Louis Larché

  • La jeunesse est riche en sensations et en découvertes, sur le plan de l'intime comme de l'émotionnel. À travers ces nouvelles légères, empreintes des bruits de la fête et des cris de la sensualité, Louis Larché nous fait faire un plongeon sensoriel dans ses nuits parisiennes, célébrant l'exploration de l'intimité, le sexe et surtout l'hédonisme impudent, effronté des jeunes années.
    Une réalité crue, dessinée d'une plume délicatement nonchalante, ainsi écrit Louis Larché. Tout juste adultes, ses personnages sont délicieusement humains, magnifiquement imparfaits.

  • ABANDON.Il y a des femmes dont la vertu éclate surtout dans la disgrâce et dans l'abandon. Gardiennes héroïques de l'honneur de la maison, leur sollicitude pour le père survit à l'estime qu'elles ne peuvent plus avoir pour l'époux. Couvrant d'un stoïque silence les fautes de celui-ci, elles se refusent jusqu'à la douceur de pleurer devant leurs enfants, pour conserver intact dans leur coeur le souvenir de l'ingrat qui les délaisse.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty