Lou-An

  • Edition enrichie (Postface)
    Trois personnages en quête de liberté vivent dans une maison radieuse et sont liés entre eux par un amour que rien ne ternit....
    La question n'est cependant pas là. Pour Anneliese, femme du médecin Brandhardt, pour Gitta, leur fille, et surtout pour Balduin, leur fils adolescent, la liberté consiste à ne pas manquer le train qui mène au « pays des artistes ».
    Malgré sa bonté et son intelligence, Brandhardt incarne l'ordre social et la domination masculine. Anneliese a renoncé à sa carrière de pianiste virtuose. Gitta, à force de coups de tête impulsifs, prendra en main sa propre existence. Derrière le personnage éclatant du jeune Balduin se dessine le portrait du jeune Rainer Maria Rilke, dont Lou Andreas-Salomé brosse une analyse fine et profonde.Superbement écrit, foisonnant de questions essentielles sur la vie de couple et la vocation créatrice, La Maison fait partie de ces livres que l'on n'arrive jamais à refermer. Télérama.Postface de Sabina Streiter.Traduit de l'allemand par Nicole Casanova.

  • Le lecteur accompagne l'autrice dans une enquête sur sa cyclothymie incarnée par un renard revêche. Un livre d'utilité publique, hyper documenté, cartoonesque et ludique, pour mieux comprendre les troubles bipolaires. Une édition agrémentée d'un supplément pour les proches.
    Certains ont un chien, un chat ou un poisson rouge. Lou a une cyclothymie : un trouble de l'humeur de la famille des maladies bipolaires, sous la forme d'un petit renard. Que faire quand on découvre un étrange animal dans son cerveau ? Peut-on l'apprivoiser, le dompter ? Et comment être heureux quand on doit cohabiter avec une nature aussi imprévisible ?

  • Pour amplifier le confort entre les corps, et parler plaisir sans complexe, Lou Sarabadzic possède deux armes bien simples : le lubrifiant et la poésie. Avec elles circulent tous les fluides et glissent tous les a priori.
    Et si on réinventait l'amour physique, souvent peu satisfaisant voire blessant ? Et si on proposait des alternatives aux plaisirs stéréotypés ?
    Brisez vos chaînes, repassez le film et personnalisez-le ensemble. Soyez prêt.e.s à jouir différemment pour mieux investir ce qui se passe entre les peaux, entre les corps, et entre les yeux.

  • Manu, 36 ans, instituteur investi et apprécié, a toujours assumé avec détermination son rôle d'homme fort et protecteur. C'est pourquoi, lorsque ce schéma est remis en question par sa compagne qui le quitte, puis par son employeur qui lui préfère une femme au nom de la parité, il commence à perdre pied. Mais comment exprimer sa détresse quand on a appris à ne jamais se plaindre ? Frustré, Manu se raccroche à une fratrie de sept enfants déscolarisés, pour laquelle il va jouer le rôle de père tutélaire. Alors qu'il tente de les aider à surmonter leurs handicaps physiques, mentaux ou sociaux, il se laisse peu à peu happer par cette famille particulière. Ainsi s'amorce une longue descente au coeur de ses pires angoisses... Dans une société qui évolue pour devenir de plus en plus inclusive, où les rôles traditionnels dévolus à chaque genre sont battus en brèche, quelle est la nouvelle place des hommes ? Un thriller psychologique qui se referme comme un piège autour de son héros... et de son lecteur !

  • "Que peut-on conclure de tout cela pour les liens entre les sexes ?"
    Il serait aisé de présenter Lou Andreas-Salomé comme une grande figure du féminisme, se laissant guider par sa vie : celle d'une femme libre, intellectuelle, sans enfants. Tout aussi aisé, en lisant quelques-unes de ses assertions sur "le type féminin" ou la structure masculine de la libido, de la présenter, au contraire, comme une voix exemplaire d'essentialisation de la femme, réduite à un "Éternel féminin", maternel avant tout.
    Ce n'est pourtant ni d'un côté ni de l'autre, insaisissable, qu'elle se trouve sans doute : en un interstice singulier qu'il reste à questionner et dont les articles ici réunis portent remarquablement l'équation.

    Narcissisme, féminité, complexe d'OEdipe... Trois textes psychanalytiques, denses et sinueux, par celle que Freud nommait "la compreneuse".

  • Bienvenue à Hautes-Tours, l'académie des princesses !

    Première rentrée. À l'arrivée, chaque nouvelle élève est adoptée par une licorne étincelante. Mais celle qui s'avance vers la princesse Rose a la crinière en broussaille !

    Aussi imprévisibles qu'attachantes, les deux font la paire. Rose va avoir bien du mal à devenir une princesse parfaite. Pas facile de faire la révérence quand on a les jambes qui s'entortillent comme des spaghettis !

    Gaffes, dérapages et autres exploits, les aventures pleines de coeur et de drôlerie de la plus sympathique des apprenties princesses.

  • Du plus loin qu'elle se souvienne, Clémence voulait devenir magicienne. Pas pour exécuter des tours de magie avec des cartes, des colombes ou des couteaux, mais afin d'obtenir le pouvoir de faire naître des sourires sur tous les visages qu'elle croisait. Cette obsession la poursuivait depuis son plus jeune âge. Son souhait le plus cher ? Rendre le sourire à sa mère et effacer tous ses tourments.
    En 2020, alors qu'elle se considère comme « la chercheuse d'emploi de l'année », Clémence se voit proposer un poste de chargée de mission pour l'égalité femme/homme dans une entreprise de l'industrie de la parfumerie. Il lui faudra alors utiliser toute sa ténacité et son imagination afin de mettre en place des actions permettant de tisser du lien entre les individus. Le hasard des rencontres lui permettra-t-il de changer la couleur de ses deux univers ?
    La bonne humeur de Clémence sera-t-elle suffisante pour réussir tous ces challenges ?

  • " Il ne s'agit pas de la Chine dans ce livre. Il s'agit d'un fantasme qui porte le nom de "Chine", et qui change de forme, selon les époques et les individus. La mienne est un Autre très proche, le centre vide au coeur du moi auquel j'aspire à "retourner" comme disent les taoïstes, elle est ce qui fait dire à Franz Kafka : "Je suis chinois et je rentre chez moi." Elle ne se confond pas avec la Chine géographique, historique, politique, ni même artistique ou littéraire car" il n'est de pays que l'enfance" (Roland Barthes). "

  • Un ventre couvert d'écailles rouges, une queue épaisse et tannée, des ailes aux extrémités argentées. Pas de doute, c'est un carmina rex! s'exclame Princesse Catastrophe. Le gardien a pourtant affirmé que les dragons avaient été chassés de l'île. L'apprentie princesse galope au plus vite vers le pensionnat pour prévenir la directrice. Hélas, non seulement personne ne veut la croire, mais elle est punie pour avoir abîmé la pelouse et sera privée de licorne pendant une semaine. Le plus grave, c'est que sa licorne, dans son élan, a réduit en miette les cartons d'invitation qu'avait soigneusement rédigés ses amies pour le ballet des fleurs. Princesse Catastrophe saura-t-elle se faire pardonner et réussira-t-elle à prouver qu'elle n'a pas rêvé ? Avec l'aide de Hetty, la fille du gardien et sa nouvelle amie, elle relève le défi de sauver le pensionnat...

  • Au centre de cette histoire, il y a le corps d'une femme, ses hantises et ses obsessions, & il y a la nature. C'est l'histoire d'une échappée belle, d' une femme qui quitte, presque du jour au lendemain, tout ce qui déterminait son identité sociale.
    Elle sort de stase et se met en mouvement. Son départ est d'abord une pulsion, une sorte de fuite vers l'avant qui tient du road movie, avec de longues traversées de paysages en voiture, en auto-stop, puis à pied.
    De la fuite et l'errance du départ, cette échappée va se transformer en nomadisme et en un voyage vers la réalisation de soi.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Lou Darsan est nomade et écrivaine. Née en 1987, elle poursuit des études de Lettres modernes puis exerce le métier de libraire quelques années. Elle publie des chroniques littéraires dans plusieurs revues en ligne ainsi que sur son site personnel, Les feuilles volantes, où elle explore par ailleurs son rapport aux paysages réel et mental, à travers l'impression, l'évocation de l'image et la modification du regard.
    L'Arrachée belle est son premier roman.

