Sciences & Techniques

  • La science des balivernes Nouv.

    Vaccinez-vous contre la contagion des inepties ! La muraille de Chine est la seule construction humaine visible depuis la Lune. Les vaccins causent l'autisme. Nous n'utilisons que 10 % de notre cerveau. Il y a plus de naissances les nuits de pleine lune... Il n'y a pas de relation directe entre le degré de conviction que nous inspire une croyance et sa véracité. Nous sommes une espèce extraordinairement sociale. Faire confiance à l'autre fut favorable à la survie de nos ancêtres. Le revers est que nous sommes des victimes toutes désignées pour les tricheurs, menteurs, escrocs ou baratineurs. Et les énoncés vrais, prudents, intelligents, instructifs sont perdants face aux balivernes, sympathiques, excitantes, consolatrices. Le combat est inégal. C'est pourquoi nous avons besoin d'une science des balivernes, comme il existe une science des microbes pathogènes. Thomas C. Durand décortique la structure des fariboles pour nous en révéler les mécanismes. Il nous montre comment revigorer nos défenses critiques, sans rejeter complètement nos intuitions. Avec de nombreux exemples puisés dans l'actualité la plus récente et des expériences à faire soi-même. Déculpabilisant et plein d'humour.

  • Le serment

    Thomas Lilti

    • Grasset
    • 20 Janvier 2021

    «  Parfois je me demande ce qui est du domaine de la fiction et ce qui est du domaine de la réalité. Qu'est-ce que j'ai inventé pour mes personnages et qu'est-ce que j'ai vraiment vécu  ? Est-ce que moi je les ai passés, mes diplômes  ? J'ai des montées d'angoisse. Qu'est-ce qui prouve, là, maintenant, que je suis réellement médecin  ? On pourrait essayer de trouver des gens qui voudraient témoigner pour moi. On pourrait essayer de retrouver un exemplaire de ma thèse, mais j'ai cherché et je ne sais pas où est ma thèse, elle n'est pas à la bibliothèque universitaire, j'ai appelé, ils n'ont pas de traces de ma thèse de docteur en médecine. Elle doit être quelque part chez mes parents mais la seule chose que j'ai trouvée, c'est un petit papier du médecin qui a été mon directeur de thèse, et dans son CV il y a marqué qu'il a été le directeur de la thèse de Thomas Lilti. Ça me rassure un peu, mais est-ce que cela prouve que je suis docteur en médecine  ?  »
     
    Ancien médecin devenu réalisateur, brutalement à l'arrêt du fait du confinement, Thomas Lilti s'engage comme bénévole à l'hôpital où il tournait quelques jours plus tôt dans des services désaffectés, transformés en plateau de cinéma. Saisissant retour de l'autre côté du miroir, en pleine crise sanitaire, dans un grand hôpital de Seine-Saint-Denis.
    Un retour si bouleversant qu'au fil des jours, il s'interroge à voix haute. Qu'est-ce que la vocation de médecin  ? Que cache le secret médical  ? Et ce monde très hiérarchisé autour du sacro-saint «  docteur  »  ? Qu'est-ce qui fait un bon médecin  ? Quelle place pour le patient  ? Comment s'exerce réellement ce fameux serment d'Hippocrate, fondateur de l'exercice de la médecine  ? Comment trouver sa place lorsqu'on est soi-même fils de médecin  ?
    Réflexion unique sur l'engagement des soignants, l'évolution du domaine de la santé, l'éthique médicale, le réel et la fiction, Le serment est aussi le récit d'un parcours initiatique passionnant. Par son humour, sa façon d'aller au plus juste de sa pensée, ses certitudes et ses doutes, son talent de conteur, Thomas Lilti invente une voix unique. Elle nous invite à découvrir les paradoxes fascinants d'un monde aux secrets si bien gardés.

  • L'univers peut-il être un objet scientifique ? La question s'est souvent posée. Ne représente-t-il pas un objet singulier parmi tous ceux que les scientifiques étudient ? Il est unique, inobservable dans sa totalité et constitue le cadre au sein duquel se situent tous les autres objets. À la suite de la consécration du modèle du big bang, au milieu des années 1960, la cosmologie a quand même fini par être considérée, par la plupart des chercheurs, comme une discipline scientifique à part entière. Mais cette reconnaissance n'a pas éliminé toutes les interrogations à son sujet. En outre, dès le début des années 1980, le concept d'univers a reperdu un peu de sa clarté avec l'introduction du celui de multivers qui est, quant à lui, resté relativement obscur.
    Aussi est-on en droit de s'interroger sur le statut de ces deux concepts d'univers et de multivers. Représentent-ils des objets qui existent ? Ou sont-ils uniquement des fictions heuristiques qui nous permettent de donner du sens à nos observations du ciel ?

