Jean Moreau

  • « Les Francs-Maçons étaient à l'origine des bâtisseurs de cathédrales », « Ils ont fait la Révolution française », « Il y a toute une série de rites et d'épreuves à passer quand on entre dans la Franc-Maçonnerie », « Pour entrer dans une loge, il faut être coopté », «C'est une secte », «Le pouvoir est aux mains des Francs-Maçons »... La Franc-Maçonnerie suscite de nombreux fantasmes. L'occasion ici de démêler le vrai du faux.

  • « Je viens de parcourir quelques-unes de ces lettres qui font un joli dossier afin de me replonger dans la vie et l'évolution de SdF-Service. J'avais pensé reprendre ici ou là tel passage plus marquant et j'y ai vite renoncé. Comment et quoi choisir ? Il faudrait en faire un livre, mais c'est un projet trop ambitieux et personne, sans doute, ne le lirait. » Jean Moreau

  • 1789 : la France se rallie aux couleurs de la Révolution. Nombre de députés bretons seront envoyés à la capitale, participant activement aux événements révolutionnaires. Et pourtant, l'image de la Bretagne reste celle d'une province écartelée entre paysans, hobereaux et prêtres qui mènent une guerre contre la Révolution. Le drapeau blanc de la royauté entre en lutte contre le bleu de l'uniforme des soldats républicains venus de la France entière combattre le mouvement contre-révolutionnaire. En 1796, dans un ultime combat, les Chouans sont vaincus et la contre-révolution écrasée. Publication des chroniques parues dans « Le Pays Breton », celles-ci sont le fruit des recherches menées dans les Archives - tant nationales que locales et paroissiales - par Jean Moreau, qui use de toute sa verve de journaliste pour faire revivre LA BRETAGNE AU TEMPS DE LA RÉVOLUTION...

  • "Et si Saint Martin nous contait lui-même sa vie", voilà l'idée de l'auteur qui a imaginé une suite d'entretiens avec l'évêque de Tours. Il l'interroge à chaque étape de sa vie sur des points encore controversés tels que son année de naisance ou son temps passé dans l'armée. Il lui demande des explications sur son action en tant que moine, évêque, thaumaturge, évangélisateur et sur ses rencontres avec les notables, les femmes et même le diable. Ainsi se dégagent les raisons de la force, de la puissance et de la spiritualité de ce grand saint européen.

  • L'opium des élites : comment on a défait la France sans faire l'Europe Nouv.

    Raymond Aron avait analysé en son temps l'emprise du communisme sur les esprits dans L'opium des intellectuels.
    Et si l'opium des élites était aujourd'hui l'européisme  ?
    On nous endort tous les cinq ans en nous promettant des lendemains qui chantent, alors que les vrais choix politiques ont été opérés il y a plus de trente ans. Et n'ont jamais été expliqués aux Français, auxquels on a au contraire raconté des fables lénifiantes.
    « La gauche devrait-elle opter pour l'Europe contre le socialisme, ou pour le socialisme contre l'Europe ? » s'interrogeait François Mitterrand dans une longue tribune publiée dans Le Monde en 1968. Eh bien, c'est précisément François Mitterrand une fois Président qui, avec le tournant de mars 1983 puis l'Acte Unique européen de 1986, a fait prendre à la France puis à l'Europe entière le chemin du fédéralisme. De sorte que loin d'être un bouclier contre la dérégulation, comme il nous a été répété à l'envi, l'Europe fut la matrice, puis le vecteur de la mondialisation libérale.
    Mieux (ou pire) : ce sont les Français qui ont été les chevilles ouvrières du néo-capitalisme financier, les anglo-saxons ne faisant que s'engouffrer dans la brèche que nous avons nous-mêmes ouverte, avec Fabius et Beregovoy au pouvoir en France, Delors et Lamy à la tête de la commission européenne, Chavranski à l'OCDE, Trichet à la Banque centrale européenne (BCE), Camdessus au FMI et Lamy à l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce).
    La civilisation européenne était supposée reposer sur l'État, plus l'État-Nation, plus l'État de droit, plus l'État-Providence. Or, l'État perd son pouvoir, l'État-Nation est voué aux gémonies au profit d'un fédéralisme hors-sol qui s'apparente à une religion politique, et l'État-Providence fut sacrifié, jusqu'au «  quoi qu'il en coûte  » de Macron, sur l'autel de la rigueur Maastrichienne.
    Cela s'appelle l'abdication d'une démocratie, selon la belle mise en garde de Pierre Mendès France: « L'abdication d'une démocratie: la délégation de tous les pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle, au nom de la technique, exercera en réalité la puissance politique ».
    Résultat : aucune majorité présidentielle ou parlementaire n'a été reconduite en France depuis 1983, le FN est passé de 0,8% des voix à plus de 25%, le pouvoir régalien parait illégitime ou impuissant, et ce que les élites appellent le « populisme » gronde.
    On connait la formule de Georges Bidault (ministre des Affaires étrangères) en 1953: « Faire l'Europe sans défaire la France ». Nous avons défait la France en catimini au nom de l'Europe, sans pour autant parvenir à faire l'Europe démocratique qu'attendent les peuples et pour laquelle plaide l'auteur. Nous avons en somme perdu sur les deux tableaux.
    Un sursaut est possible : après une analyse au scalpel de la décomposition française (première partie) et une déconstruction non moins rigoureuse de l'idéologie européenne (deuxième partie), c'est à quoi se consacre la troisième partie de cet ouvrage.
    Un essai politique de fond, puisant aux meilleures sources françaises et internationales, puissant et argumenté, qui fera date tant il remet en cause les opinions convenues.

