Langue française

  • Aujourd'hui en France, près de 70?% des décès ont lieu dans un établissement de soins ou d'hébergement médicalisé. La prise en charge des corps des défunts, l'accompagnement de l'entourage constituent une mission importante de ces établissements, comme a pu en témoigner la situation liée à l'épidémie de Covid-19. Elle doit s'effectuer avec professionnalisme et dignité, dans le respect de la volonté des personnes.
    Tout un corpus de dispositions juridiques et de règles de bonnes pratiques a été progressivement établi, qui concerne les nombreux métiers confrontés au décès d'un patient - tant dans les établissements de santé publics et privés que dans les institutions sociales et médico-sociales, en particulier les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Les auteurs en proposent une présentation claire et pratique. Les onze chapitres de l'ouvrage traitent chacun d'un moment ou d'un aspect particulier de la prise en charge post mortem?: exposé détaillé des règles en vigueur, façons de procéder, recommandations et exemples de formulaires administratifs.
    Cet ouvrage s'adresse aussi bien au personnel administratif qu'au personnel soignant.

  • La nouvelle édition du Cours de droit hospitalier s'accompagne d'une refonte importante de l'ouvrage. Elle fait suite aux nombreuses évolutions qu'a récemment connues cette matière du droit de la santé. En premier lieu, le cours prend en compte l'impact des lois du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé et du 2 février 2016 créant de nouveaux droits pour les personnes en fin de vie. Parmi ses multiples dispositions, la première loi réforme l'organisation de notre système de santé, y promeut notamment la notion de parcours de santé, renforce la coopération des hôpitaux publics désormais réunis en groupements hospitaliers de territoire (GHT) et restaure un service public hospitalier. La seconde traduit l'évolution de notre droit sur la question difficile de la fin de vie. S'agissant des droits des malades, l'ouvrage mentionne également les dernières évolutions des textes et de la jurisprudence concernant l'information des personnes sur leur santé, la circulation des données de santé, le dossier médical, le principe du secret, le traitement des données personnelles par les nouvelles technologies. Les plus récentes réflexions portant sur la bioéthique sont exposées, notamment en matière de procréation médicalement assistée et de prélèvement d'organes. Enfin, dans le domaine de la responsabilité médicale, cette nouvelle édition intègre la création de l'action de groupe en santé et les décisions de jurisprudence nouvelles sur l'exercice médical en établissement de santé.

  • Un manuel pratique et technique pour les équipes hospitalières travaillant auprès des mineurs. Autour de 8 thèmes principaux, les professionnels hospitaliers trouveront dans ce guide pratique les repères essentiels grâce à une approche à la fois administrative et médicale : un exposé des lois et règlements en vigueur et l'ensemble des recommandations pour l'accueil et le soin des mineurs à l'hôpital.

  • L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris est parmi les grandes institutions françaises l'une de celles auxquelles il est fait le plus souvent référence. Paradoxalement, elle demeure l'une des plus mal connues.
    Sa notoriété tient à son histoire, à sa taille exceptionnelle - un ensemble comprenant près de 50 sites hospitaliers, employant près de 92 000 personnes - et à la renommée internationale de ses équipes médicales. Son identité, elle, peut sembler floue : l'AP-HP n'est au plan juridique que l'un des 2 850 établissements de santé français ; mais elle regroupe certains des sites hospitaliers les plus prestigieux de notre pays et presque le douzième des capacités d'hospitalisation de l'hôpital public.
    Cet ouvrage propose un panorama de l'AP-HP, de son statut, de son histoire, de ses missions. Il montre l'adaptation constante de cette institution pour offrir la meilleure prise en charge possible des patients.

  • Guide pratique en dix chapitres traitant d'un moment ou d'un aspect particulier de la prise en charge post-mortem tant dans les établissements de santé publics et privés que dans les institutions sociales et médico-sociales : décès de l'enfant, transport du corps, rites et religions, prélèvements et dons d'organes...
    Cette 4e édition prend en compte les nouvelles dispositions et réflexions sur la mort périnatale issues de la jurisprudence et de la réglementation récentes

empty