournant inattendu.
    Elle y rencontre un bel américain, inconnu de tous, venu séjourner pour affaire. Ironie du destin, il choisit la jeune femme pour s'occuper de son cheval qui, sous le charme, accepte. C'est alors que son quotidien bascule.
    Cet étranger est-il vraiment ce qu'il prétend être ?

    Parallèlement à tout cela, de curieux phénomènes apparaissent. Entre dérèglements climatiques, disparitions d'enfants et nouveaux voisins au comportement aussi surprenant que troublant, notre jeune héroïne voit sa vie peu à peu se transformer en enfer.
    Et si la raison de tous ces phénomènes étranges étaient liés à l'arrivée de ce mystérieux Mr De Villes... ?

  • Le 1er janvier 2006, la guerre agricole Europe - Etats-Unis sera définitivement terminée. Un accord mondial sur le commerce finira par entrer en vigueur avec ses clauses agricoles. Il entraînera la suppression progressive de tout soutien aux agriculteurs européens. C'est cet événement majeur de l'histoire de l'humanité, la perte par l'Europe de son héritage agriculturo-terrien qui la fondait, que ce livre décrit au travers de la guerre agricole de 40 ans que les Etats-Unis ont livré à l'Europe pour la priver de ses armes d'alimentation massive et s'assurer le contrôle du nouvel ordre alimentaire mondial.

empty