  • Un buffle pousse de toutes ses forces sur la paroi, enfonçant sa tête
    dans la roche pour déplacer une île ; c'est qu'une comète, qui file
    dans le ciel, viendra bientôt heurter la surface et exploser ce bout
    de terre. Le buffle le sait, il l'a vu dans ses rêves, c'est ce
    qu'il dit au varan qui le rejoint dans son effort. C'est ainsi que
    commence ce récit, formé de plusieurs histoires courtes où les
    animaux occupent seuls le devant de la scène. Au fil de ces récits,
    on suit un étourneau perdu en pleine migration, une autruche qui
    doute, un jeune éléphant apprenant l'histoire du monde... Cet
    ensemble de paraboles d'une grande force d'évocation nous replonge
    dans les délices des fables de La Fontaine autant que dans les
    images tourmentées du Livre de la Jungle. Habilement, Jérémie Moreau
    parvient à décentrer notre regard et à dépasser l'apologue moral
    humaniste ; les animaux deviennent des vivants, aux existences et
    aux beautés singulières. Après La Saga de Grimr et Penss, Jérémie
    Moreau, en pisteur qui sait lire les signes et les traces, continue
    d'explorer, dans ce Discours de la Panthère, les chemins qui mènent
    aux origines du monde.

  • 1783. L'Islande, accablée par la misère, doit encore subir le joug du Danemark. Et le sort de Grimr, devenu orphelin, est plus cruel encore dans ce pays où l'homme se définit d'abord par son lignage. Doté d'une force impressionnante, il se sait capable de rivaliser avec les plus fameux héros de saga même s'il n'est le fils de personne. Il ne lui manque que l'opportunité de prouver sa valeur...

  • Dans ce conte philosophique, l'auteur de la Saga de Grimr, fauve d'or 2018, traduit avec force le regard singulier que Penss porte sur le monde, aux antipodes de celui de l'humanité de ces temps préhistoriques...
    À l'aube des temps, Penss, piètre chasseur, passe ses journées à contempler la beauté de la nature. Rejeté par son clan, il est contraint à la survie en solitaire et promis à une mort certaine. Mais au printemps, il arrache à la terre son plus grand secret : tout dans le monde se déplie inéluctablement. Une nouvelle vie commence pour Penss et, il en est certain, un nouvel avenir pour l'humanité...

  • Trois destins liés par un fil rouge, celui d'un précieux cachemire tissé de manière ancestrale. Toscane. Alessandra est fière de la qualité des pulls et étoffes qu'elle vend dans sa boutique de Florence. Une fois par an, elle va s'approvisionner en Asie. Jusqu'à ce coup de foudre pour le cachemire rouge filé par une jeune fille, Bolormaa. Dans les steppes de Mongolie, celle-ci mène une existence nomade avec sa famille, en communion avec la nature. Mais, lorsqu'un hiver glacial décime leur troupeau de chèvres, elle doit quitter ses montagnes pour travailler à l'usine en Chine. C'est là qu'elle rencontre XiaoLi. Bientôt, dans l'espoir de se construire un avenir meilleur, les deux amies font le choix du départ. De l'Asie à l'Europe, du Transsibérien jusqu'en Italie, elles braveront tous les dangers pour prendre leur destinée en main et tenter de réaliser leur rêve.
    Avec humanité et un grand sens du romanesque, Christiana Moreau compose une histoire vibrante, véritable ode à l'amitié et au courage.