  • Deux filles que tout opposent, prennent contact  sur internet pour ensuite faire connaissance dans  la « vraie vie ». Elles seront submergées par des  sentiments troublants.
    Coline, 22 ans vit en France et souffre de troubles  anxieux qui l'ont isolée du monde. Hébergée à la  campagne chez ses grands-parents, elle rêve de  devenir illustratrice. Ses recherches d'inspiration la  conduisent à contacter Marley, une photographe  installée à Montréal. De son côté, Marley, 28 ans  vit au Québec a abandonné sa passion pour la  photo pour se laisser porter par sa vie  montréalaise trépidante. Elle a un job alimentaire,  un amoureux québécois et un quotidien rythmé  par des sorties. Les messages de Coline vont  réveiller en elle un réel besoin d'authenticité.  Coline et Marley vont tisser un lien capable de  surmonter la distance et le décalage horaire et  qui se révèlera de plus en plus dense jusqu'à la
    rencontre en France...

  • À l'académie de Hautes-Tours, l'été se profile à l'horizon. La mer de Saphir est chaude et étincelante. Rose est très impatiente d'apprendre à nager, surtout depuis qu'elle sait que les cours seront dispensés par de vraies sirènes. Mais son amie Scarlett se montre beaucoup moins enthousiaste. Au fil des jours, son comportement devient de plus en plus étrange... Une nuit, Rose la suit sur la plage et découvre un sombre mystère.

  • Louisa

    Lou Syrah

    Le 30 juin 1994, à Roubaix, Louisa Lardjoune, 19 ans, fait une énième "crise". Sa famille appelle un imam exorciste. Quand Mohamed Kerzazi entre chez elle, il attrape la jeune femme par le cou. Verdict : "Possession." Cinq heures plus tard, après d'étranges rituels, le coeur de Louisa cesse de battre.

    La presse nationale s'emballe. La famille ne porte pas plainte, et nombre de religieux musulmans, chrétiens et juifs défendent ces pratiques païennes ancestrales et codifiées.

    En reconstituant ce fait divers, Lou Syrah plonge dans sa propre histoire : sa ville Roubaix, ses insomnies, son grand-père exorciste, son père exorcisé. Une quête aux frontières de la folie qui la conduira devant la porte de l'imam condamné à sept ans de prison pour "l'homicide involontaire" de Louisa.

    Lou Syrah est journaliste indépendante, passée un an dans la rédaction du Canard enchaîné, elle pige aujourd'hui pour Mediapart. Elle partage sa vie entre la banlieue parisienne, le nord de la France, la Suisse et l'Algérie. Possédée est son premier livre.

  • Try baby

    Lou Marceau

    Tadzio Steadman est une star internationale du rock qui n'a pas l'habitude qu'on lui résiste. Surtout quand il s'agit d'une femme. Svetlana Lukic est une jeune chirurgienne, brillante et habituée à se battre pour réussir. Elle n'est pas du tout attirée par les hommes et a, au contraire, appris à mener sa carrière sans eux. Ils n'auraient jamais dû se côtoyer mais Svetlana est la seule qui peut opérer le grand père de Tadzio. Leur première rencontre se passe plutôt... très mal au point que Svetlana trouve le musicien parfaitement insupportable. Mais quand Tadzio accepte de remplacer le groupe défaillant du gala de charité organisé par la clinique de Svetlana, en contrepartie de deux dîners en tête à tête avec elle, ces deux personnages qui n'auraient jamais dû se rencontrer et peinent à se supporter vont bien devoir composer et aller au-delà des apparences : elle n'est pas juste une jolie fille qu'il pourra draguer sans subtilité aucune ; il n'est pas seulement cette star superficielle et agaçante qu'il se plaît à livrer aux médias. De concerts de rock en moments plus intimes, de balades dans New York en soirées en tête à tête, ils vont apprendre à se connaître, à s'apprécier et d'abord à devenir amis sans jamais cesser de se défier.
    Et si essayer une fois pouvait changer leurs vies ?

