Lescure

  • Pourquoi Jérusalem est-elle trois fois sainte ? Que contient la déclaration Balfour de 1917 ? Comment la guerre des Six Jours a-t-elle fracturé la société israélienne ? Pourquoi les États-Unis et Israël entretiennent-ils une « relation spéciale » ?

    14 mai 1948. Du plan de partage adopté par l'ONU naît l'État d'Israël, un État juif voulu par les mouvements sionistes. Son pendant, l'État arabe de Palestine, ne voit pas le jour. Promesses contradictoires faites aux Juifs et aux Arabes, guerres israélo-arabes, terrorisme : les violences se multiplient. Les institutions internationales échouent à trouver des solutions et face au durcissement des politiques israéliennes et américaines, l'espoir de normalisation issu des accords d'Oslo en 1990 s'éloigne.

    En 100 questions/réponses, Jean-Claude Lescure décrypte l'histoire de ce conflit de plus de 70 ans, qui continue d'enflammer une région sous haute tension.

  • Le mot formation est dans toutes les bouches et sous toutes les plumes, pourtant le passé de ce vaste domaine, mouvant et mal circonscrit, reste bien méconnu. Il ne s'agit pas ici d'apporter une réponse univoque à cette ample question, mais d'ouvrir par quelques touches ce que pourrait être une histoire de la formation.

  • Examinant les conditions de réception de la notion d'illettrisme en Guyane et les implications particulières de son utilisation, Emmanuel de Lescure nous décrit " un problème social " importé, frappé d'innocuité par l'importance de l'analphabétisme. Alliant l'enquête à l'analyse, l'auteur s'interroge sur l'opposition entre " lettrés " et " illettrés " au moyen d'une comparaison entre deux publics de jeunes en stage de formation, l'un défini comme " illettré " et l'autre comme " non qualifié ".

  • Malgré la financiarisation des économies le crédit inter-entreprises occupe aujourd'hui une place majeure dans la structure financière des firmes petites et grandes dans le monde. Malgré cela, il a longtemps été négligé par les historiens de l'économie qui préfèrent travailler sur des sources de financement plus accessibles et plus formalisées. Les études historiques présentées dans ce livre analysent sur un long xxe siècle le crédit inter-entreprises en Europe occidentale, à la fois sous sa forme de crédit commercial (la première source de financement à court terme des firmes) et celle de crédit financier (financement direct interentreprises, crédit intra-groupe, crédit de la famille et/ou du réseau...). Réalisé par une équipe internationale de chercheurs, ce recueil livre une première contribution à l'histoire du financement inter-firmes des entreprises européennes, dont on retrouve bien des traits aujourd'hui dans les flux massifs de capitaux circulant à l'intérieur des groupes mondialisés. Il montre que loin de se réduire à une forme archaïque de financement qui résulterait des imperfections du marché des capitaux, le crédit interfirmes correspond à un besoin de coordination et d'adaptation des firmes à leur environnement et au progrès technique.

  • L'extrême gravité des crimes commis en ex-Yougoslavie a conduit le Conseil de sécurité des Nations-Unies, par sa résolution 827 du 25 mai 1993, à créer un tribunal pénal international ad hoc appelé à «juger les personnes responsables de violations graves du droit humanitaire international commises sur le territoire de l'ex-Yougoslavie entre le 1er janvier 1991 et une date que déterminera le Conseil après la restauration de la paix». Cet ouvrage a pour vocation d'expliquer le fonctionnement de ce tribunal, unique en son genre, et de faire connaître aux victimes et aux témoins les moyens d'accomplir la mission qui lui est confiée et d'organiser avec lui une coopération juridique internationale.

  • Cultivons le Je démocratique : pour une immunité collective Nouv.

    Abandonnons notre pessimisme et sachons cultiver notre Je démocratique. Nous en avons l'expérience, le talent et l'envie. Contre les discours qui annoncent l'effondrement démocratique, contre les coups de boutoir de l'autoritarisme, contre les totalitarismes qui viennent se pencher au chevet des démocraties pour mieux les voir mourir, nous avons en nous-mêmes les ressources pour nous défendre et riposter. Nous disposons de nos propres anticorps, notamment le goût du débat, l'exercice du doute, la pratique de la raison. Pour cela des dizaines de millions de « Je démocratique » doivent retrouver le goût d'être ensemble, mobilisés.

    Ces anticorps assurent notre immunité collective contre les fléaux : populisme, trumpisme, extrémisme, séparatisme, totalitarisme...

    Développons-les dans un grand bouillon de culture démocratique commune, nous rétablirons ainsi le consentement à l'avenir et la confiance.