  • " Nul n'est prophète en son pays ", " Semer la zizanie ", " L'homme ne vit pas que de pain ", " Porter au pinacle ", " Rendre à César ", etc. : comme monsieur Jourdain faisait de la prose, nous citons les Évangiles sans le savoir. En presque 2 000 ans d'histoire du christianisme, ces textes ont imprégné notre culture : on y trouve de multiples aphorismes et sentences qui sont devenus des expressions courantes. Ces paroles vives, voire provocatrices, qu'on attribue pour la plupart à Jésus, se sont banalisées, et leur sens religieux est aujourd'hui imperceptible.
    En honnête homme amoureux des textes bibliques, Denis Moreau a choisi une centaine de ces locutions et leur redonne leur saveur première. Restituant le contexte où elles ont été prononcées selon un ordre qui rend compte du récit évangélique, il explique leur sens et leur portée, et retrace, non sans humour, les multiples échos qu'elles ont trouvés au cours des siècles.
    Une façon à la fois distrayante et profonde de redécouvrir les Évangiles sous un jour inattendu, ou de s'y initier.

  • Plus de 50 recettes et astuces pour des produits ménagers naturels, économiques et écologiques à faire soi-même !
    Découvrez les ingrédients de base et les actifs phares des produits d'entretien, la façon de les utiliser et de les conserver: savon noir, savon de Marseille, bicarbonate, vinaigre blanc, cristaux de soude, huiles essentielles, fragrances...
    Puis, grâce à des recettes simples, malines et éprouvées pour briquer la maison; du sol au plafond (cuisine, salle de bain et toilettes, linge, tapis, vitres...), réalisez vous-même:
    Tablettes de lave-vaisselle, lessives et adoucissant, pastilles WC effervescentes, produits pour les sols, les vitres, anti-poussière, assainissant d'intérieur, nettoyant pour les joints, anti-calcaire...

  • Sabrina est restauratrice au musée des Beaux-Arts de Bruxelles. Elle vient de perdre sa grand-mère, Angela, et a découvert, dans la maison de celle-ci, une magnifique sculpture en argile représentant un buste féminin, signée de la main de Costanza Marsiato. Le modèle n'est autre que Simonetta Vespucci, qui a illuminé le quattrocento italien de sa grande beauté et inspiré les artistes les plus renommés de son temps.
    Qui était cette mystérieuse Costanza, sculptrice méconnue ? Comment Angela, Italienne d'origine modeste contrainte d'émigrer en Belgique après la Seconde Guerre mondiale, a-t-elle pu se retrouver en possession d'une telle oeuvre ? Sabrina décide de partir à Florence pour en savoir plus. Une quête des origines sur la terre de ses ancêtres qui l'appelle plus fortement que jamais...
    Dans ce roman d'une grande sensibilité, le fabuleux talent de conteuse de Christiana Moreau fait s'entremêler avec habileté les voix, les époques et les lieux, et donne à ces quatre destins de femmes un éclat flamboyant.

  • Plus de 50 recettes et astuces pour des produits cosmétiques et d'hygiène naturels, économiques et écologiques à faire soi-même !
    Découvrez les ingrédients de base et les actifs phares des cosmétiques maison, la façon de les utiliser et de les conserver : aloe vera, argile, huiles essentielles, huiles végétales, hydrolats...
    Puis, grâce à des recettes simples, malines et éprouvées pour la peau, les cheveux, le corps, l'hygiène et le maquillage, sans oublier l'hygiène féminine ou la barbe de ces messieurs, réalisez vous-même:
    Sérum bonne mine, lait démaquillant, shampoings solides, masques visage, soins capillaires, huile sublime pailletée, anti-cernes, mascara, déodorant, crème à raser, gommage naturel...

  • Découvrir et s'initier à l'histoire du monde en 200 notions illustrées !
    Du Néolithique aux conquêtes arabes, des Mayas à l'Iran des Chahs, et de la Seconde Guerre Mondiale aux crises économiques modernes... la collection "pour les Nuls' propose un tour d'horizon de l'histoire du monde à travers 200 notions clés illustrées, pour vous familiariser avec les volets de l'histoire méconnus et comprendre au mieux les enjeux mondiaux d'aujourd'hui en un seul livre !

  • Le Comte de Morlange est si cruel qu'une malédiction le destine à se
    transformer en jeune renard les nuits de pleine lune. Violences,
    humiliations : rien n'arrête le cruel Comte de Morlange. Jusqu'au
    jour où un curieux vieillard lui prédit que, s'il ne change pas sa
    conduite, il sera transformé en jeune renard les nuits de pleine
    lune...

  • Si la très jeune danseuse contorsionniste hante l'art et la peinture, depuis les descriptions priapiques d'Augustin ou de Jean Chrysostome, c'est au coeur du xixe siècle que Salomé entre de plein pied et en grande pompe dans la littérature, avec l'Hérodias de Flaubert, suivi par Huysmans, avant qu'à son tour Jules Laforgue s'en mêle et qu'Apollinaire, enfin, ferme le bal au début du nouveau siècle. Sont rassemblées ici quatre Salomé, auxquelles s'ajoutent deux notes de Gustave Moreau sur ces propres tableaux, qui laisse voir le mythe entier d'une fillette aux prises avec le pouvoir et la cruauté, et un cahier d'images en couleurs qui va de la Salomé en mosaïque de Venise aux Mangas. Préface de Patricia Farazzi.

    C'est Gustave Flaubert qui, en France, ouvre le bal des Salomés avec son Hérodias en 1877, presque en même temps que les Salomés de Gustave Moreau qui en donne les descriptions dans ses carnets (1876), avant que ne s'y collent Huysmans à la fois dans ses critiques d'art et dans A rebours (1884) ou Jules Lafforgue (1877). Apollinaire ferme le bal en 1902 avec une Salomé mourante, dont la tête flotte sur un lac gelé de Nicopolis du Pont, où elle fut reine d'Arménie mineure.

  • Jean-Philippe n'a qu'un rêve : devenir jockey. Né dans le haras tenu par ses parents, le même soir que Belle-Intrigante, il a grandi à ses côtés, et n'est jamais aussi heureux qu'à cheval. Lorsqu'elle met au monde une pouliche, Tempête, il en est certain : elle deviendra un crack ! Le crack qu'attendent ses parents depuis des années et qu'il montera. Mais un soir d'orage vient briser ses espoirs. Tempête, affolée, piétine le dos de Jean-Philippe, qui ne marchera plus. Il devra alors faire de l'impossible une réalité, pour renouer avec son rêve.

  • Après l'animateur de télé-réalité Donald Trump devenu président des États-Unis, le succès du Mouvement 5 étoiles de l'humoriste Beppe Grillo en Italie, l'accession au pouvoir du satiriste Volodymyr Zelensky en Ukraine... à qui le tour ?Le conseiller en communication Philippe Moreau Chevrolet a imaginé l'ascension politique surprise de l'animateur télé le plus populaire et le plus clivant de France : Cyril Hanouna.Convoqué par son patron, Vincent Bolloré, un jeune et brillant communicant fraîchement émoulu de Sciences Po, Julien, s'attend à se voir confi er une mission prestigieuse - à l'Élysée ou à Bercy.En fait, Bolloré l'envoie s'occuper de l'image de Cyril Hanouna. Entre jets de chocolat, courses de mini-scooters électriques, crises de nerfs et déluges de SMS, Julien bascule dans un univers cruel et violent, qui tourne tout entier autour d'un animateur à la fois délirant et attachant. Jusqu'au jour où un Emmanuel Macron en chute vertigineuse dans les sondages s'invite sur le plateau de « Touche pas à mon poste ». Presque malgré lui, l'animateur humilie le président devant des millions de téléspectateurs. Les réseaux sociaux s'enflamment...Une campagne inédite commence.Cette BD très bien informée nous plonge dans la mécanique des communicants en politique, la folie des médias, la perte des repères de nos démocraties fragiles.Sur un malentendu, tout peut arriver.

  • À l'orée d'une forêt, les chats d'un village disparaissent un à un. Cela suffit à piquer l'insatiable curiosité de Mardy, 10 ans, l'aîné fantasque aux cheveux verts d'une famille atypique installée récemment. Pour résoudre le mystère, le garçon sera assisté de son petit frère Ozgo, tout aussi original que lui, perpétuellement déguisé et résolument lunaire, ainsi que de leur soeur encore bébé, Petite. Leur quête les mènera jusque dans un monde souterrain peuplé de boules d'herbe parlantes et baveuses, les Ploozes, qui vivent sous le règne d'un... poireau. Mais oui, un poireau vivant, méchant, énorme et tyrannique. Ce dernier va s'emparer de Petite pour les besoins de son royaume, forçant les garçons à se lancer dans une aventure périlleuse pour récupérer leur petite soeur et aider les Ploozes à se libérer de l'oppression.