  • Perturbateurs endocriniens : où se trouvent-ils ? en quoi sont-ils dangereux ? comment s'en protéger ? Nouv.

    Un guide pratique qui vous aidera à mettre en place des actions concrètes pour faire face aux perturbateurs endocriniens.
    Les produits chimiques font partie intégrante de notre quotidien et nous exposent, souvent inconsciemment, à nombre de perturbateurs endocriniens. Cette exposition n'est pas sans conséquences puisqu'elle peut provoquer une diminution des capacités cognitives, une baisse de la fertilité, une augmentation des maladies, ou encore des troubles hormonaux.
    Mais ce n'est pas une fatalité ! Invitant chaque lecteur à questionner ses modes de consommation, les auteurs expliquent comment reconnaitre ces perturbateurs pour mieux s'en prémunir. Sous forme de questions-réponses interactives, ils proposent des actions concrètes et faciles à mettre en place pour les éviter au quotidien.
    Relevons ensemble le défi des perturbateurs endocriniens : comprenons-les pour s'en protéger !
    À PROPOS DES AUTEURS
    Jean-Pierre Bourguignon était pédiatre et endocrinologue à l'Université de Liège. Il était aussi responsable de l'Unité d'endocrinologie-diabétologie pédiatrique du CHU-N.D des Bruyères (Liège). R. Thomas Zoeller, professeur de biologie à l'Université de Massachusetts, étudie notamment l'action de l'hormone thyroïdienne sur le développement du cerveau. Anne-Simone Parent, quant à elle, est Docteure en médecine et en sciences biomédicales et pédiatre endocrinologue. Elle est Chargée de cours en Endocrinologie Pédiatrique à l'Université de Liège

  • À l'heure où prospèrent sur les réseaux sociaux les attaques les plus diverses et les plus régressives contre la théorie de l'évolution, voici un bref vade-mecum de défense et illustration de cette théorie, trop souvent mal comprise.
    En une trentaine de questions-réponses concises sont discutés et réfutés les arguments critiques les plus couramment développés : " Si l'Homme descend du Singe, pourquoi reste-t-il des singes ? " ; " Ce n'est qu'une théorie ! Cela veut dire que personne n'a de certitude " ; " La nature est trop bien faite pour être le fruit du hasard " ; " La probabilité de formation spontanée d'une molécule biologique est infime ", etc.
    Une indispensable contribution à la salubrité intellectuelle collective !
    Thomas C. Durand est docteur en biologie végétale. Il a écrit quelques romans et pièces de théâtre, et a créé une chaîne très suivie sur YouTube, La Tronche en Biais. Il a déjà publié au Seuil un essai remarqué, L'Ironie de l'évolution (" Science Ouverte", 2018), qui a obtenu le prix La Science se livre 2019.

  • Si vous vous sentez pris(e) au dépourvu lorsqu’on vous pose une question de calcul comme une règle de trois, un pourcentage ou une conversion d'unités, alors ce livre est fait pour vous !Il vous apprendra à vous débrouiller en toute circonstance avec :les pourcentages, qui sont omniprésents dans les médias, les livres, etc. et les soldes bien sûr !la règle de trois, qui vous évitera d’être déstabilisé(e) ;les conversions et changements d’unités, que ce soit dans les distances, les surfaces, les volumes pour enfin y comprendre quelque chose à ce fichu système métrique.

  • Savez-vous ce qu'est la Zététique ? L'art du doute nourri par la méthode scientifique. Le refus de toute affirmation dogmatique, mais aussi une autodéfense contre les idées reçues, les fausses évidences, les illusions sensorielles, les duperies du langage, les raisonnements erronés..., tous ces pièges que nous tend notre cerveau.
    L'intelligence n'immunise pas contre l'erreur. Quand nos neurones sont biaisés nous n'avons aucun moyen objectif de le savoir. Alors, il faut apprendre à douter.
    Une méthode mise en scène avec humour dans des dialogues entre deux personnages attachants, la marionnette Mendax, incarnation de notre cerveau avide de réponses simples et définitives, et Vled Tapas, professeur d'esprit critique.
    Du paradoxe de l'oeuf et de la poule, à Descartes et aux théories du complot, nos raisonnements sont passés à la moulinette.