  • " Un thriller essouflant et passablement usant pour les nerfs "  Philippe Blanchet,  Le Figaro Magazine
    " Un road-trip époustouflant "  L'obs
    " Un somptueux roman noir qui se lit sans relâche(...) magnifique ! "  Europe 1
    " Un road-movie de belle facture, tendu par la menace permanente, mais éclairé par la magie d'une improbable rencontre. "  Alain Léauthier,  Marianne
    Sur une route perdue de l'Ouest américain, un homme roule à tombeau ouvert.
    Cet homme, c'est Frank Guidry. À ses trousses, un tueur à gages mandaté par le mafieux Carlos Marcello, qui veut se débarrasser d'un témoin indésirable dans le crime du siècle  : l'assassinat de JFK.
    Guidry sait que la première règle, quand on est en cavale, est de ne pas s'arrêter. Et que la seconde est de ne compter que sur soi-même. Pourtant, lorsqu'il aperçoit, au bord de la route, une femme avec une voiture en panne, deux petites filles et un chien sur la banquette arrière, il y voit une proie facile. Et la couverture qui lui permettra de leurrer l'homme qui le traque.
    Alors, Guidry prend le risque.
    Il s'arrête.
     
    Lou Berney  est l'auteur de trois romans,  Gutshot Straight, Whiplash River,  et  The Long and Faraway Gone  (prix Edag-Allan Poe). Ses nouvelles ont notamment paru dans  The New Yorker.  Il vit dans l'Oklahoma. 

  • Bad boy crush

    Lou Everly

    Craquer pour le bad boy du lycée ? Hors de question !
    Célian est sexy, séducteur, sombre et sûr de lui.
    Toutes les filles du lycée craquent pour lui, et il ne se gêne pas pour en profiter !
    Toutes, sauf Alayna. Surnommée la reine de glace, elle se fout de l'amour et des hommes : que du vent et une promesse de coeur brisé, à ses yeux.
    Rien ni personne ne la fera changer d'avis, et elle envoie bouler les audacieux d'une pique bien sarcastique !
    Il en faut beaucoup plus pour décourager Célian : plus elle résiste, plus elle l'intrigue... plus il la veut. Et il compte l'avoir.
    ***
    />
    - Tu es en train de me regarder dormir ? murmure Célian en gardant les yeux clos.
    - Non.
    Péniblement, il ouvre un oeil, puis l'autre, et je ferme rapidement les miens en riant.
    - Tu vas tomber amoureuse de moi encore plus vite que je le pensais, marmotte-t-il d'une voix endormie.
    - Prends pas tes rêves pour une réalité.
    - Tu dors déjà dans mon lit, objecte-t-il. Et tu portes une tenue plus qu'inconvenante.
    Comme pour vouloir s'en assurer, il soulève le drap, révélant mes jambes nues. Je l'abaisse aussitôt, toute rougissante.
    - Putain ! s'exclame-t-il, les yeux à présent grands ouverts. Tu es trop sexy dans mon tee-shirt, Aly. Comment ça se fait que je n'aie rien remarqué hier soir ?
    - C'est juste un tee-shirt.
    Je me sens à la fois gênée, terriblement gênée même, mais aussi flattée et, je dois l'avouer, un poil troublée par ce compliment réconfortant.
    - J'ai hâte de voir ce qui se cache en dessous. (Dans un geste incroyablement sensuel, il retire la couverture afin de dévoiler mon buste, puis il attrape l'ourlet du tee-shirt pour caresser le tissu.) Même si j'arrive déjà à deviner, reprend-il, taquin. J'ignorais que ce tee-shirt était aussi fin, on voit vraiment tout à travers.
    L'expression d'horreur qui traverse mon visage le fait rire. Saisie de honte, je dégage vivement sa main de ma hanche et rabats la couverture sur moi. Je baisse même la tête pour cacher mon visage, mais Célian m'en empêche en relevant mon menton d'un doigt. Tout à coup, il se redresse sur un coude pour me dévisager d'un air suspicieux.
    - Tu empestes la menthe.
    Oh merde !
    Je lui réponds le plus naturellement du monde. Du moins, j'essaie.
    - Bah, je me suis brossé les dents hier soir.
    - Non, mais là, j'ai l'impression que tu as avalé une boîte entière de Tic-Tac. (Ses sourcils se froncent encore plus, puis il écarquille grand les yeux sans retenir un éclat de rire.) Attends, ne me dis pas que tu t'es levée ce matin exprès pour aller te laver les dents ?
    - Je n'ai pas que ça à faire !
    ***
    Bad Boy Crush, de Lou Everly, histoire intégrale.