  • Oui, on peut fabriquer à la maison - et sans équipement spéci que - ses laits, yaourts, beurres, crèmes et fromages végétaux. Lait de riz thaï, crème chantilly au lait de coco, yaourt de soja façon labné, crème liquide aux noix de cajou...
    Vous trouverez plus de 25 recettes innovantes et gourmandes, facilement réalisables. Laissez-vous guider dans ces aventures culinaires saines, écologiques, économiques et amusantes pour toute la famille.
    Des savoir-faire indispensables pour les personnes allergiques au lactose et pour toutes celles qui souhaitent diversi er leur alimentation et limiter leur taux de cholestérol !

  • Les catholiques suscitent parfois un étonnement qui évoque celui des Parisiens du xviiie siècle face au Persan de Montesquieu : " Ah ! ah ! monsieur est catholique ? C'est une chose bien extraordinaire ! Comment peut-on être catholique ? " Nombre de nos contemporains ne comprennent plus comment ni pourquoi on peut (encore) adhérer à une telle vision du monde... quand ils n'affirment pas qu'elle est dénuée de sens. Quant aux catholiques, ils se dérobent trop souvent au débat.
    Ces questions et critiques méritent d'être prises au sérieux. Denis Moreau, philosophe catholique, fait donc tout simplement le choix de s'expliquer sur sa foi, en se plaçant sur le terrain de l'argumentation rationnelle. Cela n'exclut ni la profondeur spirituelle, ni le témoignage, ni l'humour. De la question de la foi à celle de la résurrection de Jésus, en passant par l'idée de sagesse, le problème du mal, la place du plaisir dans le catholicisme, les beautés et noirceurs de son histoire ou encore son avenir, ce livre apporte des réponses riches et éclairantes à de très nombreux débats et questions.
    Il ne convertira personne au catholicisme – ce n'est d'ailleurs pas son but. Mais à ceux qui ne croient pas, il suggérera qu'un catholique n'est pas nécessairement un imbécile. À ceux qui croient déjà, il fournira quelques arguments susceptibles d'affermir leur foi. À tous, il expliquera que lorsque se pose la seule question qui vaille vraiment – comment tenter de réussir sa vie ? – le catholicisme constitue une des bonnes réponses envisageables. Et même un choix de raison.
    Denis Moreau est professeur de philosophie à l'université de Nantes. Auteur de plusieurs ouvrages sur Descartes et l'histoire de la philosophie moderne, il a aussi codirigé un Dictionnaire des monothéismes (Seuil, 2013) et publié des essais plus personnels comme Pour la vie ? Court traité du mariage et des séparations (Seuil, 2014) ou Mort où est ta victoire ? (Bayard, 2017).

  • Le livre qui répond aux questions des tout-petits sur les camions !21 questions pour apprendre à découvrir tous les camions : Que transporte le camion citerne ? Qu'y a-t-il dans le camion poubelles ? et dans l'ambulance ? À quoi sert le gyrophare ?... avec un petit "cherche et trouve" sur chaque double et un jeu à la fin pour s'amuser à retrouver les camions dans une grande image.

  • A 17 ans Lionella, d'origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la petit ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu'au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante. Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et... une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi. Elle plonge alors dans le destin d'Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l'Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel "le prêtre roux", Antonio Vivaldi, enseignait la musique à ces âmes dévouées.
    Entremêlant les époques avec brio, La Sonate oubliée nous fait voyager à travers la Sérénissime, rencontrer l'un des plus grands compositeurs de la musique baroque, et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, enfermées pour toujours dans l'anonymat.
    Prix des Lecteurs Club 2017  Prix du Premier Roman Rotary Club Cosne-Sancerre 2018Prix des Médiathèques DLVA "Une Terre, un ailleurs" 2018

  • Tout pour créer ses emballages 100 % naturels !Sac à vrac, bee wrap, tote bag, sac à pain, filtre à café ou encore furoshiki... Réaliser ses propres emballages dans une démarche zéro déchet, c'est possible !Des pas à pas illustrés pour vous aider dans la création de vos emballages, des trucs et astuces zéro déchet. De la cuisine à la salle de bains, en passant par les cadeaux et tout ce que vous avez besoin d'emporter, revisitez l'emballage sous toutes ses formes.À vous les emballages zéro déchet et 100 % écolos !

empty