  • La médecine s'attache à guérir la maladie. Mais que veut dire soigner la souffrance ? Derrière les maux du corps, se tiennent les peines de l'esprit. C'est en clinicien et en théologien que Thomas de Gabory dessine une conception globale de la santé. Un livre qui, dans les suites de la pandémie, éclaire notre temps.
    La pandémie de Covid-19 incite à repenser la place de la médecine dans le monde et la mission confiée aux professionnels de santé. La guérison est souvent espérée ou attendue par les personnes malades, mais elle devient parfois une exigence. Le désir de guérir est bien légitime, mais la guérison est-elle un dû ? Que faut-il attendre de la médecine, que peut-on espérer d'elle, et jusqu'à quel point peuvent aller les exigences des malades ? Qui sont ces soignants que le monde applaudit ? Sont-ils faits pour sauver, guérir, ou soigner ? Ils sont certainement ceux qui donnent un surplus d'humanité à une médecine de plus en plus technique.
    Ce livre propose une réflexion sur la médecine dans une perspective chrétienne à la lumière de la Bible, des Évangiles et des Pères de l'Église. Il éclairera toute personne qui sait que le handicap ou la maladie peuvent faire, un jour, partie de sa vie. Il donnera du sens à celles et ceux qui exercent un métier de la santé.

  • " Qu'est-ce que la vie ? ", se demandent depuis des siècles naturalistes, biologistes et philosophes. Et si, pour tenter d'y répondre, on renonçait à donner du monde vivant une définition figée, pour mieux prendre en compte sa nature dynamique et ses échanges permanents avec le reste de l'univers ? De fait, la nature et maintenant les laboratoires recèlent un incroyable bestiaire d'infravies, des entités qui défient la classification binaire entre vivant et non-vivant. Plus surprenant encore, il ne s'agit pas d'exceptions mais, au contraire, des éléments mêmes sur lesquels repose l'existence du monde vivant.
    Ce livre révèle ces infravies et les accueille dans une nouvelle perspective théorique. Il propose une caractérisation scientifique inédite du vivant, qui exige d'abandonner certaines des métaphores les plus puissantes de notre temps, comme celle du vivant-machine. Cette épistémologie renouvelée, amenant à concevoir une vie sans frontières, a des répercussions majeures sur le regard éthique que nous posons sur les vivants.
    Un ouvrage d'une puissante originalité.
    Thomas Heams est maître de conférences en génomique animale à AgroParisTech, et chercheur à l'INRA.
    Il enseigne les biotechnologies et l'histoire des idées scientifiques. Il est aussi l'auteur d'un roman, Cent seize chinois et quelques, publié avec succès au Seuil (2010).

  • Cet ouvrage propose 44 problèmes de mathématiques pour les élèves de CPGE en classe de MPSI, qui pourront également intésser les élèves en MP et les candidats préparant l’Agrégation.Ces problèmes ont été conçus pour mettre en relation plusieurs parties du programme pour être le plus près possible des sujets de concours. Des questions d’informatique sont également proposées, en langage Python. Ces thèmes vous permettront aussi de découvrir des domaines des mathématiques non abordés en classe mais tout aussi passionnants. Ainsi, vous y découvrirez la notion de graphes, la décomposition en mille-feuille ou encore une introduction à la théorie des distributions. Les problèmes sont de difficulté variée et une correction détaillée permettra au lecteur de vérifier ses résultats.

