Dargaud

  • Tout le monde connaît les légendes arthuriennes dont Merlin est un personnage central... Mais, à la façon du "Sacré Graal" des Monty Python, Joann Sfar, Jean-David Morvan et Munuera se sont amusés à revisiter cet univers pour le moins sérieux dans une version absolument délirante et irrésistible ! Merlin apparaît ici en jeune magicien entouré d'un cochon nommé Jambon et d'un ogre nommé Tartine... Hilarant, jouissif et irrévérencieux.

  • Un polar planétaire découpé comme un manga!Un monde de l'espace et du futur lointain où, sous un vernis très policé et cultivé, se trament complots sur complots, alimentés de meurtres brutaux. Que vient faire dans cette galère Zaya, jeune sculpteuse ? Et surtout, qui est-elle ? Un polar planétaire découpé comme un manga, où le dessin rugueux et « biomécanique » du Chinois Huang Jia Wei fait merveille...

  • ZAYA avait presque tout pour elle : deux filles craquantes, une soeur adorable, une somptueuse maison sur une des planètes résidentielles de la galaxie et la renommée pour la qualité de ses sculptures holographiques. Mais ZAYA revenait de loin : de la Spirale.
    Même si elle était officiellement retirée, elle savait qu'elle ne pouvait refuser l'ordre impérieux de l'organisation criminelle galactique, dont elle avait été une des tueuses les plus réputées, de la rejoindre sur le champ. Elle n'avait jamais eu peur de la mort.
    Mais si elle avait su que ce qui l'attendait était encore pire que la mort, peut-être aurait-elle pris le risque de déserter... À coup sûr même !

  • Quand le tueur n°1 d'une organisation a un contrat sur le n°3, comment réagit le n°2 ?Son prénom est le nom d'un serpent. Naja est une femme froide. Elle n'éprouve jamais aucun sentiment. Elle est insensible à la douleur. Naja est la tueuse n°3 d'un truand nommé Zéro. Quand le tueur n°1 d'une organisation a un contrat sur le n°3, comment réagit le n°2 ?

    Suite à cette rencontre. musclée, Naja va opérer sa deuxième mue.

    La première avait eu lieu à Liverpool où elle n'a plus mis les pieds depuis 16 ans, 9 mois et 22 jours. Son enfance fut bercée par les coups de trique de son père. Elle s'était enfuie avec un ami. Cet ami est maintenant enfermé dans une prison colombienne et elle va tout tenter pour le faire évader. Naja, dont la beauté n'a d'égale que l'indifférence, sera-t-elle à nouveau capable de ressentir des émotions ? Réapprendra-t-elle un jour à avoir. mal ?

    Cette histoire, racontée essentiellement en voix off, a un côté presque clinique et le personnage, à la plastique plus que parfaite, fait froid dans le dos. Mais on sent qu'un coeur bat sous la glace.

  • Alors que sa mission vient de commencer, Zaya découvre qu'elle est tombée dans un piège. Echafaudé par le mystérieux snipper, il vise à faire arrêter par la police le plus grand nombre d'agents de la Spirale. La tournure que prennent les événements pousse Zaya à redevenir la femme d'action qu'elle a été des années durant. Malgré sa « retraite » les réflexes de Zaya semblent toujours aussi affûtés pour lui permettre de se sortir de cette situation. Mais, c'était sans compter les mystères de l'hyperespace...

  • Naja T.2

    ,

    Quand le tueur n°1 d'une organisation a un contrat sur le n°3, comment réagit le n°2 ?Elle porte le nom d'un serpent : Naja. Et c'est une tueuse professionnelle. Elle est la n°3 d'une organisation dirigée par le mystérieux Zéro. Du serpent, Naja possède la beauté glaciale et. le sang-froid. Depuis un certain événement de son enfance, Naja ne ressent plus rien, ni les émotions ni la douleur physique. Les médecins se sont perdus en conjectures sur son cas. Naja, elle, se pose une seule question, obsédante : pourquoi le tueur n°1 est-il à ses trousses ? Le 2ème tome d'une série très contemporaine à l'esthétique manga.

  • Naja T.3

    ,

    Quand le tueur n°1 d'une organisation a un contrat sur le n°3, comment réagit le n°2 ?Certains tuent le temps ; Naja prend le temps de tuer. Certains craignent la douleur ; Naja craint de ne jamais la connaître. Certains s'enfuient en voyageant ; Naja voyage pour ne pas s'enfuir. Trois numéros, trois tueurs au service d'un des plus grands truands dénommé Zéro. Naja, la numéro 3, porte bien son nom : insensibilité à la douleur et aux sentiments humains, un sang-froid implacable. Pour sauver sa vie, une seule solution : abattre Max, tueur numéro 1. Confrontation à Bénarès. Résultat : Naja évanouie dans les égouts et Max, grièvement blessé. Le mystérieux « Il » réapparaît pour sauver Naja tandis que le numéro 2 entre en chasse. Troisième des cinq tomes de cette série sans concession : violence, cynisme. Très « politiquement incorrect ».

  • Bienvenue dans l'univers formidable de la réalité virtuelle ! Vous pensiez tout connaître de la télé-réalité ? Vous n'avez encore rien vu... Imaginez un monde où l'on ne travaille plus. Un avenir où le travail est éxécuté par des robots. Les humains ne peuvent exercer que deux métiers : ils sont soit flics, soit militaires. Bardés de caméras qui enregistrent tous leurs mouvements, ces « militaro-cops » mènent l'enquête sous les yeux des téléspectateurs désoeuvrés. Parmi ces flics de choc, un certain Norman K. Barron.

    Toujours à l'affût des « coups » les plus chauds - et donc les plus rentables pour l'audimat. Norman a 40 ans. C'est une vedette du petit écran, le genre belle gueule et beau parleur. Cette fois, il a fort à faire. Des meurtres en série sont commis par une étrange créature qui sème la terreur. Sheeta, son compagnon d'aventures, y laissera sa peau.

    Norman va tenter de mener à bien cette enquête en compagnie de Oshii, la jeune fille qui remplace Sheeta. Oshii va constater que la télé-réalité peut n'avoir que de très lointains rapports avec la vraie réalité... Nouvelle série appelée à connaître un audimat... pardon, un succès éditorial mérité, Reality Show puise son inspiration dans notre fascination actuelle pour les images. Mais pas n'importe lesquelles : là, il s'agit des images qui s'étalent à foison sur les écrans de télévision en prétendant traquer la "vraie vie" derrière les apparences. Fantasme de scénariste ? Pur délire d'auteurs de bd en mal de sensations ? Pas sûr, hélas... Morvan, le scénariste, ne fait qu'extrapoler à partir de cette obsession de "vérité". Il se projette quelques années en avant - mais peut-être pas si loin de nous. Il imagine un monde toujours plus violent, toujours plus avide de sensations fortes - et pourtant artificielles. Dans cet univers virtuel, tout n'est qu'illusion et faux-semblants. Jusqu'à la vie du héros modèle...

    Mais chut ! Pas question d'en dire plus. Le mieux, c'est encore de se laisser emporter par le récit, servi par le trait alerte du dessinateur, Francis Porcel. Un dessin mis en valeur par une mise en page bourrée de dynamisme et de mouvement, où les cases virevoltent au gré des péripéties de l'action (d'accord, on n'est pas à la télé...

    Mais dans la bande dessinée aussi, l'efficacité reste de mise !). Porcel, est un jeune virtuose du crayon formé à l'Ecole des Beaux-Arts de Barcelone. Il se réclame d'influences diverses, de Gimenez à... Uderzo. Quant au scénariste, est-il encore besoin de le présenter ? Tranquillement, Jean-David Morvan est en train de creuser son sillon (on allait écrire son sillage...) sur le chemin du succès.

    De Troll à Sillage, de Nomad à HK, il confirme d'album en album sa place prépondérante dans le paysage de la bande dessinée. Cette année, il s'apprête à signer comme scénariste quelque quinze (oui, 15 !) nouveaux albums...

    À n'en pas douter, Reality Show devrait être l'un des plus remarqués. Et ça, ce n'est pas du virtuel !

  • Conte moderneLe mythe de Peter Pan passé au vitriol ! Peter devient Piedra, un adolescent des favelas, ultraviolent et accro à la drogue. La fée clochette est Tinn Tamm, une hallucination de toxicos. Le Capitaine Crochet est Capitan Gancho, le chef d'un gang sans scrupule et le crocodile ne devient rien d'autre qu'un flic fou, El Cocodrillo ! Reste Kumiko (Wendy), aînée d'une riche famille dont le père est ambassadeur, qui s'échappe dans le "petit monde", virtuel à ce qu'elle croit, pour se donner des frissons... Voici enfin la suite de cette série de science-fiction qui mêle à la perfection le graphisme et la mise en pages dynamique du manga, à la violence d'un scénario à couper le souffle.
    />

  • Des transporteurs de fonds se font braquer par des motards d'une audace et d'une violence inouïes. Les agents de l'Europolice se rendent en Pologne où un homme d'affaires les a informés d'une piste.Quand des convoyeurs de fonds se font attaquer avec une violence extrême dans différents pays de l'Union européenne, la police a de quoi être sur les dents. Le problème, c'est qu'elle n'a aucun indice permettant d'identifier les auteurs de ces attaques. Jusqu'au jour où le supérieur hiérarchique d'Al Togo à l'Europolice semble être sur une piste.

    D'origine polonaise, il vient de recevoir un coup de fil d'un de ses amis d'enfance resté en Pologne où il a réussi dans l'import-export. Et voilà la petite troupe des collègues d'Al Togo qui s'envole pour Cracovie...

  • Conte moderneSur une colline surplombée de superbes villas et ceinturée par une autoroute lui servant de rempart, vit Kumiko, la fille d'une famille très riche. En contrebas de l'autoroute, se situe "le petit monde", un sordide bidonville où survit Piedra, orphelin et chef d'une bande de gamins des rues. Tout s'oppose avec violence à ce que ces deux adolescents se rencontrent. Pourtant...

    Une collaboration franco-nipponne détonante.

  • Naja T.4

    ,

    Quand le tueur n°1 d'une organisation a un contrat sur le n°3, comment réagit le n°2 ?Pour Numéro 1, il est "l'indic". Numéro 2 lui préfère le doux surnom de "La Fiotte". Pour Naja, il est simplement "il". Et "il" est le seul à lui avoir fait éprouver des sensations - mieux, des sentiments ! Alors pourquoi les a-t-"il" montés les uns contre les autres ? Pour qui travaille-t-"il" ? Autant de questions qui vont forcer les trois tueurs les plus efficaces de la planète à s'allier pour trouver des réponses. Nul n'est à l'abri, encore moins lorsque J.D. Morvan tire les ficelles et que Bengal fait couler la pluie de sang qu'"il" déclenche dans son sillage !

  • Naja T.5

    ,

    Quand le tueur n°1 d'une organisation a un contrat sur le n°3, comment réagit le n°2 ?Son prénom est le nom d'un serpent. Naja est une femme froide. Elle n'éprouve jamais aucun sentiment. Elle est insensible à la douleur. Naja est la tueuse n°3 d'un truand nommé Zéro.

    Mais quand le tueur n°1 d'une organisation a un contrat sur le n°3, comment réagit le n°2 ?

  • L'inspecteur M'Natogo est Français d'origine africaine. Il fait partie de l'Euro-police, créée par l'Union européenne dans les années 2010 et basée à Bruxelles. Celui-ci a un frère, Albertus, hospitalisé dans un état grave en France. C'est lui le véritable inspecteur Al'Togo. Cissié l'a remplacé au pied levé à l'Europolice, laissant femme et enfant à Paris. Devenu flic, il espère retrouver les agresseurs de son frère. Vie privée et vie professionnelle, l'une et l'autre tout aussi palpitantes, se juxtaposent et donnent tout son sel à la série.

    À l'Europolice, c'est le branle-bas de combat. Une série d'attentats contre différents journaux et organes de presse secoue l'Europe entière. Cissié, alias Al'Togo, et les autres membres de l'équipe d'Euro 6 atterrissent à Athènes, base supposée de l'organisation terroriste. Mais à peine débarqué, Al doit repartir à Paris où sa femme Aurélia a eu un accident de voiture. Dans l'avion qui le ramène à Athènes, Al'Togo surprend des conversations suspectes et décide de suivre la piste. Tandis que son squad se trompe de cible en attaquant une maison vide, Al'Togo, lui, met la main sur l'étrange gourou philosophe à l'origine des attentats. C'est l'occasion pour Al de montrer qu'il tient bien son rôle et qu'il est devenu un vrai flic.

  • Tout le monde croyait qu'il s'appelait Al'Togo. Et puis, d'affaire en affaire, ses collègues d'Europolice avaient bien vu que leur ami cachait des secrets. En vérité, il s'appelait Cissié. Il avait pris la place de son frère jumeau, Al, victime d'un accident un peu trop opportun. Cissié avait promis à ses collègues de tout leur révéler, très bientôt. Mais deux balles en plein thorax ont scellé ses secrets à jamais... Heureusement, Alyssa Sierra, jeune journaliste américaine, est bien décidée à faire toute la lumière sur cette histoire. Et l'épitaphe des frères Togo en surprendra plus d'un, entre politique et histoires de famille !

  • Albertus M'Natogo (Al Togo, pour les simplificateurs) est français et noir ; Judith Van Ooveren est on ne peut plus hollandaise. Ils font partie de l'Euro-police, créée par l'Union Européenne dans les années 2010. Le but de cette nouvelle institution : combattre des problèmes, qui existent déjà à notre époque, mais n'iront qu'empirant, les prochaines années. Cette Europe du futur est comme un reflet de notre époque. Mais peut-être que la plus passionnante enquête de Judith est celle qui l'entraîne dans le passé d'Al Togo...

    Al Togo et Judith Van Ooveren avaient tout pour ne pas se comprendre. Lui, issu d'une famille venue d'Afrique en France ; elle, la bourgeoise néerlandaise qui, par défi à sa famille, est entrée dans la police plutôt que dans l'ordre des avocats.

    Pourtant, elle tombera sous le charme de ce jeune black, qui semble cacher un secret. L'Euro-police n'est pas très appréciée des polices nationales, qui voient en cette institution supra-nationale un abandon de leurs prérogatives. On n'y emploie que des flics de second ordre, mais qui peuvent se révéler dans des circonstances extraordinaires, à l'image de Al et Judith.

    Dans le premier album, ils se retrouvent au QG d'Euro-police, à Bruxelles. Ils sont confrontés à une première enquête, une plongée dans le monde politique, où l'on voit un ministre enlever ses propres enfants. Une cavale de 297 km. Reste à trouver les mobiles...

    Judith, la "tête", est intriguée par la nature silencieuse d'Al Togo, qui représente les "muscles". Elle est surtout intriguée par les discordances entre le curriculum vitae de son collègue et la réalité. Ce soi-disant tireur d'élite se révèle très maladroit au tir, par exemple. Que cache Al Togo ?

  • Al' Togo rentre à Bruxelles où il est affecté à l'Europolice créée par l'Union européenne. A bord du TGV dans lequel il a pris place, un inconnu abat un douanier...Jeune et dynamique flic français d'origine africaine, Al Togo (alias Albertus M'Natogo) rentre à Bruxelles où il est affecté à l'Europolice créée par l'Union Européenne. A bord du TGV dans lequel il a pris place, un inconnu abat un douanier...

    Les jours à venir s'annonçaient plutôt calmes pour Al Togo, jeune et remuant flic français black nouvellement affecté à l'Europolice à Bruxelles et rentrant d'Amsterdam. A quelques minutes de l'entrée de son TGV en gare de Bruxelles-Midi, un contrôle de routine de la douane va cependant bouleverser la reprise du boulot plutôt cool qu'il envisageait.

    Alors que les douaniers vérifiaient par surprise le contenu des bagages, l'un des passagers a froidement abattu le préposé qui lui demandait d'ouvrir sa mallette ! Tous les voyageurs ont été évacués, mais le meurtrier a pris en otage le conducteur du train pour se préserver d'une attaque des services de sécurité. Avec Judith Van Ooveren, sa fougueuse équipière hollandaise qui l'a rejoint, Al va devoir participer activement à l'enquête...

    Le tueur, qui se rendait à Marseille, s'avère être un criminel international notoire et commandité de toute évidence par un réseau terroriste. Sa mallette contient en effet des flacons renfermant un gaz extrêmement toxique.

    L'explosion de ces flacons provoquerait la mort presque instantanée de milliers de Bruxellois. Prêtes à prendre d'assaut le TGV bloqué à une centaine de mètres des quais, les forces d'intervention de l'Europolice réussiront-elles à empêcher une effroyable catastrophe ?

empty