  • Quelles sont les 10 épices indispensables à avoir dans son placard ? Comment les conserver ? Comment les doser ? Marie-Lou Lizé et Charles Bouchart, passionnés à la fois par les épices et par la cuisine, proposent de répondre à ces questions et de les mettre en pratique grâce à 60 recettes extra simples à base de ces épices incontournables. Finger food, légumes, viandes et poissons, desserts ou boissons, le cuisine des épices devient un jeu d'enfants !

  • La plus libre des disciples de Freud, cette Lou Andreas-Salomé (1861-1937) qu'il appelle par son prénom et à laquelle il a confié la formation analytique de sa fille Anna, adresse au maître en hommage d'affection pour son soixante-quinzième anniversaire cette lettre ouverte. L'amie de Nietzsche et de Rilke, l'écrivain qui a laissé sur chacun d'eux la plus lucide des études, touche au cœur de l'analyse comme de l'écriture. Thérapeute, elle est du sérail. Freud n'hésite pas : il publie le livre aux Éditions psychanalytiques.

  • Dans la vitrine du miniaturiste, Alicia et ses amis admirent des figurines si parfaites qu'on les croirait vivantes. Lei Tchang, le vieil artiste asiatique qui les fabrique, en prend soin comme s'il s'agissait réellement d'êtres humains. Prêts à tout pour les posséder, les collégiens qui les achètent paraissent transformés. Quels sont les terribles secrets que cache Lei Tchang au fond de sa boutique? Alicia tente de percer le mystère...

  • Il est son connard de demi-frère. Et il va la rendre folle...
    Depuis des années, Jayden ne revient au domicile familial qu'en de rares occasions, et ça convient très bien à Ambre.
    Moins elle voit son insupportable demi-frère, mieux elle se porte !
    Alors, quand elle apprend que Jayden-le-connard s'est fait virer de sa fac et qu'il est de retour à San Francisco, elle se prépare à vivre un été cauchemardesque.
    Jayden s'est toujours montré froid et méprisant avec elle, et ça n'a pas l'air d'avoir changé.
    Mais désormais, elle le découvre aussi viril, fascinant, terriblement sexy...
    Et si son été devenait finalement bien plus intéressant... ?
    />
    ***