  • Les abeilles prennent des décisions collectivement et démocratiquement. Chaque année, elles se trouvent devant une question de vie ou de mort, celle du choix et du déplacement vers une nouvelle demeure. Thomas D. Seeley nous révèle les capacités incroyables de ces insectes à prendre des décisions consensuelles et efficaces. Au début de l'été, lors de l'envol de la vieille reine (accompagnée des deux tiers de sa ruche trop peuplée), une équipe d'éclaireuses part à la recherche d'un nouveau nid. Elles exécutent des danses pour décrire les nouveaux sites potentiels et engagent un inlassable débat avec l'ensemble des abeilles de la ruche pour arriver, enfin, à un consensus sur le nid choisi. Dès lors que l'adhésion est totale, l'envol est immédiat. L'essaim est piloté jusqu'à la nouvelle demeure et s'y installe sans la moindre hésitation à la suite de sa reine. L'auteur nous raconte cette histoire fabuleuse, dont il a étudié tous les aspects avec la passion d'un amoureux des abeilles et l'ingéniosité d'un chercheur hors pair. Il met à nu les mécanismes décisionnels dont les éléments clés sont : l'absence d'un leader, un comité d'experts, le partage des informations, le débat contradictoire, le consensus. Nous voyons là une forme de démocratie participative à l'oeuvre et son bénéfice au niveau de la réussite de l'espèce. En quittant les aspects strictement comportementaux de l'essaimage, il nous emmène dans les coulisses neuronales de la prise de décision dans des populations animales contrastées. Il révèle des similarités de fonctionnement entre deux entités cognitives bien différentes (mais d'un même poids) : un cerveau de primate et une colonie d'abeilles. Au niveau unitaire, l'opinion (dansée) d'une seule abeille serait l'équivalent de l'excitation d'un seul neurone chez le primate. Thomas D. Seeley trace avec humour et poésie son excursion au coeur d'un essaim d'abeilles, ce « superorganisme » qui donne une leçon de sagesse collective par sa façon de prendre la meilleure décision pour le groupe et sa survie.

  • La théorie de l'évolution met en jeu un stimulant paradoxe : c'est justement l'évolution (de notre cerveau) qui explique les résistances à cette idée. Ainsi, les difficultés que nous éprouvons à " croire " la théorie darwinienne de l'évolution s'expliquent elles-mêmes par ladite théorie, et en constituent finalement une éclatante illustration.
    De fait, et plus généralement, la résistance aux théories scientifiques qui, par essence, vont à l'encontre de la pensée commune, a de profondes racines dans l'évolution même de notre psychisme.
    Comme l'écrit l'auteur : " Il existe des forces qui dévoient notre sens critique, qui gondolent notre objectivité, qui écaillent le beau vernis de notre cognition quand il est question des principes darwiniens. Ces forces ne sont pas à chercher dans une quelconque cabale, elles n'appartiennent à aucune coterie ni société secrète, elles sont dans notre tête, implantées là pour la simple raison que des milliers de générations en ont tiré avantage pour survivre. Ces fossiles de l'histoire de notre psyché, ce sont les biais cognitifs. Ils sont nos ennemis les plus redoutables dans la compréhension de la nature, mais ils représentent aussi la trace la plus intime, la plus troublante, des mécanismes de l'évolution de notre lignée. "
    Cette défense et illustration de la théorie de l'évolution, rédigée en termes très simples et directs, agrémentée par des illustrations humoristiques, et mettant à profit les sciences humaines, offre une critique systématique et radicale des arguments antiévolutionnistes.
    Thomas C. Durand est docteur en biologie végétale. Il a écrit quelques romans et pièces de théâtre. Il a créé et anime un programme très suivi de vulgarisation sur le web,
    La Tronche en biais (www.youtube.com/user/TroncheEnBiais).

  • Diffusion, ségrégation et transformations de phase à l'état solide ; rappels de cours et problèmes résolus Nouv.

    Cet ouvrage rassemble un ensemble de problèmes résolus portant sur la thermodynamique
    des transformations de phases, la diffusion et les cinétiques dans les alliages. Ces problèmes,
    précédés d'un rappel de cours, sont suivis de corrigés détaillant chaque étape des calculs.
    Les sujets traités (précipitation, mise en ordre, ségrégation sur les défauts cristallins, croissance
    d'un film mince, oxydation, fluage, dopage des semiconducteurs...) sont essentiels pour
    la conception des matériaux et l'optimisation des traitements thermiques et propriétés qu'il
    s'agisse de matériaux de structure (aciers, alliages à base Ni, Al, Cu, Ti...) ou fonctionnels
    (semiconducteurs, alliages et multicouches magnétiques...). Ils débouchent souvent sur
    une problématique industrielle (aéronautique, centrales nucléaires, microélectronique...).
    Ce livre s'adresse aux enseignants et aux étudiants de licence et master mais également
    aux élèves ingénieurs et doctorants.

  • En quoi les effets des perturbateurs endocriniens sont-ils néfastes et comment agir ? Ce livre vous guide question par question !
    Les hormones intriguent, voire elles inquiètent. Que dire alors des perturbateurs endocriniens ? Ils font peur car ils sont nombreux et insaisissables, et leurs effets sur la santé sont, en outre, multiples. L'ambition de ce livre est de vous aider à saisir ces produits chimiques, c'est-à-dire à les comprendre et à s'en prémunir. Où se trouvent-ils ? En quoi sont-ils dangereux, et à quels moments de la vie particulièrement ? Les auteurs, plutôt que d'apporter des réponses toutes faites, vous invitent à les construire avec eux. Chacun est sollicité tout au long de l'ouvrage pour progresser dans sa réflexion à travers les questions et objectifs qui sont envisagés, chapitre par chapitre. Sans être un professionnel de la santé ou de l'éducation, vous pourrez bientôt vous aussi partager avec d'autres votre savoir et inciter votre entourage aux bons réflexes dans l'univers des perturbateurs endocriniens.
    Cet ouvrage, réalisé par un endocrinologue, vous invite d'une part à construire votre réflexion et à aggrandir votre savoir, d'autre part à adapter votre comportement et inciter votre entourage à faire de même.
    EXTRAIT
    Ce scénario futur constitue une projection, à l'horizon d'une cinquantaine d'années, des conséquences probables de l'exposition aux perturbateurs endocriniens. Il résume différentes facettes de la problématique : les aspects multiples de la santé qui sont concernés, les conséquences pour la société, les questions autour de la causalité ainsi que les forces et les limites de la gestion réglementaire des substances chimiques. Une telle projection suscite énormément de questions, voire de doutes. Est-ce bien la réalité ?
    De quoi êtes-vous convaincu ? De quoi doutez-vous ? Comment avancer et dans quel ordre ? Prenons une comparaison. Vous avez eu un accident de voiture. La première question est de savoir s'il y a des dégâts visibles ou cachés et de quelle importance. Ensuite, quel est le coût réel des réparations ? Qui est responsable et qui va supporter ce coût ? Et, enfin, qui se charge de la réparation ?
    Q1. Sur base de la « carte blanche », nous vous proposons cinq questions à vous poser pour évaluer pour vous-même si ce scénario est réaliste et les actions qu'il pourrait justifier :
    A. L'incidence de maladies est-elle en train de s'accroître et avec quelle ampleur ?
    B. Les agents chimiques jouent-ils un rôle dans l'augmentation des maladies ?
    C. L'incidence accrue de maladies a-t-elle des conséquences pour la société ?
    D. Quelle est la gestion réglementaire de l'exposition aux agents chimiques et son impact ?
    E. Comment impliquer le citoyen dans les solutions à l'incidence accrue de maladies en lien possible avec l'exposition aux agents chimiques ?
    Pour chacune des cinq questions, nous commencerons par explorer votre conviction concernant les réalités qui les sous-tendent. Nous pouvons comprendre que certains d'entre vous soient sceptiques et d'autres convaincus. Ensuite, nous vous proposerons quelques réflexions sur les constats qui existent derrière chaque question. Ces réflexions trouveront dans les chapitres suivants des échos et des compléments qui permettront de les approfondir.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jean-Pierre Bourguignon était pédiatre et endocrinologue, professeur honoraire à l'Université de Liège. Il a été responsable de l'Unité d'endocrinologie-diabétologie pédiatrique au CHU de Liège et de l'Unité de neuroendocrinologie développementale au sein du Centre de Recherche en Neurosciences de l'Université de Liège.

  • Cet ouvrage s'adresse aux développeurs, aux architectes  logiciels, aux administrateurs système, aux responsables  opérationnels des déploiements qui sont impliqués dans la  livraison de nouvelles applications.
    Déployer du code en production a longtemps été une source de  problèmes auxquels la virtualisation avait commencé à apporter  des solutions. Aujourd'hui Docker et les environnements  d'exécution comme Kubernetes proposent des réponses  nettement plus satisfaisantes.
    Cet ouvrage a plusieurs objectifs :
    o vous expliquer le concept de conteneur et d'architecture à base  de conteneurs (Kubernetes, DCOS, CaaS, Mesos, Swarm, etc.) ;
    o vous apprendre à installer Docker et à le configurer sur un  poste de travail ou dans un environnement serveur ;
    o vous montrer comment utiliser Docker (création d'image,  intégration continue, persistance, réseau, supervision, etc.)  pour supporter l'implémentation et le déploiement d'une  application distribuée réaliste ;
    o vous fournir une référence complète associée à des exemples  didactiques et réutilisables d'architectures multiprocessus  utilisant Docker, Compose, Swarm et Kubernetes.
    Le code source et les exemples de ce livre sont distribués  via GitHub sur le dépôt public :  https://github.com/dunod-docker/docker-examples-edition2/

  • Le début de l'année 2018 a été marqué par la découverte de Spectre et Meltdown, deux failles de sécurité au niveau des processeurs qui remettent en cause plusieurs années d'efforts colossaux à la fois humains et financiers pour augmenter les performances de nos ordinateurs, serveurs et systèmes embarqués.
    Cet ouvrage propose un panorama exhaustif des vulnérabilités des  équipements (en particulier des processeurs, mais aussi des mémoires, des programmes et des périphériques) qui sont au coeur de nos systèmes, ainsi que des attaques qu'ils peuvent être amenés à subir et des moyens de s'en prémunir.

  • Avec l'avènement de la physique quantique, on sait que le vide n'est pas le néant. Il est plein d'énergie et de particules virtuelles qui disparaissent aussitôt formées, ne laissant comme trace qu'une ombre de leur existence en perturbant les propriétés de la matière. En utilisant des cavités optiques, on peut contrôler les interactions entre la lumière et la matière, notamment à travers les fluctuations électromagnétiques du vide, et ainsi modifier les propriétés des molécules et leur chimie. Ces recherches offrent de vastes perspectives dans le domaine des sciences des matériaux et des sciences moléculaires.
    Professeur de chimie physique à l'université de Strasbourg, directeur de l'Institut d'études avancées de l'université de Strasbourg et du Centre international pour la recherche aux frontières de la chimie, Thomas Ebbesen est reconnu pour ses travaux précurseurs dans le domaine des nanosciences. Il a occupé la chaire annuelle Innovation technologique  - Liliane Bettencourt du Collège de France en 2017-2018.

  • Ce livre aborde l'agilité et ses défis de façon concrète, illustrée par des situations vécues. Toutes les méthodologies liées à l'agilité y sont expliquées : scrum, extreme programming, lean software development, kanban, livraison continue, devops, lean startup ainsi que les projets au forfait agiles et l'agilité à grande échelle.Plus qu'un guide pour organiser une équipe agile, cet ouvrage détaille également l'approche technique à suivre pour obtenir de véritables résultats. Ce livre s'adresse à toute personne amenée à travailler dans une équipe agile : scrum master, product owner, développeur, testeur, coach, ... afin que tous partagent la même compréhension complète des principes et pratiques de l'agilité et puissent la mettre en oeuvre avec impact.

  • Vibrations mécaniques ; recueil d'exercices et corrigés Nouv.

    Ce livre s'adresse principalement aux étudiants des écoles d'ingénieurs. Son objectif est de présenter les techniques de résolution de différents problèmes relatifs à l'étude des vibrations mécaniques en proposant différentes méthodes de résolution. L'ouvrage aborde la résolution des équations du mouvement de systèmes complexes à un ou plusieurs degrés de liberté libres et forcées selon la modélisation de leur amortissement en appliquant les principes newtoniens. Les étudiants ingénieurs vont aborder de façon graduelle la résolution des vibrations de systèmes discrets à un degré de liberté, qu'ils soient en vibration libre, soumis à des excitations quelconques ou à des excitations harmoniques, puis à plusieurs degrés de liberté. Les méthodes de résolution de systèmes mécaniques comprenant différents modèles d'amortissement qu'ils soient visqueux, secs, structuraux, ou en composites viscoélastiques sont également abordées dans les exercices proposés.

    Comme l'ingénieur moderne ne peut se passer des méthodes numériques pour traiter des problèmes complexes, l'accent est mis sur les méthodes de résolution qui peuvent nécessiter l'utilisation de logiciels basés sur Matlab et Simulink tout aussi bien qu'en utilisant la calculatrice. Ce livre se veut un complément essentiel de l'ouvrage Simulations des vibrations mécaniques par Matlab, Simulink et Ansys (Presses de l'Université du Québec, 2007), puisqu'il donne les solutions de tous les exercices qui y sont présentés.

    Le professeur Marc Thomas (M.Sc.A., Ph. D.) est un spécialiste de l'analyse des vibrations. Il a enseigné durant 25 ans à l'École de Technologie Supérieure dans le domaine de la dynamique, des vibrations, de la maintenance et des mécanismes et a fondé le laboratoire Dynamo en Dynamique des structures.

  • L'homéopathie trône dans les vitrines des pharmacies et côtoie dans nos foyers les vrais médicaments, des publicités en vantent les bienfaits, des politiciens, des sportifs, des célébrités la défendent avec ardeur. Des médecins la célèbrent. Présente depuis plus de deux cents ans, utilisée par des millions de gens, elle semble aller de soi. Mais la connaissez-vous vraiment ? Comment a-t-elle été inventée ? Sur quels principes théoriques repose-t-elle ? Comment les célèbres granules sont-ils fabriqués ? Comment mesure-t-on leur efficacité ? Que dit la science de ses effets revendiqués ? Comment les homéopathes répondent-ils aux critiques ? Comment les médias traitent-ils le sujet ? Que disent les autorités de santé de cette pratique aux relents idéologiques des plus détestables qui pourtant se veut une panacée parée de toutes les vertus ? Ne pas savoir répondre à ces questions, c'est ne rien savoir sur l'homéopathie. Thomas C. Durand explore dans ce livre les arcanes nébuleux d'une industrie prospère et d'un mode de pensée inquiétant.
    Thomas C. Durand est docteur en biologie. Après un passage dans le monde de la recherche, il co-fonde l'Association pour la science et la transmission de l'esprit critique, dédiée à faire connaître les défaillances du raisonnement humain qui rendent nécessaire l'acquisition d'une méthode d'exploration du monde : la science. Il est l'auteur de la chaîne YouTube La Tronche en Biais, suivie par plus de 130 000 abonnés.
    Préface de Edzard Ernst.

  • Connaître les bases du fonctionnement des algorithmes est essentiel pour tout futur "ingénieur" . Savoir par exemple comment un GPS calcule et optimise un itinéraire en quelques secondes, ou comment une transaction en ligne peut-être cryptée et sécurisée.  Certains livres sur les algorithmes sont très abstraits, d'autres au contraire proposent des trucs et astuces pour programmer. Celui-ci est entre les deux : il a parfois recours aux mathématiques pour expliquer certaines notions, mais elles ont été réduites au strict minimum, et aucune expérience de la programmation n'est requise. Le but de ce livre est d'expliquer comment fonctionnent les algorithmes et comment on peut les évaluer. Il explique également comment modéliser un problème de façon à ce qu'il puisse être résolu par un ordinateur.

  • Et si notre faculté à prendre des décisions relevait plus du hasard que d'un processus rationnel ? On a longtemps admis que, chez l'homme, la prise de décision résultait d'un processus cognitif et psychologique : l'esprit décide, le corps obéit. Or, le schéma est inverse : le mécanisme décisionnel est produit par la matière cérébrale. C'est un phénomène aléatoire qui résulte de processus de compétitions au sein d'un réseau dont l'architecture a peu évolué depuis les premiers vertébrés. L'extraordinaire développement du cortex, qui a rendu possible le développement de grandes capacités d'abstraction, n'a pas modifié la structure initiale du réseau de la décision : le processus conserve sa nature aléatoire, ce qui limite la capacité de l'homo sapiens à raisonner de façon rationnelle. Il en résulte que lorsqu'un individu pèse le pour et le contre, il ne fait ni plus ni moins que de s'en remettre au hasard de dés virtuels. Apprendre consiste dès lors à piper ces dés en sa faveur... Mais ce qui, selon des critères purement économiques, n'est qu'une rationalité limitée, est peut-être le prix à payer pour conserver la grande capacité d'adaptation, principale spécificité de l'espèce humaine. Un livre pour mieux comprendre comment fonctionne notre cerveau et comment s'opèrent nos choix.

empty