Littérature générale


  • Comme on dit à la Médecine du travail : Que la Forme soit avec toi !

    Il n'y a pas si longtemps...
    dans une galaxie où dérivent dangereusement des textes explicatifs en grosses lettres jaunes...
    85DD, un droïde atteint du syndrome de Gilles de la Tourelle, est en possession d'un indice permettant de retrouver un vieux maïtre Jeding, Luc Leipula, rangé des lasépées et des leggings, dernier espoir pour ramener l'équilibre dans la Forme.
    Et ça tombe bien dis donc, puisqu'en chemin 85DD rencontre Raie, une jeune fille capable de botter des fesses sans se fouler, par la seule puissance du scénario.
    Vaguement aidés par Poe Pote et Fin, respectivement meilleur pilote et meilleur déserteur de la galaxie, Raie et 85DD vont affronter la Première Horde, une organisation fort peu inclusive, et Maître Kilo, seigneur Shit à la tête d'une armée de Stormtroufions.

  • « Qu'il est bon d'être mauvais ». C'est le credo de l'Odieux Connard dont le blog compte déjà près de 4 millions de lecteurs. Dans cet ouvrage, il persiste à signer des spoilers de films, tels Twilight en deux minutes, mais il s'interroge aussi sur des questions beaucoup plus pratiques : Comment parler le jeune ? Comment survivre au monde hostile d'une grande surface ? Faut-il coucher le premier soir ?Ce livre est composé aux deux tiers de textes totalement inédits et d'articles cultes du blog, comme l'art mystérieux du selfie ou la page Facebook d'Hitler.L'Odieux Connard est un être maléfique mais terriblement attachant que l'on reconnaît à sa cravate rouge, et à son cynisme légendaire.

  • Après le succès de son premier volume et les 6 millions de visites sur son blog en 2015, L'Odieux Connard revient... et il est encore plus méchant. Avec son humour acide, il s'en prend cette fois aux plus grands moments de l'Histoire et spoile nos films préférés. Le cercle de ses victimes s'élargit aux enfants, aux voyageurs, aux hommes politiques, aux amateurs de tests, et même à Christophe Colomb. Entre deux cigares et un brandy, tout le monde est servi. Une solide dose d'humour et de finesse salutaire pour toiser la médiocrité ambiante. L'Odieux Connard est un blogueur terriblement attachant qu'on reconnaît à sa cravate rouge et à son humour décapant. Tous les textes de ce livre sont 100 % inédits et mauvaise foi.

empty