Marco Micone

  • Intitulé « Le savoir capital », le dossier de ce numéro cherche à nourrir la réflexion non seulement sur le mode d'accessibilité aux institutions d'enseignement supérieur, mais d'abord - et surtout - à « se pencher sur la nature du savoir auquel nous souhaitons préserver l'accès ». Ainsi, les collaborateurs de ce dossier, tous des professeurs ou chargés de cours à l'université ou au collège, ont accepté le mandat de commenter divers ouvrages « testaments » du printemps érable afin d'interroger les liens délicats qui unissent professeurs, savoir, institutions d'éducation et forces du pouvoir. Hors dossier, un texte hommage à Jean-Bertrand Pontis, décédé début 2013, ainsi qu'une critique de son dernier livre, ­Le laboratoire central­, les comptes-rendus de trois recueils d'Hélène Cixous et, en portfolio, les peintures de Pierre Dorion.

  • Ayant comme point de départ la question « Écrivons-nous pour changer le monde ? », posée par Valérie Lefebvre-Faucher dans son plus récent livre, Promenade sur Marx, le numéro d'hiver de la revue Lettres québécoises propose un dossier consacré à l'essai québécois. Dirigé par sa nouvelle rédactrice en chef, Mélikah Abdelmoumen, il comprend une série de micro-essais signés par onze auteur·rices qui donnent au genre une vitalité indéniable : Étienne Beaulieu, Mathieu Bélisle, Frédérique Bernier, Dalie Giroux, Nicolas Lévesque, Marco Micone, Pascale Navarro, Rosa Pires, Yvon Rivard, Maïka Sondarjee et France Théoret. Le numéro propose aussi de nouvelles chroniques, dont Le labo sise dans le cahier Création, une nouvelle bande-dessinée Pofasyl par Dimani Mathieu Cassendo et un cahier Critique toujours aussi touffu et riche en suggestions de lecture.

empty