    - Il ne se passe rien entre nous. T'es ni ma meuf ni ma pote. T'es rien, alors maintenant, si tu n'es pas capable de mettre de côté un écart malheureux qui n'a pas compté, je ne peux rien faire pour toi.
    - T'es un connard, craché-je en le retenant avant qu'il ne rentre dans la maison. Et que tu le veuilles ou non, on est coincés dans la même famille pendant encore très longtemps. Faudra t'y faire. Ta « soeurette », elle ne risque pas de te lâcher.
    Je le bouscule pour passer à sa place, retirant mes chaussures en vitesse pour me réfugier dans ma chambre.
    - T'es pas de ma famille, balance-t-il dans mon dos quand je suis en bas des escaliers. Tu ne seras jamais de ma famille, Ambre.
    Je fais volte-face, la main prête à s'écraser avec fracas contre sa joue, mais, au lieu de ça, mon poignet est rattrapé au vol, et c'est une bouche qui me cloue sur place. Chaude, douce mais hargneuse. Jayden attrape ma nuque et enfouit une main dans mes cheveux, ravalant au passage le gémissement rauque que ma gorge a produit dès que ses lèvres ont emprisonné les miennes. Je m'accroche à son tee-shirt avec force, l'obligeant à encercler mes hanches de son bras libre pour nous empêcher de tomber dans les escaliers. Notre baiser est urgent et désordonné. Ma respiration est catastrophique et j'ai du mal à reprendre mon souffle, mais je préfère m'étouffer en l'embrassant plutôt que le repousser.

    ***
    Can You Keep a Secret ?, de Lou Garance, premiers chapitres du roman.

  • Tamara a grandi et ses préoccupations ont changé : elle veut réussir son bac. Et, au passage, perdre quelques kilos. Elle cherche toujours l'amour et réalise qu'elle est toujours amoureuse de Diego, qu'elle continue à voir. Relation forcément ambiguë... Hélas ! Les beaux plans d'études de Tamara vont être mis à mal quand elle va hériter d'un demi-frère (Filandre) que son père Philippe-André a abandonné pour revivre un nouvel élan de passion avec son mannequin du Yatoukistan. Mais pire que cette apparition intempestive, c'est la disparition du bébé qui va bouleverser profondément la vie de Tamara et de sa famille ! Il faut évidemment retrouver le gamin à tout prix ! Même au prix de la réussite du bac...

  • En qualité de spécialiste du crime, le réputé docteur Eaton, bras droit de Nathan Else, témoigne lors du procès d'Elizabeth Pumcake, alias « le Monstre botté ». Quelques mois plus tard, on l'informe que la meurtrière, enfermée avec les pires criminels dans l'hôpital expérimental Beltran, demande à s'entretenir avec lui. Et pourtant... rien ne relie Lisbeth Pumcake au docteur. Intrigué, Eaton fait un premier pas... au coeur de la folie.

  • Vocabulaire, grammaire, conjugaison : maîtrisez le parler québécois et vous serez accueilli avec le sourire au Québec !Ce petit guide du parler québécois ravira les amoureux de la langue française qui veulent connaître la signification et l'origine de tout le vocabulaire du Québec au-delà des expressions les plus célèbres.
    Il comblera également tous ceux qui prévoient de partir dans la belle province, actifs ou étudiants qui apprendront à maîtriser les formules et la syntaxe québécoise afin de s'intégrer plus rapidement sur place.
    Enfin, les touristes de retour d'un voyage au Québec, séduits et nostalgiques de l'accent et des expressions locales, pourront rapporter un souvenir de ce qu'ils ont entendu pendant leur séjour.

  • So what

    Lou Marceau

    Et si son amour de vacances devenait l'homme de sa vie ?Quelle meilleure façon, pour se remettre d'une rupture pénible, que de partir dans un hôtel-club, tout confort, au soleil, avec ses meilleures amies ?
    Alexandra pense que cela ne peut lui faire que du bien. Il est temps qu'elle pense de nouveau à elle, qu'elle s'amuse et fasse la fête. Au diable la morosité !
    Cela tombe bien, ses amies sont toutes plus drôles et déjantées les unes que les autres et dès leur arrivée dans leur petit paradis, elles repèrent un spécimen masculin tout à fait admirable.
    Leandro, venu pour se reposer, est là incognito.
    Il ne cherche pas vraiment à avoir une liaison pendant ses vacances. Alexandra encore moins.
    Mais le soleil, les cocktails, les amies d'Alexandra et la persévérance du beau Brésilien... tout conspire à les rapprocher. Quel mal cela pourrait-il faire ? Ce n'est qu'un amour de vacances. Et puis, peu importe qu'il soit plus jeune qu'elle... Non ?

empty