    La question posée est simple : démocratie réelle ou affaissement durable de celle-ci ?

    Laurent Escure, né le 17 novembre 1970 à Tulle (Corrèze), est un enseignant syndicaliste français.
    De 2012 à 2018, Laurent Escure est Secrétaire général de l'UNSA Education, puis devient à partir de 2019 Secrétaire général de l'UNSA.

    conversation avec Madani Cheurfa

  • « Plus tard au fond de l'usine suspendu à l'échelle Échappant de justesse à la milice tu te fais la belle Recroquevillé au fond du jardin où tu es tombé Tu trembles dans tes golfs froissés Au loin les rafales de balles La torpeur et la peur succèdent à la liberté retrouvée De la Seine au lac du métro au banjo Tombé du train un beau matin Venu du ciel un soir de guerre Le petit Parisien s'en va s'en vient De la butte Montmartre à Montfollet de Villejuif à Bernardière Tu découvres le ski les flots bleus et le pédalo » Partagées entre souvenirs, évocations familiales et fiction, les envolées poétiques d'Élyane Guillaud-Rollin mêlent l'hommage à l'évasion, l'intime à l'universel, le sépia à l'arc-en-ciel. D'hier à aujourd'hui, des grands-parents aux enfants, du lac de Paladru jusqu'aux glaces de l'Arctique, une plume habile dérive et nous transporte au gré des mots.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce livre est le drame de l'homme moderne, face aux crises de notre civilisation. Non seulement il doute, mais vit un monde incohérent, et la vie même l'oblige à se remettre en question. Ce livre n'est pas un roman, ni même une histoire, mais un récit qui se déroule au fur et à mesure que l'auteur l'écrit. Il est la manifestation directe de la vie telle qu'elle jaillit au sein même de l'auteur, qui nous entraîne avec lui, à la découverte de nous-mêmes.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un estaminet flamand tenu par la grosse Madame Janssens et sa fille Thérèse, le brave Michel Wattier qui y dort si bien mais perd ses pantoufles parisiennes sans arrêt et, au loin, les routes et les canaux du pays de Bruges... Et aussi Julma qui rie sans cesse en parlant du temps, et Laurence, toujours pas plus bavarde que dix ans auparavant...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Dans ce volume sont présentés cinq pays, attachés différemment à une tradition démocratique en 1918 et qui, en 1989, semblent converger vers un modèle à la fois comparable par certaines institutions, et différent par la pratique liée à des cultures et surtout à des histoires récentes originales. La république fédérale américaine et la monarchie britannique puisent à une source commune, et pourtant elles changent de façon différente : le président américain n'a cessé de renforcer son pouvoir pour affronter et la crise des années Trente, celle de la guerre mondiale et surtout celle longue de la guerre froide. En Grande-Bretagne, les responsabilités du Premier ministre et de sa majorité n'ont cessé de se renforcer. En Espagne, un premier essai a échoué dans les années Trente sans doute parce que la culture politique n'avait pas encore intégré la notion d'État, à la différence de l'évolution qui suivit la fin de la dictature, la « transition ». En Italie, la monarchie de Savoie n'avait pu enraciner une vraie démocratie à cause du refus électoral des Catholiques et de l'hétérogénéité sociale, culturelle et économique du pays, dont l'unité était trop récente. En 1946, l'expérience a réussi, non à cause de l'élimination de la monarchie, mais par la constitution de quelques grands partis bien identifiés, de la possibilité d'unifier le pays par la langue contre les dialectes, par les medias, par une politique économique. En Allemagne, la république de Weimar est une expérience discutée, inachevée, dont un historien ne peut prédire quelle eût été son évolution. En 1947, le modèle démocratique a été imposé par les Américains, sous une forme fédérale, à cause de la guerre froide, et dans la partie de l'Allemagne historique qui pouvait, sans doute, en faire l'expérience le plus efficacement.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • C'est entre 1935 et 1939, que Pierre de Lescure, après avoir fondé et dirigé La Quinzaine critique, publia ses premières oeuvres : Pia Malécot, Tendresse inhumaine, Souviens-toi d'une auberge, La tête au vent. Une technique romanesque, encore inconnue du public français, s'y manifestait, visant à élaguer du récit tous les intermédiaires, à faire constamment appel à l'allusion, à établir les aventures à la fois en dehors et au-dedans des personnages, et à vous donner le plus vivement possible l'impression de la vie qui passe. « La grande qualité de Pierre de Lescure, écrivait Edmond Jaloux, est de montrer des gens qui vivent. Aucune introspection, aucun commentaire de l'écrivain : des gestes, des actes, des paroles, qui se suivent devant nous, sans que rien nous éclaire sur le fond des êtres. Et, cependant, ce fond s'éclaire peu à peu et laisse apparaître une sorte de vérité, une vérité mouvante, indécise, complexe, comme l'est la vérité des caractères, comme l'est la vérité de la vie. » Dès l'armistice de 1940, Pierre de Lescure s'engage dans la Résistance active ; puis, il fonde avec Vercors, en 1942, Les Éditions de Minuit. Recherché par les Allemands, il laisse à Paul Éluard la direction de ces dernières, et gagne le maquis du Haut-jura où il participera aux attaques de 1944. La guerre terminée, il écrit en Suisse les deux volumes du Souffle de l'autre rive, et prépare la création de la revue Roman. Mais, c'est à Saint-Paul-de-Vence, où il se fixe en 1948 avec Célia Bertin, que se développe et s'affirme cette volonté de purification et de renouvellement, à l'origine de laquelle on trouve les lignes que le fondateur des Éditions de Minuit signait dès 1942 : Il ne s'agit plus de petites renommées personnelles. Peu importe une voie difficile. Il s'agit de la pureté spirituelle de l'homme. Lignes auxquelles ferait écho, dix ans plus tard, le manifeste collectif de la revue Roman : Le roman n'est pas un art d'agrément. Non plus de l'art pour l'art. Il n'y a d'art que par l'homme et pour l'homme. En 1953, l'équipe de Roman monte à Paris et, en septembre de la même année, paraît la collection du même nom. Dès lors, un mouvement littéraire se développe, auquel se joignent, de plus en plus, des romanciers de tous les pays.

  • The papers published in this book were initially prepared for the conference held at the Ministère de l'Économie et des Finances on the 9th and 10th of March, 2017 (Inter-firm credits in Europe 1880-2010), organized by Michel Lescure in the context of the work of the IGPDE (Institut de la Gestion Publique et du Développement Économique) and of the CHEFF (Comité pour l'Histoire Économique et Financière de la France). The conference and the book have been financed by the IGPDE, the Crédit Agricole, the Société Générale, the IDHE.S Nanterre (Institutions et Dynamiques Historiques de l'Économie et des Sociétés, UMR-CNRS 8533) and the Doctoral School of EOS (Économie-Organisation-Société) of the University Paris-Nanterre. We would like to thank these institutions. The translation of communications by non French-speaking academics was produced by the translation centre of the Economic and Financial Ministries.

  • Midi venait de sonner. La journée s'annonçait superbe. L'atmosphère était de cette clarté tendre, doucement agitée, où les derniers frissons de l'hiver se mêlent aux premiers frémissements printaniers. Quelques hardis passereaux traversaient l'espace avec de joyeux piaillements, se posaient un moment sur les arbres verdoyants et bourgeonnants des boulevards ; puis, effarouchés parle bruit de la foule qui obstruait les allées latérales de la grande avenue parisienne, reprenaient leur vol vers la gouttière natale et les cheminées familières.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • BnF collection ebooks - "L'année 1859 a vu paraître trois ouvrages qui ne passeront pas comme elle et qui lui survivront, pour la punition de leurs auteurs : Elle et Lui, par madame George Sand ; Lui et Elle, par M. Paul de Musset ; Lui, par madame Louise Colet. Le premier a paru dans la Revue des Deux-Mondes. Le second dans le Magasin de Librairie. Le troisième, au Messager de Paris. Au moment d'affronter définitivement l'opinion publique, un des trois auteurs s'est retiré."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • MILAN, 5 SEPTEMBRE 1866.Je crois, ma chère enfant, que je t'aurai mal indiqué mes étapes. Avec mon compagnon de voyage, on va toujours plus vite qu'on ne pense. Nous sommes partis de Paris vendredi soir, 31 août, et le samedi, dans la matinée, par la plus belle pluie, nous étions à Aix-les-Bains, à la gare, d'où une bonne voiture nous a conduits auprès de Mme B.C. L'excellente femme m'attendait, et nous avait fait préparer deux chambres, au même étage qu'elle.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • 1221-1295.Qu'on ne s'étonne point de nous voir inaugurer par un nom et une figure de reine cette galerie des femmes qui ont porté la vertu conjugale jusqu'au degré héroïque. Nous aurions pu remonter encore plus haut et jusqu'aux origines de notre histoire elle-même. On nous reprocherait de ne pas nommer au moins Clotilde, la courageuse et pieuse épouse de Clovis, qui fit son mari et son royaume chrétiens, et les baptisa glorieusement du sang de la victoire de Tolbiac.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty