Littérature traduite

  • Les oubliés

    John Grisham

    • Jc lattès
    • 3 Mars 2021

    À Seabrook, petite ville de Floride, le jeune avocat Keith Russo est tué à coups de fusil alors qu'il travaille un soir dans son bureau. L'assassin n'a laissé aucun indice. Aucun témoin, aucun mobile. Mais la police trouve bientôt un suspect, Quincy Miller, un homme noir et ancien client de Russo.
    Quincy est jugé et condamné à une peine de réclusion à perpétuité. Pendant vingt-deux ans, il se morfond en prison et ne cesse de clamer son innocence. Il n'a pas d'avocat, personne pour le défendre. De désespoir, il écrit une lettre aux Anges Gardiens, une fondation où travaille Cullen Post, avocat et ancien pasteur de l'Église épiscopale.
    Les Anges Gardiens n'acceptent que très peu d'affaires. Post sillonne le pays pour tenter de réparer les erreurs judiciaires et sauver des innocents. Le cas de Quincy Miller, toutefois, représente un défi d'une tout autre nature. Des gens puissants, violents et sans pitié ont assassiné Keith Russo, et ils ne veulent pas voir Quincy Miller disculpé.
    Ils ont tué un avocat il y a vingt-deux ans, ils en tueront un deuxième sans hésitation.
     
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Dominique Defert

  • Le cas Nelson Kerr

    John Grisham

    • Jc lattès
    • 9 Mars 2022

    Le jour où Bruce Cable, libraire, fête le retour de Mercer Mann venue présenter son best-seller, le cyclone Leo change de trajectoire et fond sur l'île de Camino.
    La tornade est dévastatrice. L'une des victimes, Nelson Kerr, ami de Bruce, est auteur de thrillers. Mais ses blessures ne semblent pas avoir été causées par la tempête.
    Qui voudrait la mort de Nelson ? Sur une clé USB, Bruce découvre son nouveau roman. Le tueur y serait-il désigné noir sur blanc ?
    Alors que Bruce mène l'enquête, il devine une vérité plus révoltante que toutes celles dénoncées par Nelson dans ses précédents écrits - et bien plus dangereuse.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Dominique Defert

  • La sentence

    John Grisham

    • Jc lattès
    • 4 Mars 2020

    Octobre 1946.
    Pete Banning, l'enfant chéri de Clanton, Mississippi, est revenu de la Seconde Guerre mondiale en héros, décoré des plus hautes distinctions militaires. Aujourd'hui fermier et fidèle de l'église méthodiste, il est considéré comme un père et un voisin exemplaire.
    Par un matin  d'automne, il se lève tôt, se rend en ville, et abat calmement son ami, le révérend Dexter Bell.
    Au choc que cause ce meurtre de sang-froid s'ajoute l'incompréhension la plus totale, car Pete se contente de déclarer au shérif, à ses avocats et à sa famille : « Je n'ai rien à dire.  »
    Que s'est-il passé pour que Pete, un membre respecté de la communauté, devienne un meurtrier ? Et pourquoi se mure-t-il dans le silence ? Personne ne le sait. La seule certitude que sa famille possède c'est que ce qu'il tait est quelque chose de dévastateur, dont les retombées les hanteront, eux et la ville, pendant des décennies...
    Avec cette oeuvre majeure et unique, John Grisham nous embarque dans un voyage incroyable, du vieux Sud ségrégationniste aux jungles des Philippines de la Seconde Guerre mondiale, d'un asile psychiatrique aux lourds secrets du tribunal de Clanton où l'avocat de Pete tente désespérément de sauver la vie de son client.
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert

  • Les imposteurs

    John Grisham

    • Jc lattès
    • 27 Mars 2019

    À leur arrivée dans leur école de droit, Mark, Todd et Zola voulaient changer le monde, le rendre meilleur. Mais aujourd'hui, alors étudiants en dernière année, les trois amis s'aperçoivent qu'ils ont été dupés. Ils ont contractés de lourds emprunts pour financer des études dans une école qui n'est qu'une vulgaire usine à fric, un établissement de troisième zone dispensant un enseignement si médiocre qu'à la sortie, personne, ou presque, ne pourra réussir l'examen du barreau, et encore moins trouver un travail décent. Et quand ils découvrent que leur école, comme d'autres, appartient à un financier de New York qui tire les ficelles dans l'ombre et a aussi dans son escarcelle une banque spécialisée dans les prêts étudiants, les trois amis comprennent qu'ils ont été pris dans la «  Grande arnaque des écoles de droit  ». 
    Mais il existe peut-être une échappatoire, un moyen de se libérer du joug de cette dette écrasante, de révéler les magouilles de cette banque, et même de gagner quelques dollars au passage. Pour ce faire, toutefois, ils doivent quitter l'école. Bien sûr, abandonner ses études si près de l'examen final est une folie. Pourtant, dans leur cas, cela pourrait être une preuve de sagesse...
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert

  • L'insoumis

    John Grisham

    • Jc lattès
    • 30 Mars 2016

    Sebastian Rudd n'est pas un avocat comme les autres. Il travaille dans un van aménagé, avec des vitres blindées, le wifi, un petit réfrigérateur, des fauteuils de cuir, une cache pour ses pistolets et un chauffeur armé jusqu'aux dents. Il n'a pas de cabinet, ni d'associés, ni de partenaires. Sa petite entreprise ne compte qu'un seul employé : son chauffeur, qui fait office également de garde-du-corps, d'assistant juridique, de confident et de caddy quand il va jouer au golf. Sebastian vit seul au sommet d'un gratte-ciel, dans un appartement de petite taille mais protégé comme une forteresse, où trône un billard ancien. Il est amateur de bourbon premium et porte toujours une arme sur lui.
    Sebastian défend des gens qui font fuir les autres avocats : un junkie tatoué, membre selon la rumeur d'une secte satanique, accusé d'avoir enlevé et tué deux petites filles ; un chef mafieux sanguinaire, dans le couloir de la mort ; un habitant ayant tiré sur une équipe du SWAT alors qu'elle donnait l'assaut dans sa maison et se trompait d'adresse. Pourquoi accepter ces clients ? Parce qu'il considère que toute personne poursuivie en justice a droit à un procès équitable ; et pour ce faire, Sebastian est prêt à franchir la ligne jaune de temps en temps. Il exècre l'injustice, n'aime ni les compagnies d'assurances, ni les banques, ni les grosses sociétés. Il se méfie des gens de pouvoir, à tous les niveaux, et fait fi des règles et de l'éthique.
    Avec Sebastian Rudd, John Grisham dresse le portrait d'un personnage haut en couleur, outrancier, extravagant, mais avec une justesse de ton et une humanité sans pareilles.
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert
     

  • L'allée du sycomore

    John Grisham

    • Jc lattès
    • 7 Mai 2014

    Seth Hubbard, homme riche atteint d'un cancer, n'a confiance en personne. Avant de se pendre à un sycomore, il laisse un testament manuscrit. Ce document va plonger ses enfants désormais adultes, sa femme de ménage noire et l'avocat Jake Brigance dans un conflit juridique aussi brutal et dramatique que le procès pour meurtre qui avait défrayé la chronique dans le comté, seulement trois ans plus tôt.
    Ce second testament va soulever bien des questions sans réponses. Pourquoi Seth Hubbard veut-il laisser presque toute sa fortune à sa femme de ménage ? La chimiothérapie et les antalgiques ont-il affecté ses facultés de jugement ? Et quel rapport tout cela a-t-il avec cette parcelle de terre qu'on appelait autrefois l'allée du Sycomore ?
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert
     
     

  • L'ombre de Gray Mountain

    John Grisham

    • Jc lattès
    • 25 Mars 2015

    Nous sommes en 2008. La carrière de Samantha Kofer dans un grand cabinet d'avocats de Wall Street est sur des rails dorés... Mais la récession frappe soudain. La jeune femme se retrouve du jour au lendemain au bas de l'échelle, limogée, raccompagnée vers la sortie, quasiment jetée dehors par une escorte de vigiles. Samantha a toutefois de la « chance » dans son malheur ; un cadeau de ses supérieurs : si elle accepte de travailler gratuitement pendant un an dans un centre d'aide juridique, elle pourra peut-être réintégrer sa place au cabinet.
    En quelques jours, Samantha quitte donc Manhattan pour s'installer à Brady, en Virginie, une bourgade de deux mille deux cents âmes au coeur des Appalaches, un recoin du monde où elle n'aurait jamais pensé mettre les pieds. Mattie Wyatt, une figure éminente ? de Brady et directrice du centre juridique, va lui montrer comment aider « les vrais gens ayant de vrais problèmes ». Pour la première fois dans sa carrière d'avocate, Samantha va préparer un procès, connaître la violence des salles d'audience, se faire réprimander par un juge, recevoir des menaces de la part de gens qui n'apprécient guère qu'une avocate de New York mette son nez dans leurs affaires. Elle va apprendre également que Brady, comme nombre de petites villes, cache de lourds secrets.
    Ce nouveau travail va entraîner Samantha dans les eaux troubles et dangereuses de l'exploitation minière, une terra incognita où il n'y a ni lois, ni code du travail, ni respect des biens et des personnes. Deux camps s'opposent. La population s'entredéchire. La montagne elle-même est en danger, attaquée de toutes parts par les sociétés de charbonnage. La violence est partout. Et, en quelques semaines, Samantha va se retrouver emportée dans un combat judiciaire dont l'issue sera fatale.
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert

  • Le manipulateur

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 11 Avril 2013

    Le juge Raymond Fawcett et sa secrétaire sont retrouvés assassinés dans la maison de campagne du juge. Il n'y a pas de trace de lutte, pas d'empreintes, pas un seul témoin. Rien. Au bout de quelques mois, l'enquête n'a pas progressé d'un pouce et le FBI est sur les dents. Puis un détenu du nom de Malcolm Bannister fait son entrée en scène. Ancien avocat, Malcolm a été condamné pour un crime qu'il n'a pas commis. Mais il lui reste une carte à jouer pour changer son destin. Une carte qui requiert de l'audace, du sang-froid et deux complices aux nerfs d'acier. Car il connaît l'identité du meurtrier, et il connaît son mobile. Jouant au chat et à la souris avec les agents fédéraux, Malcolm concocte un scénario parfaitement machiavélique pour se retrouver libre et riche.

  • - 50%

    L'affaire pélican

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 8 Novembre 2012

    Au beau milieu d'une nuit d'octobre, Abe Rosenberg, personnalité légendaire de la Cour suprême, est assassiné par balle dans sa maison de Georgetown. Deux heures plus tard, Glenn Jensen, le plus jeune magistrat de la Cour, et l'un des plus conservateurs, est découvert étranglé. Le pays est bouleversé. Le FBI n'a pas le moindre indice.
    Darby Shaw, brillante et charmante étudiante en droit, établit un lien fragile entre les deux magistrats et procède à divers recoupements : un suspect se dessine, une personnalité de l'ombre, aux amis puissants... Dès lors, la vie de Darby est en danger. Elle contacte alors un journaliste du Washington Post, qui se passionne pour ce double assassinat, et elle le persuade que le gouvernement veut étouffer l'affaire. Tous deux décident de poursuivre l'enquête. Coûte que coûte. Traqués, ils doivent survivre assez longtemps pour faire éclater la vérité.
    L'affaire Pélican a été adapté au cinéma en 1993 par Alan J. Pakula avec Julia Roberts et Denzel Washington.

  • Le testament

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 14 Décembre 2017

    Ce testament, objet de toutes les convoitises, fascine tout le monde, sauf la principale intéressée : l'héritière. Médecin missionnaire dans la jungle brésilienne, Rachel hérite de onze milliards de dollars, sur un dernier caprice de son père qu'elle connaît à peine. Du jour au lendemain, elle devient l'une des femmes les plus riches du monde. Comment réagira-t-elle quand elle l'apprendra ? Personne ne peut le dire... Ni l'exécuteur de ce testament, lorsqu'il découvre que son client a déshérité ses six enfants légitimes pour léguer sa fortune à cette fille adultérine... Ni les héritiers légitimes, bien déterminés à devenir enfin milliardaires... Ni leurs hommes de loi, qui voient déjà danser des milliers de dollars d'honoraires... Ni l'avocat alcoolique et suicidaire parti à la recherche de la jeune femme... Qui serait assez fou - ou assez pur - pour renoncer à une telle fortune ?

  • La confession

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 19 Avril 2012

    Un innocent va être exécuté, seul un assassin peut le sauver... Donté Drumm, jeune Afro-Américain de vingt-sept ans, n'a plus que quelques jours à vivre. Après huit années passées dans le couloir de la mort, il va être exécuté pour un crime qu'il n'a pas commis. Ce n'est pas lui qui a enlevé, violé et tué une pom-pom girl de son lycée de Sloan, au Texas : des aveux lui ont été extorqués par des policiers racistes et son procès a été une pure mascarade. Tandis que son avocat multiplie les appels pour tenter de le sauver, un pasteur de Topeka, à six cents kilomètres de là, reçoit la visite d'un certain Travis Boyette qui revendique avoir perpétré ce meurtre odieux. Multirécidiviste, atteint d'une tumeur cérébrale, il dit vouloir épargner un innocent. Les avocats, les juges, le gouverneur se laisseront-ils convaincre ? Donté Drumm sera-t-il sauvé ? La route est longue pour rétablir la vérité surtout quand ils sont nombreux à refuser de l'entendre.John Grisham, maître incontesté du thriller judiciaire, est aussi un fervent abolitionniste de la peine de mort : il dénonce ici la partialité raciale, l'incompétence, la corruption politique et surtout la violence, toute légale qu'elle soit, du système judiciaire.

  • Calico Joe

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 7 Novembre 2013

    Que s'est-il passé en 1973, durant le match de baseball qui opposa les Mets de New York à une petite équipe de l'Arkansas dont le joueur vedette, "Calico" Joe, venait de pulvériser tous les records ? Pourquoi le rêve de milliers d'Américains s'est-il brisé net ? Trente ans plus tard, Paul Tracey tente de se remémorer le plus grand traumatisme de son existence. Ce jour-là, âgé de onze ans, il était dans les gradins, et c'est son père, Warren, qui affrontait à la batte le jeune "Calico" Joe, lanceur prodige. Choisir entre son idole et son propre père : il ne pouvait y avoir pire dilemme. Pourtant ni lui ni personne n'aurait pu prévoir la tournure tragique des événements qui ont suivi. À l'annonce de la maladie de Warren, Paul décide qu'il est temps pour eux deux d'affronter enfin la vérité. Et d'aller rechercher dans la petite ville de Calico la possibilité d'une rédemption.Incisif et poignant, un roman très personnel de John Grisham sur les liens entre père et fils, le sens de l'honneur et la force du pardon.

  • L'accusé

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 19 Avril 2012

    Le 7 décembre 1982, dans une petite ville d'Oklahoma, une jeune femme de vingt et un ans, Debbie Carter, est sauvagement violée et assassinée. L'enquête piétine malgré des indices qui conduisent à un ami de lycée avec qui elle a été vue le soir du crime. Cinq ans plus tard, c'est un autre homme, Ron Williamson, qui est arrêté par les policiers chargés de l'affaire. Il sera condamné à mort. À quelques jours seulement de son exécution, des tests d'ADN l'innocentent... et désignent le vrai coupable : l'ami de lycée - qui n'a jamais été inquiété. Douze années se sont écoulées entre l'arrestation de Ron Williamson et sa libération. Douze années pendant lesquelles la police et la justice ont accumulé les faux témoignages, les mensonges, les pseudoexpertises...Avec un art inimitable du suspense et grâce à son expérience d'avocat, John Grisham démonte la mécanique infernale de l'erreur judiciaire et s'interroge : combien y a-t-il d'innocents dans les couloirs de la mort des prisons américaines ?

  • L'engrenage

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 14 Décembre 2017

    Trois juges... Trois anciens notables déchus... Trois hommes vieillissants enfermés dans la même prison. Ils passent leur temps dans la bibliothèque à écrire du courrier. Et ils écrivent beaucoup... D'étranges lettres, adressées à des correspondants ayant répondu à une petite annonce passée dans un journal homosexuel. Parmi eux, se trouve un certain M. Konyers. Les trois juges le devinent torturé par ses penchants refoulés, cultivé... et fortuné. Mais ce qu'ils ne savent pas encore, c'est que M. Konyers est l'homme que la CIA a choisi pour être le prochain président des États-Unis.

  • Le contrat

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 19 Avril 2012

    Dans une salle de tribunal surchauffée, douze jurés rendent un verdict historique : l'entreprise Krane Chemical est lourdement condamnée pour avoir empoisonné l'eau d'une ville et provoqué des cancers mortels par dizaines. C'est le triomphe du Bien sur le Mal... Cependant Cari Trudeau, propriétaire de Krane Chemical, est prêt à tout pour que le jugement en appel tourne en sa faveur. Même à manipuler la Cour suprême du Mississippi. L'instrument de sa machination se nomme Ron Fisk. Aussi séduisant que naïf, ce gentil père de famille accepte imprudemment le financement de sa candidature au poste de juge à la Cour suprême. Mais bientôt Ron comprend ce qu'on lui demande en échange de sa compromission... Une mécanique subtile et perverse, une plongée dans les recoins les plus sombres de l'âme humaine...Le nouveau thriller de John Grisham a la dureté d'un diamant noir.

  • La derniere recolte

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 14 Décembre 2017

    "Ceux des collines et les Mexicains sont arrivés le même jour. Un mercredi, en ce début du mois de septembre 1952. A trois semaines de la fin de la saison, les Cardinals de Saint Louis avaient cinq points de retard sur les Dodgers de New York ; la situation paraissait désespérée. Mais le coton montait à la taille de mon père, au-dessus de ma tête. Je l'avais surpris, avant le souper, échangeant à voix basse avec mon grand-père des paroles qu'il ne nous était pas souvent donné d'entendre ; il était question d'une "bonne récolte"."La Dernière Récolte est très certainement le roman le plus personnel de John Grisham. Un petit bijou semi-autobiographique, qui n'est pas sans rappeler le Steinbeck des Raisins de la colère.

  • Les partenaires

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 19 Avril 2012

    Comment David Zinc, 31 ans, brillant avocat dans un prestigieux cabinet d'affaires de Chicago, a-t-il pu se retrouver employé chez Finley & Figg, un cabinet juridique minable ? Tout commence ce matin-là, à 7h30 tapantes. Au moment de franchir le seuil de l'extraordinaire gratte-ciel qui abrite son bureau, David est submergé par l'angoisse. La tête lui tourne, il suffoque. Sans plus réfléchir, il fait demi-tour et se réfugie au bar du coin. En fin de journée, ivre mort, il atterrit sans savoir comment chez Oscar Finley et Wally Figg. Depuis vingt ans ces deux-là se chamaillent pour faire tourner leur boutique d'arnaques miteuses. Mais cette fois-ci, c'est sûr, ils sont sur le coup du siècle : ils attaquent en justice le géant pharmaceutique Varrick, dont le nouvel anticholestérol est accusé de provoquer des infarctus. Enfin le grand jour arrive ! Mais au procès, tout déraille. Et David se retrouve seul pour plaider la première grosse affaire pénale de sa carrière.

  • Chroniques de Ford county

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 19 Avril 2012

    Un avocat frustré détourne des dommages-intérêts de ses clients ; un arnaqueur se prétend en partie amérindien pour ouvrir un casino ; un surveillant dans une maison de retraite manipule les patients et le personnel ; trois hommes partis en virée pour faire un don de sang s'arrêtent dans un club de strip-tease et finissent en prison ; la famille d'un homosexuel blanc atteint du sida demande à une vieille femme noire de le soigner jusqu'à sa mort... Dans un de ses livres les plus personnels, John Grisham nous emmène au coeur du comté du Mississippi où se déroulait déjà l'intrigue de son premier roman, Non coupable. Le sud des États-Unis et ses petites villes enclavées offrent, bien plus qu'un décor, un climat, un fi l conducteur et constituent presque un personnage à part entière. Tantôt captivantes, tantôt émouvantes, ces Chroniques de Ford County décrivent les destins ordinaires ou extraordinaires de personnages qui se révèlent étonnamment proches de nous : leurs sentiments et leurs faiblesses, brossés avec justesse et souvent beaucoup d'humour, sont universels. Au détour d'une histoire, au creux d'un portrait, on découvre, s'il en était encore besoin, le talent de conteur de John Grisham.

  • La revanche

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 25 Octobre 2012

    Un joueur de football américain en bout de course se voit forcé d'accepter un engagement dans la minable équipe des Panthers... de Parme. Rick Dockery est quarterback pour les Browns de Cleveland. Sa carrière piétine depuis plusieurs années déjà, quand, à la suite d'un match particulièrement catastrophique, il se fait virer de son équipe. Plus personne, aux États-Unis, ne veut de lui... Mais il n'imagine pas abandonner le football, qui est toute sa vie. Il supplie Arnie, son agent, de lui trouver une place, n'importe où. N'importe où, ce sera l'Europe. La première surprise de Rick est de découvrir qu'il existe une ligue de football américain en Italie, la deuxième est que l'improbable équipe des Panthers de Parme rêve de l'avoir pour quarterback... Les autres surprises vont s'enchaîner sur un rythme d'enfer.Une réjouissante comédie burlesque dans l'Italie des stades et des trattorias.

  • Pas de noel cette annee

    John Grisham

    • Robert laffont
    • 14 Décembre 2017

    Cette année, Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël. A la place, ils s'offriront une croisière aux Caraïbes. Mais les voisins s'opposent fermement à cette décision. Tous les ans, ils se donnent beaucoup de mal pour emporter le prix des plus belles décorations du quartier, et il n'est pas question pour eux d'être privés de ce moment de gloire sous prétexte que Nora et Luther refusent d'illuminer leur jardin et d'accrocher un bonhomme de neige en plastique sur leur toit ! La résistance s'organise pour les obliger à rentrer dans le rang. Peu à peu, la vie des Krank devient un enfer. Les catastrophes se succèdent, toutes plus absurdes les unes que les autres. L'affaire frôle le drame... avant de tourner à la farce. Rompant avec le roman à suspense, John Grisham, dans cette satire jubilatoire de l'American way of life, nous livre une comédie burlesque digne d'Hollywood.

empty